Catalogue / Sciences politiques / Attac, la politique autrement ?     
Attac, la politique autrement ?
Enquête sur l'histoire et la crise d'une organisation militante
Raphaël WINTREBERT
présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse
foreign rights

Attac, la politique autrement ?
Imprimer la fiche

Introduction
 

Depuis 1998, ATTAC s'est imposée comme un acteur incontournable en France, en défendant une nouvelle façon de « faire de la politique ». Groupe de contre-expertise économique et financière, ATTAC est vite devenue un mouvement de masse, reconnu aussi bien politiquement que médiatiquement. Cette phase d'expansion a transformé ses modes de fonctionnement interne et ses champs d'intervention, tout en soulevant de nombreuses questions : quelle est la place d'ATTAC au sein du mouvement altermondialiste ? Quels rapports entretient-elle avec les acteurs politiques traditionnels, partis politiques et syndicats ? ATTAC représente-t-elle un nouveau modèle d'organisation politique ? Quelle est, en définitive, son identité ?
Pour répondre à ces questions, Raphaël Wintrebert s'est plongé dans l'histoire d'ATTAC, depuis l'éditorial d'Ignacio Ramonet dans Le Monde diplomatique en décembre 1997 jusqu'à la crise majeure qui a menacé son avenir en 2005-2006. Grâce à une enquête approfondie et sans esprit de polémique, il analyse les logiques de pouvoir à l'œuvre et les conflits de légitimité au sein d'une association soucieuse de démocratie. Il montre en particulier le processus, souvent conflictuel, par lequel les militants et comités locaux ont progressivement acquis plus de poids politique au niveau national, remettant ainsi en cause le rôle des fondateurs historiques.
Un ouvrage de référence qui sera particulièrement utile aux militants d'ATTAC, mais aussi à l'ensemble du mouvement altermondialiste et aux acteurs de la « recomposition de la gauche ».

Introduction -I / Comment Attac s'est imposée en France (1998-2000) - 1. Attac : une organisation créée par des organisations - Former un consensus, mobiliser une action : le rôle du Monde diplomatique dans la naissance d'Attac - Attac ou comment marier des organisations et des cultures militantes variées - Les premières rencontres des membres fondateurs : la définition des « règles du jeu » - 2. La montée en puissance des comités locaux - Croissance et diversité des adhérents d'Attac - Élargissement et diversification du champ d'activité d'Attac - Les relations entre les groupes locaux et la direction nationale - II / Comment les militants locaux bousculent l'équilibre des pouvoirs dans Attac (2000-2002) - 3. Quand les militants locaux pèsent sur Entrepreneur politique, actions organisées et conflits : la thématique du « genre » dans Attac- S'imposer sur l'agenda national : le débat sur l'énergie dans Attac - Contrôler la mise en oeuvre d'un débat : la question européenne dans Attac - 4. ... et perturbent la direction nationale - L'inefficacité des critiques au nom de la « démocratie » - Le développement de la Conférence nationale des comités locaux (CNCL) : vers l'émergence d'un contrepoids au CA national - III / Comment la direction nationale s'est délitée (2002-2006) - 5. Une crise politique ou une crise stratégique ? - 1998-2002 : une direction nationale aux intérêts bien compris - L'intronisation de Jacques Nikonoff à la tête d'Attac en 2002 : le premier coup de force de Bernard Cassen - Jacques Nikonoff prend la tête d'Attac et donne une nouvelle impulsion - Coups de force et défiance : du Larzac 2003 aux listes 100 % altermondialistes -Quelle orientation politique pour le mouvement altermondialiste ? - Des listes « altermondialistes » aux élections européennes ? - 6. Fractures : une violente campagne électorale interne - « Style de direction » ou « mainmise des organisations » : la constitution des camps dans Attac - « Pour une Attac forte et indépendante » : le camp Nikonoff s'oppose aux fondateurs - Critiques et opposition : la difficile constitution du camp Khalfa - Comment maîtriser les termes du débat politique et les procédures électorales - Des combats de procédure dans un but unique : élire le président d'Attac - Une orientation ou des orientations pour Attac ? Comment convaincre les adhérents - Fraude électorale et institutionnalisation des tendances - 17 juin 2006 : le jour où Attac a basculé - Preuve et « bonne gouvernance » de la fraude - Les résultats de l'élection de décembre 2006 : Attac change de direction -Conclusion - Sigles et organisations.

« Attac, c'est un peu comme Dallas... On s'y déchire, on s'accuse, on triche. Et le lecteur de ces aventures à beau se désoler face à ces divisions, il en dévore le récit avec passion ! Raphaël Wintrebert est sociologue et la description des événements qui ont mené à la crise interne de 2005-2006, opposant une large partie des militants à la direction incarnée par Jacques Nikonoff, se veut objective: l'auteur relate les faits, donne la parole à chacun, sans commentaires. »
ALTERNATIVES ECONOMIQUES

« Toute réalité sociale proche des sociologues fait l'objet d'une thèse en sociologie, telle est la règle de notre époque. Il n'est guère étonnant qu'Attac ne fasse pas exception. Raphael Wintrebert s'est donc attelé à ce sujet qui lui a permis de décrocher son doctorat à l'EHESS en 2004. Il en produit une version expurgée et actualisée "grand public" cette année aux éditions La Découverte. »
PARUTIONS.COM

« L'objectif du présent ouvrage n'est pas de décrire l'association mais d'analyser un mouvement à travers trois grands processus: la création et ses modalités de naissance, le développement et les formes d'organisation interne adoptées et, enfin, la crise démocratique que traverse ce mouvement. Issu d'une thèse de sociologie politique, le livre s'adosse fortement à la sociologie des organisations. »
L'OURS

« De manière vivante, et très documenté, ce livre fait apparaître, sans parti pris ni manichéisme, les tensions relatives au foisonnement des points de vue en débat. »
ÉTUDES

PRESSE

 

THE ATTAC MOUVEMENT: AN ALTERNATIVE WAY OF BEING INVOLVED IN POLITICS?

An investigation

In this comprehensive and thorough study of the history and the inner workings of the ATTAC movement, Raphaël Wintrebert analyses the logics of power and the legitimacy conflicts within this organization which defends a fresh, challenging idea of democracy. He lays special emphasis on how active members and local committees have gradually increased their influence at a national level. A fascinating study of ATTAC and to a larger extent, the entire alter-globalization movement.

Raphaël Wintrebert holds a PhD in Sociology (EHESS, 2004) and is a temporary lecturer at the Paris-V-Descartes University. He is a member of the work group Science Savoir et Société of the Sorbonne (G4S). Besides his PhD on Attac France, he has also published several articles on the same subject, mainly in the Cahiers internationaux de sociologie.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2014