De la Françafrique à la mafiafrique

Dans la zone coloniale française, les relations qui se sont nouées entre les anciens colonisateurs et les nouveaux dirigeants africains ont placé ces derniers au cœur d’un mécanisme de redistribution personnalisée, et très politique, de l’argent public de l’aide au développement comme de celui des entreprises opérant en Afrique. C’est sur cette base que s’est constitué un univers visant à défendre des intérêts communs, souvent appelé la « Françafrique ». Depuis l’effondrement de l’Union soviétique et du régime d’apartheid en Afrique du Sud, les liens des États africains se sont diversifiés et l’entrée de l’Afrique dans l’économie mondiale est marquée par le développement foisonnant d’une économie de réseaux très souvent criminelle (armes, drogue, blanchiment, espèces protégées, matières toxiques, etc.) qui fait dire à certains que l’on assiste aujourd’hui à une reprise de l’économie de traite précoloniale.

Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Mouvements n°21
Parution : 30/05/2002
ISBN : 9782707137531
Nb de pages : 224
Dimensions : 160 * 240 mm
Façonnage : Broché

Extraits presse

«La revue tient son pari d'alerte citoyenne. Et montre à quel point cette Françafrique, hier aux ordres du gouvernement et de ses services, subsiste aujourd'hui sous forme décomposée, à travers une multitude de réseaux éclatés qui fonctionnent selon une logique de plus en plus criminelles: la mafiafrique.»

ALTERNATIVES INTERNATIONALES

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Sharon ou la stratégie de la terreur
Dossier : de la Françafrique à la mafiafrique
De la colonisation à la décolonisation : les modes de constitution de la Françafrique, une table ronde entre Nicolas Bancel et Jean-Pierre Dozon
La voie étroite : la sélection des dirigeants africains lors de la transition vers la décolonisation, par Nicolas Bancel
Nappes de pétrole et d’argent sale : trois aspects de la Mafiafrique, par François-Xavier Verschave
Élections en Françafrique : l’hymne à l’hypocrisie, par Sayouba Traoré
Françalgérie : sang, intox et corruption, par François Gèze
Bénéfices secondaires. À propos du livre de Jean-Christophe Mitterrand, Mémoire meurtrie, par Bernard Doray
Vous avez dit paradis fiscaux ? par François Lille
Informer sur l’Afrique : « Silence, les consommateurs d’informations ne sont pas intéressés, ou ne sont pas solvables », par Jean-François Dupaquier
Comment penser une autre coopération ? un entretien avec Gustave Massiah
Thèmes
Les leçons d’Enron : les citoyens contre le pouvoir du capital, entretien avec Richard Grossman L’Asie, frontière de l’islamisme ? par Jean-Louis Margolin
Israël ou la démocratie ethnique, entretien avec Azmi Bishara
La maladie mentale comme objet sociologique, par Jean-Pierre Martin
Le plastique, c’est fantastique, par Frédéric Skarbek-Malczewski
L’histoire commissionnée
un nouveau paradigme ? par Annie Lacroix-Riz
Journal européen
La reconquête de l’espace public : les mobilisations anti-Berlusconi, par Marco Oberti
Berlusconi l’année après, par Lucio Magri
Itinéraires
« Le New Labour, le plus petit parti dans l’histoire politique britannique ». Entretien avec Tony Benn, ancien ministre travaillliste et socialiste britannique
Livres
Répliques
Économie solidaire, oui, mais pas sans alternative, par Jacqueline Lorthiois.