Le système des inégalités - Alain BIHR, Roland PFEFFERKORN

Le système des inégalités

Alain BIHR, Roland PFEFFERKORN

Pourquoi analyser les inégalités entre catégories sociales en termes de système ?
Comment les inégalités sociales se déterminent-elles réciproquement ? En quel sens peut-on parler de cumul des inégalités ? Comment cette notion renouvelle-t-elle les approches habituelles de la pauvreté et de la richesse ?
Pourquoi, comment et dans quelle mesure les inégalités entre catégories sociales tendent-elles à se reproduire de génération en génération ? Quels sont les principaux facteurs de cette reproduction ? Dans quelle mesure peut-on échapper à cette reproduction ?
Ce livre répond à ces questions en montrant tout l’intérêt d’une approche systémique des inégalités entre catégories sociales. Celle-ci se révèle particulièrement pertinente lorsque les inégalités sont interdépendantes, cumulatives et tendent à se reproduire. Ce qui est le cas dans une société de classes.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°511
Parution : 20/03/2008
ISBN : 9782707152206
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Alain BIHR

Alain Bihr est professeur honoraire de sociologie et membre du laboratoire Culture Sport Santé Société (C3S) de l’université Bourgogne Franche-Comté. Il est notamment l’auteur de La Novlangue néolibérale (2017), Le Premier Âge du capitalisme (2018-2019, 3 tomes) et Thomas Piketty, une critique illusoire du capital (avec Michel Husson, 2020).

Roland PFEFFERKORN

Roland Pfefferkorn est professeur émérite de sociologie à l’université de Strasbourg et membre du laboratoire Dynamiques européennes (UMR 7367 du CNRS). Il est notamment l’auteur de Inégalités et rapports sociaux. Rapports de classes, rapports de sexes (2007) et Genre et rapports sociaux de sexe (2016).

Extraits presse

« Coécrit par les deux éminents sociologues Alain Bihr et Roland Pfefferkorn, Le système des inégalités parvient à vulgariser une question hautement épineuse, voire controversée entre chercheurs ou politologues: qu'en est-il des inégalités entre catégories sociales, comment se reproduisent-elles d'une génération à l'autre ? En termes simples mais précis, évitant le jargon des spécialistes sans rien céder sur le bon usage des mots, les deux auteurs démontent avec talent ce "système de classes". »
NVO

« La formule est célèbre: "les hommes naissent libres et égaux en droit, mais certains sont plus égaux que d'autres". Moins connue est la tendance des inégalités à se cumuler et à s'aggraver réciproquement. Autrement dit, moins on est l'égal de son prochain et moins on a tendance à l'être. Tout l'intérêt de l'ouvrage d'Alain Bhir et de Roland Pfefferkorn est de montrer à quel point les inégalités forment un système et interagissent entre elles. Prenons la santé. Le fait de fumer ou au contraire d'être un adepte du footing dominical influe certainement sur l'espérance de vie. Mais bien d'autres facteurs entrent en jeu. Ainsi, on fume d'autant plus souvent que l'on est chômeurs ou ouvriers. Tandis que les habituées de la foulée matinale se recrutent principalement chez les privilégiés. Modes de vie, revenues, conditions de travail, logement..., toutes ces inégalités précipitent l'ultime sentence: les cadres jouissent d'une longévité supérieure aux ouvriers. Au final, les auteurs dressent le tableau d'une France segmentée, fortement hiérarchisée et conflictuelle. Loin de la thèse d'une "moyennisation" de la société, ils constatent sa polarisation. De quoi réhabiliter à leurs yeux le concept de classes sociales. »
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

« Cet ouvrage atteste du renouveau des études sur les classes sociales après la longue éclipse des années 1980 et 1990. Les auteurs n'en sont pas à leur coup d'essai, synthétisant les conclusions de leur opus précédent Déchiffrer les inégalités. Déjà nous avertissaient-ils d'une recrudescence des inégalités objectives de revenus, de patrimoine ou de pratiques culturelles entre groupes sociaux dans la société française, montrant ainsi que les classes sociales n'avaient pas disparu. Aujourd'hui comme hier, les auteurs démontrent avec perspicacité combien la thèse de la "moyennisation" de la société française, qui verrait une dissolution des différences de classes, a largement perdu de sa pertinence. Mais là n'est pas le propos essentiel de l'ouvrage. En s'appuyant sur une série de travaux sur les inégalités, institutionnels ou académiques (dont la recension est fort utile au lecteur), essentiellement statistiques mais aussi ethnographiques, les auteurs proposent de corriger l'effet de découpage de la réalité en tranches indépendantes. »
L'HUMANITÉ

« Le lecteur qui souhaiterait trouver une radiographie intelligente et précise des inégalités dans notre pays ne pourra passer à côté de ce petit ouvrage passionnant. »
LIEN SOCIAL

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction - Le contexte - Une approche systémique - Le cadre de l'étude - I / Le champ des inégalités -Définition préliminaire de la notion d'inégalités sociales - Inégalités sociales et inégalités mathématique - Multidimensionnalité et superficialité du champ des inégalités sociales - Inégalités sociales, inégalités naturelles, inégalités individuelles - Inégalités et injustice - Le débat autour de la légitimité des inégalités sociales - L'inégalité comme loi ontologique et principe axiologique - De la valorisation de l'égalité formelle à la justification des inégalités réelles - Un curieux oxymore : l'égalité des chances- L’inégalité, un mal dont peut naître un bien ? - Les sources et les instruments d'analyse - Les limites de fait - Les limites de principe - La notion de système des inégalités - II / Les interactions entre les inégalités - Un même effet, de multiples causes : les inégalités face à la santé - Les inégalités de mortalité et de morbidité entre catégories sociales - L’incidence des conditions de travail - L’incidence des modes de vie - Le recours inégal au système de soins - Une même cause, de multiples effets : les inégalités face au logement - Les exclus du logement - Le coût du logement et le statut d’occupation - La qualité des logements - La situation des logements dans l’espace - Tableau synoptique des interactions entre les inégalités - La hiérarchie des inégalités - III / Le cumul des inégalités - Tableau synoptique des inégalités - Pauvreté et richesse - Toujours moins : pauvreté,précarité et vulnérabilité - Toujours plus : fortune, pouvoir et prestige -Le tournant des années 1980 - IV / La reproduction des inégalités - Les tableaux de mobilité : limites et enseignements - Les faux-semblants de la mobilité - Des études longtemps centrées sur les hommes - La mobilité l’emporte-t-elle sur l’immobilité ? - Les trajets courts l’emportent sur les trajets longs - Les facteurs de l’hérédité sociale - La transmission du capital économique - La transmission du capital culturel - La taille des familles - Le mariage -Conclusion - Repères bibliographiques - Source statistiques sur les inégalités.

Droits étrangers

THE INEQUALITY SYSTEM



Are social inequalities mutually determined? Which ones predominate and why? To what extent can we speak of multiple inequalities and how does this affect the usual studies of poverty and wealth? How and why are the inequalities between social categories passed on from one generation to the next?


Alain Bihr is a lecturer in sociology at the Franche-Comté university of Besançon. Roland Pfefferkorn is a lecturer in sociology at the university Marc-Bloch of Strasbourg.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com