Diriger les consciences, guérir les âmes
Une histoire comparée des pratiques thérapeutiques et religieuses (1830-1939)

Hervé GUILLEMAIN

Quand elles s’appliquent à la souffrance des âmes, médecine et religion s’opposent-elles ? L’histoire de la folie pourrait s’écrire en retraçant la lente marche vers une « laïcisation de l’esprit » : le prêtre progressivement dépossédé de son pouvoir guérisseur par le médecin, l’âme qui tend à se fondre dans l’univers neurologique, l’inconscient qui surgit avec la psychanalyse au début du XXe siècle. Pourtant, l’étude des pratiques thérapeutiques, religieuses et laïques, incite à réviser assez largement cette vision schématique. Dans ce livre ambitieux, Hervé Guillemain révèle que la thérapie morale et psychologique des aliénistes et des psychologues doit quelque chose aux pratiques religieuses. Les techniques hypnotiques regardent ainsi du côté de l’exorcisme et la psychanalyse du côté de la confession. On sait peu, par exemple, que, dans l’entre-deux-guerres, des chrétiens jouèrent un rôle important dans la diffusion de la psychanalyse dans la société française. L’histoire des pratiques thérapeutiques de la folie et des troubles psychiques, depuis le traitement moral appliqué dans les asiles d’aliénés au XIXe siècle jusqu’aux psychothérapies modernes du XXe siècle, apparaît à certains égards comme un nouveau développement de l’histoire des directions de conscience héritées du christianisme. L’auteur montre que le savoir scientifique sur la folie et sur la conscience ne peut être, lui non plus, dissocié de la morale et des concepts religieux et qu’il faut comprendre ensemble le péché et la dégénérescence, le traitement des aliénistes et la théologie morale, la possession et l’hystérie. Il avance que, loin de s’opposer, la médecine, la psychologie et la religion font partie d’une même histoire sociale et culturelle.

Version papier : 32 €
Version numérique : 17,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : L'espace de l'histoire
Parution : avril 2006
ISBN : 9782707148506
Nb de pages : 348
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707189905
Format : EPUB

Hervé GUILLEMAIN

Hervé Guillemain, agrégé d’histoire, est maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université du Maine. Il consacre ses recherches à l’histoire sociale, culturelle et religieuse de la folie et des pratiques thérapeutiques psychologiques.

Extraits presse

« Le sujet [est] passionnant. »
LES ÉCHOS

« [Hervé Guillemain] a mêlé l'histoire religieuse et celle des sciences. Il a envisagé la rencontre entre médecine et religion non plus en termes d'opposition et de confrontation, positivistes ou athées contre croyants, mais en termes d'interactions, d'emprunts et d'influences réciproques. C'est frais et hardi. Voici une histoire où la pratique religieuse et la direction de conscience marchent avec la cure et le traitement, où les prêtres, les psychiatres et les psychologues se refilent des recettes pour le plus grand bien du patient-possédé. »
LA CROIX

« Penser ensemble pratiques religieuses et pratiques médicales, depuis l'époque du traitement moral des médecins aliénistes jusqu'a celle des psychothérapies de la première moitié du XXe siècle, c'est ce que nous propose cet ouvrage dense , extrêmement documenté et passionnant. »
L'HUMANITÉ

« Ce livre original, tiré d'une thèse de doctorat d'histoire dirigée par Pierre Boutry, se situe à la croisée de l'histoire religieuse et de l'histoire de la médecine. Il s'attache à montrer comment le processus de sécularisation des 19° et 20° siècles s'accompagne d'une"laïcisation de l'âme" à travers l'évolution des pratiques de cure des médecins et psychologues et, au niveau des praticiens, d'un "transfert de sacralité" du clérgé vers les nouveaux spécialistes de l'esprit. »
VINGTIÈME SIÈCLE

« L'ouvrage convainc autant par sa sciences que par son approche. »
ARCHIVES DES SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS

