Un climat d'injustice
Crise et inégalités écologiques

Les riches peuvent-ils échapper aux désastres écologiques dont ils sont les premiers contributeurs ? Les pauvres sont-ils condamnés à dégrader l'environnement ? À la différence des dossiers classiques sur les inégalités, celui-ci aborde deux problèmes nouveaux. Le premier est la cosmopolitisation des sociétés ; nos modes de vie sont transnationaux, et les critères de l'égalité, qui étaient traditionnellement déterminés, sont remis en question. Le second est l'évolution de la définition de la richesse. Les deux points convergent finalement vers la question du lien social. L'écologie politique a élaboré une théorie convaincante de protection de la nature, mais elle a échoué à fournir une théorie du lien social. Inversement le marxisme et le libéralisme ont fourni des théories du lien social, assises sur l’exploitation de la nature. Comment dépasser cette dichotomie ?

Version papier : 15,30 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Mouvements (DEC.) n°60
Parution : 12/11/2009
ISBN : 9782707158932
Nb de pages : 168
Dimensions : 160 * 240 cm
Façonnage : Broché

Extraits presse

« Pour son numéro 60, la revue Mouvements explore le thème des "crises et inégalités écologiques". Et tente de dépasser la dichotomie entre une écologie qui sait protéger la nature mais néglige le lien social, et une doctrine marxiste qui, à l'inverse, théorise le lien social mais le fonde sur une exploitation déraisonnable de la nature. »
SINÉ HEBDO

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Un climat d’injustice : crise et inégalités écologiques
Éditorial
Inégalités locales, inégalités globales
« Conserver le statut de bien commun des ressources halieutiques est vital pour l’avenir » Entretien avec Janick Moriceau, par Jean-Louis Peyroux
De l’exportation des maux écologiques à l’ère du numérique, par Cédric Gossart
Les écovilles en Chine. Du rêve nécessaire à la réalité marchande, par Frédéric Obringer
Mouvement des sans-terre du Brésil : une histoire séculaire de la lutte pour la terre, par Douglas Estevam
L’ascension des pays du Sud dans les négociations climatiques. Entretien avec Amy Dahan, par Jean-Paul Gaudillière
Stratégies électroniques. Sur les usages militants des Systèmes d’informations géographiques dans les luttes pour la préservation des forêts canadiennes, par Bastien Sibille
Les inégalités écologiques et sociales : L’apport des théories de la justice, par Fabrice Flipo
Positions et théories
Inégalités écologiques, croissance « verte » et utopies technocratiques, par Jean-Paul Gaudillière et Fabrice Flipo
Qu’est-ce que la divergence technologique ?, par Denis Duclos
Thèmes
Pourquoi Cuba est-elle devenue un problème difficile pour la gauche ?, par Boaventura de Sousa Santos
Les conditions de l’évaluation universitaire. Quelques réflexions à partir du cas américain, par Bruno Cousin et Michèle Lamont
Des « universitaires mieux évalués » ? Les illusions croisées de la LRU et du modèle américain, par Frédéric Neyrat
Lampedusa, terre de confins, par Élise Melot
Précarisation sociale : lorsque les questions de santé s’invitent dans l’analyse de l’organisation du travail, par Stéphane Le Lay
Lula, le social et l’écologie, par Thomas Coutrot
Livres
Moishe Postone, un marxisme (enfin) débarrassé du productivisme ?, par Fabrice Flipo
Vérité et émancipation. À propos du livre d’Alain Badiou, L’hypothèse communiste,par Pierre Khalfa
Arne Naess et l’écologie politique de nos communautés, par Fabrice Flipo
Haraway : Réinventer la nature, par Pierre Charbonnier