Le postcommunisme en Europe - François BAFOIL

Le postcommunisme en Europe

François BAFOIL

Comment les pays européens anciennement dominés par l'URSS construisent-ils simultanément les institutions de la démocratie, celles du marché et des régimes sociaux ? Y a-t-il eu un " modèle " appliqué de la même manière dans tous les pays ? Pourquoi peut-on parler d'hybridation des expériences ? Pourquoi les héritiers de la période communiste ont-ils pu conserver leur influence et souvent leur pouvoirs, qu'il s'agisse des anciens partis communistes ou des anciens syndicats ? Comment expliquer l'absence de contrôle efficace sur de nombreuses entreprises privatisées, en dépit du changement des droits de propriété ? Sous quelles conditions peut-on considérer que les entreprises cédées à leurs salariés sont moins performantes que les entreprises acquises par un investisseur étranger ? Quels sont les gagnants et les perdants de la grande transformation postcommuniste ? Cet ouvrage présente l'intérêt et l'originalité de combiner les approches sociologique, économique et politique pour rendre compte des processus de construction des institutions postcommunistes dans les pays d'Europe centrale et orientale depuis 1990 (Bulgarie, Hongrie, Pologne, Roumanie, République tchèque et Slovaquie) ainsi que dans la région est-allemande.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°266
Parution : 14/05/1999
ISBN : 9782707130297
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

François BAFOIL

François Bafoil, chercheur au CNRS ( CERAT, Grenoble), a travaillé au Centre de recherche en sciences sociales de Berlin (WZB) de 1988 à 1994 où il a dirigé l'observatoire du CNRS. Il enseigne la sociologie du communisme et du post-communisme à l'Institut d'Études Politiques de Grenoble.

Table des matières

Introduction - I. Les choix de la démocratie - II. Les organisations intermédiaires - III. La formation des marchés - IV. Contrôle et règles dans l'entreprise - V. Les nouveaux États-providence - Conclusion - Repères bibliographiques.