Iran, la révolution invisible

Thierry COVILLE

L’avènement en 1979 de la République islamique d’Iran a suscité une grande inquiétude dans le monde occidental : la volonté proclamée du nouveau régime d’exporter la révolution dans la région n’allait-elle pas déstabiliser une zone essentielle pour les besoins en pétrole de l’économie mondiale ? Et après les attentats du 11 septembre 2001, la tournure prise par la politique étrangère américaine a encore renforcé l’importance stratégique de l’Iran, désigné par George W. Bush comme appartenant à l’« axe du mal », en particulier depuis la reprise par Téhéran de son programme de développement nucléaire.
Cependant, l’importance stratégique de l’Iran n’a d’égale que la méconnaissance de ce pays. Quelle furent les retombées politiques, religieuses, sociales réelles de la révolution ? Jusqu’où le régime peut-il être qualifié d’islamique ? Comment la société s’est-elle transformée ? Quelles sont les voies d’évolution politique possibles ?
En répondant à ces questions, ce livre fort documenté propose une compréhension fine de l’Iran d’aujourd’hui. Thierry Coville montre en particulier que le pays est traversé par des contradictions fortes : soumise à une intense pression du régime, la société s’est engagée dans un processus de modernisation sans doute inéluctable ; la poussée des revendications démocratiques se conjugue à l’affirmation croissante des femmes et de la jeunesse. L’Iran connaît ainsi une forme de « révolution invisible » dont il est difficile d’entrevoir l’issue.

Version papier : 26 €
Version numérique : 14,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : avril 2007
ISBN : 9782707146830
Nb de pages : 264
Dimensions : 155 * 240 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707161109
Format : EPUB

Thierry COVILLE

Thierry COVILLE

Chercheur associé à l'Unité mixte de recherche "Mondes iranien et indien" du CNRS, Thierry Coville est économiste au Centre d'Observation Economique de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris, rédacteur en chef de la revue Accomex, et ancien allocataire de l'Institut Français de Recherche en Iran.

Extraits presse

« L'importance stratégique de l'Iran n'a d'égale que la méconnaissance de ce pays écrit l'auteur, ancien allocataire de recherche à l'institut français de recherche en Iran. Quelles furent les retombées politiques, religieuses, sociales réelles de la révolution de 1979 ? Jusqu'où le régime peut-être qualifié d'islamique ? Comment la société s'est-elle transformée ? Quelles sont les voies d'évolution politique possibles ? En répondant à ces questions, M. Thierry Coville entend montrer que le pays "est traversé par des contradictions fortes": "soumise à une intense pression du régime, la société s'est engagée dans un processus de modernisation sans doute inéluctable; la poussée des revendications démocratiques se conjugue à l'affirmation croissante des femmes et de la jeunesse. L'Iran connaît une révolution invisible dont il est difficile d'entrevoir l'issue". »
BULLETIN QUOTIDIEN

« Thierry Coville, dans son dernier ouvrage, privilégie le recul historique pour décrire ce qu'il qualifie, dès le titre de révolution invisible. Car la révolution de 1979 a elle-même "lancé la société iranienne sur la voie de transformations considérables". C'est en économiste avant tout que l'ancien chercheur à l'Institut français de recherche en Iran, aujourd'hui professeur à l'école Négocia, se penche sur ses mutations. Démographiquement, l'Iran change et la progression de la population, extrêmement rapide au lendemain de la révolution, tend à se ralentir peu à peu. Ce phénomène est largement dû à une baisse de la fécondité. Derrière, il y a une révolution silencieuse: celle des mentalités, que discerne Thierry Coville, en particulier chez les femmes et les jeunes. »
LES ÉCHOS

« Ce livre fort documenté propose une compréhension fine de l'Iran d'aujourd'hui. Thierry Coville montre en particulier que le pays est traversé par des contradictions fortes: soumise à une intense pression du régime, la société s'est engagée dans un processus de modernisation sans doute inéluctable; la poussée des revendications démocratiques se conjugue à l'affirmation croissante des femmes et de la jeunesse. L'Iran connaît ainsi une forme de "révolution invisible" dont il est difficile d'entrevoir l'issue. Cet éclairage est pertinent et se conclu par une bibliographie détaillée qui permet d'une part, la compréhension de la transition iranienne et d'autre part, une analyse nuancée et loin de toute formation dogmatique composée essentiellement des idées reçues. »
GÉOSTRATÉGIQUES

« Avant de traiter de l'économie iranienne, sa spécialité, Thierry Coville s'attache à retracer l'histoire contemporaine de ce pays, décrit en détail le processus qui a mené à la révolution de 1979 et décrypte les rapports de forces politiques au sein de la République islamique. Cet effort de contextualisation était sans doute nécessaire pour battre en brèche certains clichés sur l'Iran entretenus par les déclarations intempestives du président actuel. »
ALTERNATIVES INTERNATIONALES

