L'autre socialisme -  REVUE DU M.A.U.S.S.

L'autre socialisme
Entre utilitarisme et totalitarisme

REVUE DU M.A.U.S.S.

Il y a vingt-cinq ans, le libéralisme économique semblait mort et enterré. Aujourd'hui, ressuscité de ses cendres, il triomphe mondialement, et aucune idéologie ne semble plus en mesure de le contrer. Le marxisme a du mal à se remettre de sa liaison coupable avec le totalitarisme communiste et de l'autodestruction des " socialismes réels ". Du coup, la référence au socialisme apparaît désuète. Comme si, privées du repoussoir communiste, les idéologies social-démocrates - ces socialismes atténués et euphémisés -, si nécessaires qu'elles aient été pour civiliser le capitalisme d'après-guerre, apparaissaient subitement fades et sans saveur. Si l'essentiel est uniquement l'accroissement du niveau de vie, ne vaut-il pas mieux laisser faire le marché ? Pourtant, à réexaminer, de Saint-Simon à Jaurès, la tradition du socialisme français - trop vite qualifié d'utopique par le marxisme -, on s'aperçoit qu'il était et reste porteur d'autres possibles. Certes, elle n'a pas su clarifier suffisamment ses rapports à l'utilitarisme benthamien, à la " dogmatique de l'égoïsme " - cette matrice commune au socialisme et au libéralisme -, et au sacrificialisme altruiste qui allait accoucher de la composante totalitaire du communisme. Mais, à mi-chemin de ces deux écueils, cette relecture révèle une pensée audacieuse de la solidarité par association, l'attente d'un socialisme " associationniste " qui ne succomberait ni à la dissolution libérale dans les intérêts individuels, ni à la fusion totalitaire des intérêts dans une communauté fantasmatique. À l'heure où la tâche qui nous attend est de contribuer à l'émergence et à la consolidation d'une société civile associationniste, cette tradition est sans doute la source d'inspiration la plus précieuse qui nous reste.

Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue du M.A.U.S.S. n°16
Coédition : La Découverte/M.A.U.S.S.
Parution : 30/11/2000
ISBN : 9782707133489
Nb de pages : 416
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

REVUE DU M.A.U.S.S.

Fondée en 1981, et dirigée par Alain Caillé, la Revue du M.A.U.S.S. (Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales) s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à ce qui se produit à l’intersection des sciences sociales, du politique et de l’histoire. Elle s’est imposée comme l’un des lieux importants du débat public en France.

Table des matières

Présentation, par Alain Caillé
Ouverture
Le socialisme, un (anti-)utilitarisme sympathique ? par Philippe Chanial
Totalitarisme et utilitarisme, par Alain Caillé
Le socialisme entre utilitarisme et altruisme. Petite anthologie
Bentham (Jérémie), célèbre publiciste anglais, par Pierre Leroux
Préface à Pierre Leroux et les socialistes européens, par Jacques Viard
La morale sociale, par Benoît Malon
Introduction à la Morale sociale de B. Malon, par Jean Jaurès
Totalitarisme et dictature
Note sur l'interprétation arendtienne du totalitarisme et sa démarcation de toute approche utilitariste, par Jean-Pierre Le Goff
Pourquoi la critique du totalitarisme aujourd'hui ? par Dick Howard
L'incubation de l'homme nouveau communiste roumain (1920-1950), par Michel Dion
De l'ingouvernabilité des dictatures, par Renée Fregosi
Tombeau d'Ordre nouveau, par Michel Herland
Le moment 48 et son actualité. L'autre socialisme
1. L'événement 48
Février 48, par Gérard Delfau
Les ateliers nationaux. Bilan d'un volontarisme politique et étatique, par Chantal Gaillard
L'expérimentation sociale à l'épreuve de l'État-providence, par Jean-François Marchat
2. 1848. Du socialisme associationniste
Pierre Leroux et le socialisme associatif de 1830 à 1848, par Bruno Viard
L'association d'hier à aujourd'hui, par Daniel Céfaï
Pourquoi cette découverte si tardive de Pierre Leroux et Cie, par Yves Vaillancourt
1848-1898 : l'association est-elle une politique ? par Philippe Chanial
3. L'économie solidaire, 1848-1998
Les questions sociales actuelles à la lumière de 1848, par Bernard Perret
150 ans après 1848, l'économie solidaire contre la société de marché, par Jean-Louis Laville
Droit au travail et association, par Laurent Gardin
Fragments du possible
pour en finir avec le XXIe siècle, par Jean-Claude Michéa
Échange sur la droite et la gauche, par Jean-Claude Michéa et Alain Caillé
Un contrôle démocratique de la science est-il possible ? par Pierre Bitoun
Vers un sociétalisme associationniste, par Bruno Théret
Qu'est-ce que le tiers secteur ? par Bernard Eme et Jean-Louis Laville
Le monde moderne est-il une " cage d'acier " ? par Stephen Kalberg
Bibliothèque
Les auteurs de ce numéro
Réunions-débats du M.A.U.S.S.