Délocalisations, normes du travail et politique de l'emploi
Vers une mondialisation plus juste ?

Peter AUER, Geneviève BESSE, Dominique MÉDA

La mondialisation et les délocalisations qui l’accompagnent sont-elles à l’origine des pertes d’emploi et de la dégradation des conditions de travail ? Toutes les analyses économiques réfutent cette idée, lorsqu’elles prennent en compte les effets d’ensemble au niveau national ou global et de long terme. Mais ce qui compte, pour les personnes directement concernées, c’est l’impact local et immédiat qui alimente la souffrance et la colère de ceux qui ont été licenciés. Cet ouvrage, qui rassemble les contributions d’économistes, de sociologues et de juristes spécialistes des questions internationales, fait le point sur ce paradoxe : la mondialisation de l’économie a amélioré les positions des pays impliqués dans son développement et elle a globalement réduit la pauvreté, mais elle ressemble de plus en plus à un monstre qui dévore les emplois parce qu’il n’existe pas de mécanismes de compensation entre gagnants et perdants. Les auteurs décortiquent ici les transformations récentes du travail et du commerce international. Ils font également le point sur les gains et les pertes d’emploi associés à la mondialisation et, surtout, ils proposent la mise en place de nouvelles politiques de compensation, fondées sur des normes et des droits pour les salariés, susceptibles d’accompagner les restructurations, et de rendre la mondialisation plus juste.

Version papier : 26,50 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches
Coédition : Bureau International du Travail (B.I.T.)
Parution : décembre 2005
ISBN : 9782707147615
Nb de pages : 288
Dimensions : 155 * 240 mm
Façonnage : Broché

Peter AUER

Peter Auer est expert au département « Stratégie de l’emploi » du Bureau international du tra-vail

Geneviève BESSE

Geneviève Besse est chargée des questions internationales à la DARES (ministère de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale).

Dominique MÉDA

Dominique Méda est responsable de la Mission Animation de la recherche à la DARES (ministère de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale). Elle a coordonné, avec Francis Vennat le programme de recherches sur le travail non qualifié. Elle a par ailleurs consacré plusieurs ouvrages au travail, notamment, Le Travail (PUF, coll. « Que sais-je ? », 2004).

Extraits presse

« En s'appuyant sur l'objectif affiché par la communauté internationale "d'un travail décent pour tous", ce livre ébauche de manière très argumentée un programme social-démocrate de transformation de la mondialisation. »
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

« Alors que "les dernières décennies ont vu le développement de plusieurs obstacles à une mondialisation mieux régulée sur le travail décent", "ce sont les relations entre droit des travailleurs, stabilité politique et sociale et capital humain qui sont ou non attractives pour les investisseurs étrangers". D'où l'intérêt commun, à l'heure de la mondialisation, de penser et mettre en place des normes sociales internationales. Délocalisations, normes du travail et politique d'emploi tente de prendre la mesure des effets de la mondialisation sur l'emploi dans les pays riches et dans les pays émergents et d'envisager des moyens de "gouvernance" de cette internationale du travail. »
REGARDS

PRESSE

 

Table des matières

Introduction,par Peter Auer, Geneviève Besse et Dominique Méda - 1. Les effets du commerce international sur l’emploi dans les pays riches, par Daniel Cohen - 2. L’internationalisation de l’emploi : des conséquences distinctes au Nord et au Sud, par Michel Fouquin - 3. Échanges commerciaux, emploi et externalisation: quelques observations concernant les relations économiques entre les États-Unis et la Chine, par Thomas I. Palley - 4. L’externalisation des emplois dans les services aux entreprises en Europe, par Barbara Gerstenberger et Richard Alexander Roehrl - 5. Le rôle des politiques actives de l’emploi dans les restructurations, par Bernard Gazier - 6. L’accompagnement social de la mondialisation : atout ou aspirine ?, par Raymond Torres - 7. L’internationalisation de l’emploi et le débat sur les délocalisations en France: perspectives juridiques, par Marie-Ange Moreau - 8. Comment concevoir une meilleure gouvernance de l’internationalisation de l’emploi ?, par Brian A. Langille - 9. La place du droit du travail dans les processus de restructuration, par Philippe Waquet - 10. La dimension sociale de la mondialisation et les transformations du champ juridique, par Mireille Delmas-Marty - 11. Le rôle des normes internationales du travail dans la gestion de l’internationalisation de l’emploi, par Werner Sengenberger.

Droits étrangers

GLOBALIZATION AND EMPLOYMENT


Globalization and its’ associated relocations are not the cause of a rise in unemployment or a deterioration in working conditions, when studied globally at least (that is on the long term and internationally). In some areas however, the consequences can sometimes be disastrous. The authors take stock of job creations and losses linked to Globalization and suggest new compensation policies that could be implemented to accompany restructuring.


Peter Auer is an expert at the department « Stratégie de l’emploi of the Bureau international du travail ; Geneviève Besse is project manager for international issues at the DARES (Ministry of Employment and Solidarity) ; Dominique Méda is the author of several books on employment and heads the project Promotion of Research at the DARES.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com