« C'est une précise radiographie de l'Iran contemporain que propose à ses lecteurs Thierry Coville, déjà auteur de deux ouvrages sur l'économie iranienne. Rien de ce qui, depuis plusieurs mois, tient l'Iran sous les feux de l'actualité n'est ignoré: la question nucléaire, le président Ahmadinejad, les relations avec les Etats-Unis, l'enjeu des ressources pétrolières. [...] Cet ouvrage dense et documenté explique fort bien comment, tandis que les mollahs (conservateurs et réformateurs) se succèdent au pouvoir depuis plus de trente ans, la société iranienne se modernise et comment des pans entiers (la jeunesse et les femmes notamment) parviennent à mener, non s'en mal, leur propre "révolution invisible". Dix fois mieux que Persepolis de Marjane Satrapi. »
REGARDS

« Ce livre nous offre une vision dépassionnée de la question iranienne et permet au lecteur de mieux comprendre la complexité d'un pays et d'une société très largement méconnus en Occident. Il permet enfin de comprendre les causes profondes de la crise que traversent les relations irano-occidentales, et d'envisager la problématique iranienne sous un angle qui ne soit pas exclusivement nucléaire. »
POLITIQUE ÉTRANGÈRE

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - 1. D’une révolution à l’autre - Du constitutionnalisme au despotisme - Reza Khan, réformateur autoritaire « Cohabitation » hostile de Mohammed Reza Shah et de Mossadegh - Une « modernisation » à deux vitesses - De la chute de la monarchie à la mise en place de la révolution - Réception et lecture de la révolution de 1979 - 2. Derrière le voile islamique, le nationalisme - Une identité nationale forte Religion et nationalisme - Chiisme et politique - La légitimité révolutionnaire recentrée sur le nationalisme - 3. L’échec dans la mise en place d’un régime islamique - Des institutions peu islamiques ? - Une théocratie traversée par différents courants Improbables « politiques islamiques » - L’impossible synthèse - 4. Les forces politiques en présence - La guerre des factions - Le khomeynisme (1979-1988) - L’émergence d’une droite pragmatique -Le mouvement du 22 khordad - Le retour des conservateurs - Vers la normalisation ou vers la fragmentation politique ? - 5. Une société à la recherche de nouvelles valeurs - Transition démographique et élévation du niveau moyen d’éducation - Urbanisation et transformation du monde rural - Affirmation des jeunes et des femmes - Diaspora, intellectuels et médias : d’importants vecteurs d’ouverture Démocratie, droits de l’homme et… consommation - 6. Une économie bénéficiaire ou victime du pétrole ? - Une économie « noyée » dans le pétrole - Les dysfonctionnements structurels d’une économie de rente - Une entrave à l’ouverture politique - Chocs et capacité de résistance du système - Une économie produisant de l’inégalité mais peu d’emplois - 7. Entre défense de l’intérêt national et volonté de leadership dans le monde musulman - Qu’est-ce qu’une politique étrangère islamique ? - L’échec de l’exportation de la révolution - La guerre Iran-Irak : de l’agression irakienne au jusqu’au-boutisme iranien - Le retour au nationalisme et à une politique de puissance régionale - Normalisation avec l’Europe, tensions persistantes avec les États-Unis - 8. Après le « 11 septembre » : une nouvelle menace pour le monde ? - La disparition du péril taliban - Favoriser la stabilisation de l’État irakien - Réalités et limites de l’influence iranienne en Irak - Faut-il avoir peur d’Ahmadinejad ? - La mesure du danger nucléaire - Repenser la politique iranienne de l’Europe et des États-Unis - 9. L’Iran d’Ahmadinejad : retour en arrière ou transition ? - Un président plus populiste qu’islamiste ? - Maintien d’un débat interne - Conclusion - Bibliographie.

Droits étrangers

IRAN, THE INVISIBLE REVOLUTION


The February 1979 Iranian Revolution gave rise to much concern in the Western World. However, both the country and its regime remain very little-known to the rest of the planet. In this very well documented book, Thierry Coville investigates the roots of the Regime’s Islamic Identity and the evolution of Iranian society, showing how Iran, torn by strong contradictions, is in the throws of an invisible revolution whose outcome is difficult to guess.


Thierry Coville is a researcher attached to the CNRS’s joint research unit « Iranian and Indian Worlds ». He also works at the Economic Observation Center of Paris’s Chamber of Commerce and Industry, is editor-in-chief of Accomex Journal and a former assistant at the French Research Institute in Iran.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com