Les sondages d'opinion - Denis DUCLOS, Hélène-Yvonne MEYNAUD

Les sondages d'opinion

Denis DUCLOS, Hélène-Yvonne MEYNAUD

Les sondages d’opinion reviennent au cœur des débats dès que s’annonce une échéance électorale ou référendaire importante. Malgré les critiques récurrentes les concernant, ils inspirent quotidiennement les équipes de campagne, sont publiés à la Une des médias, et sont considérés comme légitimant la candidature d’une telle ou d’un tel. Qu’en est-il ? Se trompent-ils ou sont-ils imparfaits ?
La quatrième édition de ce livre présente l’histoire des sondages d’opinion, analyse la théorie de l’opinion, indique quelles sont les modalités de travail entre les clients et les instituts de sondage (de la formulation des questions à la commande), discute la validité du produit, décrit les instituts en tant que secteur économique, présente l’exercice de la profession actuellement en voie de dématérialisation par l’usage des centres d’appels, d’Internet et des portables, et débat du contrôle des sondages, en particulier en ce qui concerne la création de référentiels « ethno-raciaux ».

Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°38
Parution : 04/10/2007
ISBN : 9782707153135
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Denis DUCLOS

Denis DUCLOS

Denis Duclos, sociologue et romancier, directeur de recherches au CNRS, collaborateur du Monde diplomatique et de La Revue du MAUSS, est l'auteur de nombreux ouvrages, dont La peur et le savoir : la société face à la science, la technique et leurs dangers (La Découverte, 1988) et L'homme face au risque technique (L'Harmattan, 1991), De la civilité. Ou : comment les sociétés apprivoisent la puissance (La Découverte, 1993), Le complexe du Loup-garou : la fascination de la violence dans la culture américaine (La Découverte, 1994 ; et Pocket/Agora, 1998), Nature et démocratie des passions (PUF, 1997).

Hélène-Yvonne MEYNAUD

Hélène Y. Meynaud est ingénieure et sociologue (chercheure associée à l'équipe Genre Travail et
Mobilités du Laboratoire CRESPPA du CNRS, et juge des Prud'hommes au
Conseil de Boulogne Billancourt), auteure notamment de Les Sciences sociales et l’entreprise : cinquante ans de recherches à EDF (La Découverte & Syros1996) et de La Femme aux loups (Z’Éditions, 1999) avec Chantal Montellier.

Table des matières

Introduction - I / Histoire des sondages d’opinion. Le pouvoir et la quantification des faits sociaux - Les « votes de paille » aux États-Unis - L’introduction des sondages d’opinion en France - La prévision électorale et l’« intronisation » des sondages d’opinion - Critique et perfectionnement des sondages d’opinion - II / Les sondages et la notion d’opinion - Quand et comment se forme et s’exprime une opinion ? - L’opinion n’est pas une donnée « immédiate » de l’activité humaine - Le sondage : formation ou déformation des opinions ? - Enjeux sociaux, politiques et économiques de l’opinion construite par les sondages - La légitimation par l’opinion majoritaire et le contrôle des débats publics - Une image simplifiée des opinions - III / De la demande du client à l’élaboration des questions - La demande du client - La définition des dimensions de l’opinion - L’élaboration des questions -Formulation des questions et type de réponse demandée - Les questions ouvertes - La composition du questionnaire - La compréhension des questions - L’induction et le jeu sur l’ambiguïté des réponses : des manipulations classiques, souvent non intentionnelles - Le signalétique et la base d’interprétation des questions - IV / De l’échantillonnage à la remise du produit - L’échantillonnage - Les effets de la difficulté à échantillonner - L’enquête sur le terrain - Les refus de répondre - La vérification des enquêtes et le problème de l’anonymat - Les traitements statistiques - Le traitement des questions « fermées » - Le traitement des questions « ouvertes » - La remise de l’étude aux demandeurs et la facturation - V / Les instituts et les métiers du sondage - Chiffre d’affaires et effectifs du secteur des sondages d’opinion - L’évolution de la structure du secteur - Les médias : propriétaires ou propriétés des organismes de sondage ? - Une intégration internationale en cours - L’organisation de la profession et la division du travail dans les instituts de sondage - Les organisations professionnelles - Les métiers - Les personnels et les méthodes - Statuts, rémunérations et conditions de travail - Revendications et mouvements - VI / La commande et l’usage des sondages d’opinion - Sondage public et sondage confidentiel - Les principaux demandeurs de sondages - Les médias - Le gouvernement et les diverses administrations - Les personnalités, les partis politiques et les mouvements - Les entreprises ou groupements d’entreprises - Quatre grands usages du sondage : la prévision politique, le suivi des tendances économiques, l’affirmation identitaire, la recherche - La prévision politique - Le suivi des tendances économiques - Sondage et affirmation identitaire - La recherche - VII / La société et le contrôle des sondages - Les effets des sondages - Le contrôle de la pratique et des utilisations du sondage - La commission des sondages - La CNIL et d’autres organismes de régulation - Conclusion - Sources documentaires et bibliographie.