Économie marxiste du capitalisme - Gérard DUMÉNIL, Dominique LÉVY

Économie marxiste du capitalisme

Gérard DUMÉNIL, Dominique LÉVY

Le tournant néolibéral des années 1980 et ses conséquences sur la mondialisation manifestent avec une vigueur particulière les caractères capitalistes de nos sociétés. Comment ces développements s’inscrivent-ils dans l’histoire du capitalisme ? Comment la concurrence fonctionne-t-elle ? Comment expliquer les crises périodiques ? Quels sont les processus qui gouvernent la formation des revenus et le changement technique ? Qu’est-ce que le néolibéralisme ? Quels sont ses effets et ses méfaits ? Quels en sont les bénéficiaires et les victimes ? Comment néolibéralisme et mondialisation s’articulent-ils ? Quel avenir espérer au-delà du néolibéralisme ? Dans ce livre, deux économistes reconnus répondent à ces questions en s’inscrivant dans une tradition marxiste revisitée et révisée. Ils jettent ainsi une lumière originale sur les phénomènes du capitalisme contemporain.

Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°349
Parution : 09/01/2003
ISBN : 9782707139573
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Gérard DUMÉNIL

Gérard DUMÉNIL
Gérard Duménil est un économiste « hétérodoxe », chercheur au CNRS, et auteur, avec Dominique Lévy, de plusieurs ouvrages, dont leur second livre publié en anglais chez Harvard University Press, The Crisis of Neoliberalism (2011), confirme leur position d’intellectuels d’envergure mondiale.

Dominique LÉVY

Dominique Lévy est un économiste « hétérodoxe », chercheur au CNRS, et auteur, avec Gérard Duménil, de plusieurs ouvrages, dont leur second livre publié en anglais chez Harvard University Press, The Crisis of Neoliberalism (2011), confirme leur position d’intellectuels d’envergure mondiale.

Extraits presse

« Un souffle d'air (...) Voilà enfin un livre qui, tout en se revendiquant - jusque dans son titre ! - du marxisme, ne s'enferme pas dans des débats conceptuels abscons pour le non-initié et va droit au but : oui, la grille d'analyse marxiste est opérationnelle (...) La démonstration est plutôt réussie, (...) la grille d'analyses est convaincante. »
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

I / Un cadre analytique marxiste
1. Une œuvre aux multiples composantes
Une grande variété de travaux
Une théorie des sociétés et de leur histoire
Une économie politique

Encadré 1 : L'analyse de la marchandise et de la valeur
2. Marxisme et divers « ismes »
Le marxisme est-il un institutionnalisme ?
Marxismes et ondes longues
Encadré 2 : Le marxisme n'est pas un régulationnisme

3. Des faits vers leur interprétation
II / Un siècle de capitalisme
1. Les transformations du capitalisme au XXe siècle
Les sociétés par actions, la gestion et la finance
Les politiques macroéconomiques
L'économie mixte

2. Tendances et crises
La technique et les revenus
Les crises structurelles

3. Cycle économique et concurrence
4. Interroger la théorie
III / Le néolibéralisme
1. Mondialisation et néolibéralisme
Un nouvel ordre social
L'émergence de l'ordre néolibéral
La poursuite des évolutions

2. Coûts et avantages
Qui profite, qui pâtit dans les pays du centre ?
Croissance lente
Ravages à la périphérie

Encadré 3 : Refuser la propagande néolibérale
IV / Concurrence et cycle
1. La théorie de la concurrence
Les classiques et Marx
Capitalisme concurrentiel ou monopoliste ?

2. Une microéconomie de déséquilibre
Déséquilibre et ajustement
Modèles de déséquilibre général

3. Crise et cycle économique
(In)stabilité en dimension : des processus cumulatifs
Encadré 4 : L'analyse du cycle économique par Marx
La monnaie et les conditions de la stabilité macroéconomique
L'instabilité tendancielle et la permanence du cycle

4. Des théories alternatives ?
Sous-consommation et disproportions
Une demande en moyenne suffisante mais instable
Encadré 5 : Les trente glorieuses et le fordisme

5. Stabilité en proportions et instabilité en dimension
V / Revenus, techniques et crises structurelles
1. La double dynamique des revenus
2. Les tendances de la technique et du taux de profit
La baisse du taux de profit : la thèse de Marx
Le système des gandes variables
Encadré 6 : Tendances : les variables et leurs relations
Encadré 7 : Crise et chômage
La difficulté d'innover

3. Les crises structurelles et les contre-tendances
4. La dynamique des déséquilibres et des corrections ex post
VI / Une théorie des sociétés et de leur histoire
1. Le mode de production capitaliste
La propriété des moyens de production
L'exploitation capitaliste et son caractère structurel

2. Les classes du capitalisme
Les classes définies selon les concepts du Capital
Encadré 8 : Les catégories économiques qui définissent les fractions des classes dominantes
La classe comme acteur social

3. L'État
Le pouvoir étatique
Dictature, démocratie, compromis et hégémonie

4. Dynamique historique
VII / L'hypothèse cadriste
1. Les transformations de la structure de classe
La classe des cadres
Encadré 9 : L'analyse des transformations des rapports de production par Marx
La finance moderne : un nouvel acteur
La socialisation : le marché et l'organisation
La propriété capitaliste en question ?

2. Cadres et employés : classes moyennes du capitalisme
La fonction capitaliste parcellaire
Encadré 10 : Travailleurs productifs et improductifs : production et gestion
L'exploitation de la nouvelle petite bourgeoisie

3. L'émergence de rapports de production postcapitalistes
4. Le capito-cadrisme comme formation sociale
VIII / L'histoire en marche
1. La finance et les cadres au XXe siècle
La menace sur les rapports capitalistes et leur renaissance dans le capito-cadrisme
La confrontation de la finance et des cadres

2. La première hégémonie de la finance et l'ascension des cadres
Finance, cadres et patrons traditionnels
Luttes de classes
Les risques associés au progrès des forces productives

3. La prééminence du pouvoir des cadres
La crise de 1929 et la montée des cadres
Luttes de classes
Le choc de la crise des années 1970

4. La seconde hégémonie de la finance dans le néolibéralisme
Nouveaux rapports de production et nouvelle configuration de pouvoir
Luttes de classes
Le défi du développement des forces productives
Les contradictions du néolibéralisme

Repères bibliographiques.

Droits étrangers

Marxist economy of capitalism



The Eighties neoliberal turning point and its consequences on globalization have emphasized our societies’ capitalist identity. But how are these developments congruent with the history of Capitalism ? How does one explain the recurring crises ? How are neoliberalism and globalization connected?
The authors answer these questions from a revised and reassessed Marxist perspective.


Gérard Duménil and Dominique Lévy are economists and members of the scientific board of the ATTAC association. They are the co-authors of Crise et sortie de crise (PUF).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com