« L'ouvrage de H. Guillemain se présente comme un livre ambitieux, mettant en cause de nombreux présupposés de l'histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse. [...] A la fois novateur dans son approche et dans le type de sources qu'il mobilise, l'ouvrage de H. Guillemain est donc une contribution majeure au champ de l'histoire de la folie, au sein duquel il est d'ailleurs déjà une référence. »
ANNALES

PRESSE

 

Table des matières

Remerciement - Introduction - I / Christianisme et aliénisme (1830-1860) - 1. L'héritage chrétien. Asiles et traitement moral - Essor de l'asile chrétien - L'asile, commaunauté sanctifiante et thérapeutique - Le « traitement moral », une autre direction des consciences - Pouvoirs dans l'asile - La cure religieuse - Réveil protestant et pratiques thérapeutiques dans les asiles John Bost - 2. Science et croyant. L'esprit diabolique - Le « retour » de la possession - La « possession » des aliénistes - Exorcismes - Le diable et le magnétisme - 3. La religion salvatrice des institutions laïques - Aux sources de la folie. Péché et déchristianisation dans la pensée médicale - Le Dieu soignant des laïcs (1850-1860) -Conversion et guérison. Le rôle des aûmoniers d'asiles - II / Médecine et religion : un nouveau regard (1860-1900) - 4. De la religion salvatrice à la religion pathogène (1860-1880) - Le moment 1860 - De la mutation culturelle au choc institutionnel. La question des aumoniers d'asiles et des personnels congréganistes - La science dans l'Église - L'organisation de la médecine catholique - 5. La passion des signes. Mystique et médicalisation des esprits - Stigmates. Les signes de la Passion - Interprétations scientifiques des stigmates - Prêtres et stigmatisées - Une mise à l'Index. L'hystérie de sainte Thérèse - 6. Les chrétiens face à l'hypothèse de l'inconscient (1880-1900) - Les praticiens catholiques de l'hypnotisme (1885-1886) - Confrontations théologiques - La réhabilitation de l'hypnotisme dans l'Église (1891-1895) - Le tournant romain. Consultation du Saint-Office (1892-1895) - Localiser l'âme - 7. Possession et exorcisme au temps de Charcot - Pratiques d'un exorciste fin de siècle - L'hystérisation du passé - De nouvelles critiques ? - Exorcismes et hypnotisme. Une culture de la possession- Le diable médicalisé dans l'Église - Les déplacements du diable - III / Mutation thérapeutique et renouveau religieux (1900-1939) - 8. La resurgence du religieux dans la médecine et la psychologie (1900-1914) - Les guérisons de Lourdes : la fin du « moment hystérique » - Scrupules et obsessions - Psychotérapie, confession et direction de conscience. Le renouveau de la culture thérapeutique à la Belle Époque - 9. Le passé d'une illusion. Le christianisme dans la résistance française à la psychanalyse (1910-1939) - Des résistances - Les écrivains catholiques promoteurs de Freud - Les refus catholiques des années 1920 - Le nouveau regard des théologiens - La religion des premiers analystes - Une psychanalyse catholique. Roland Dalbiez (1936) - Les médecins : vers l'accueil d'un freudisme francisé et catholicisé - 10. L'âme redirigée ? La transformation des pratiques religieuses (1920-1939) - La fin de la vocation ? - Le regain de la cure d'âme dans le monde protestant - Une nouvelle direction catholique ? - Le diable exorcisé - Exorciser au temps de Freud ? - Conclusion - Bibliographie et sources - Index.

Droits étrangers

GUIDING THE SPIRIT, HEALING THE SOUL


Medicine, psychology and religion, far from clashing with each other, are part of the same social and cultural history: spiritual guidance and the healing of the soul. Hypnotic techniques are linked to exorcism and psychoanalysis to confession. In this challenging book, Hervé Guillemain examines how moral and psychological therapies are indebted to religious practices.


Hervé Guillemain is a historian and a lecturer on contemporary history at Maine University. His research focuses on the social, cultural and religious history of madness and on psychological therapies.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com