Un néo-populisme à la française
Trente ans de Front national

Erwan LECOEUR

Trente ans après la création du Front national, la présence de Jean-Marie Le Pen au second tour de l’élection présidentielle de 2002 est venue reposer brutalement la question : quelles sont les raisons du succès d’un parti et d’un homme dont certains avaient prédit le déclin inexorable, après la scission du FN en 1998 ? Dans ce livre, Erwan Lecœur offre des clés d’explication originales de la réussite de ce « néo-populisme à la française ». Il montre comment le discours de Jean-Marie Le Pen a trouvé un écho important auprès de nombreux électeurs désemparés par la crise économique et politique, qui ne sont pas tous des adeptes du « fascisme ». Il revisite l’histoire du Front national, en expliquant comment son leader est parvenu, malgré les tensions permanentes, à rassembler les frères ennemis de l’extrême droite, « catholiques traditionnalistes » et « néo-païens ». Il souligne ainsi le rôle majeur de la posture du chef, à la fois guide et « prophète » de son « peuple », loin du modèle de « bureaucrate » incarné par son concurrent Bruno Mégret. Au-delà de son nationalisme revendiqué ou du racisme qu’il véhicule, le FN doit son succès à sa capacité à construire une forme d’identité collective dans une société en « perte de sens ». Il propose un recours, une explication simple de la crise et une vision réductrice du monde, un combat et une « idéologie » dont les symboles puisent dans une tradition religieuse. Ce néo-populisme est bien l’enfant terrible d’une crise multiforme qui engendre des « retours de l’Histoire » au cœur de nos sociétés.

Version papier : 25 €
Version numérique : 13,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : février 2003
ISBN : 9782707139313
Nb de pages : 288
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707172808
Format : EPUB

Erwan LECOEUR

Erwan LECOEUR

Erwan Lecœur, 32 ans, est docteur en sociologie. Il a soutenu une thèse sur le Front national (FN : sens et symboles), le 3 mai 2002.

Extraits presse

« Cet ouvrage a le mérite de proposer une structure de la construction pseudo-cohérente des significations et des symboliques qui sont censées répondre - d'après le FN - à la crise du sens des sociétés actuelles. »
REVUE CONTREPOINTS

« Inattendue, impensable par bien des aspects, la présence de Jean-Marie Le Pen au second tour n'a pas seulement réveillé l'émotion des foules manifestantes. Elle a aussi relancé les interrogations. C'est à celles-ci que tente de répondre Erwan Lecœur [...]. Le livre qu'il vient de publier se présente donc comme un " essai de sociologie compréhensive ". »
POLITIS

« De prime abord, ça ressemble à un des nombreux livres sur le FN. En apparence seulement, car même si Erwan Lecœur relate l'ascension de ce parti, il analyse d'abord les ressorts profonds de ce vote. Non sans tordre le cou à des idées reçues. »
TÉMOIGNAGE CHRÉTIEN

PRESSE

 

Table des matières

Avant-propos - Introduction - On y pense, et on oublie - Comprendre un phénomène - L'efficacité d'une posture - La construction d'un Front - I. Trente ans de « camp national » - 1. 1972-1982 : la « traversée du désert » - Un rassemblement de la droite radicale - Le Front national et le « compromis nationaliste » - 2. 1983-1990 : la France cernée par le Front national - L'« effet Le Pen » : le début de l'ascension médiatico-politique - Après 1985 : le Front national devient un parti - 1988 : Le Pen se relooke - 3. Les années de conquête - Le Front s'élargit : une droite nationale et populaire - L'ascension mégrétiste au FN - 4. 1995-1998 : dernière ligne droite avant scission - Le Front national « populaire » - Après 1995 : « Front populiste » contre « droite nationale » - 1997-1998 : le FN à l'assaut de la droite - 5. 1998 : la fin du compromis frontiste - La montée des tensions internes - La scission du Front national : une guerre des mots - Marignane : un congrès fondateur, sans paternité - 6. Après la scission : FN et MNR - Une extrême droite à nouveau divisée - Un cycle d'élections : en baisse ou maintien ? - 7. 2002 : l'année décisive - Avantage au FN - L'avenir du FN : succession ou héritage ? - II. Comprendre le phénomène FN - 8. Un monde en « crise » - Des crises de la modernité - Un « désenchantement du monde » - « Crise du sens » et idéologie du ressentiment - 9. Des besoins d'identité - Les recompositions de l'identité collective - L'ethnicité : une construction du « groupe ethnique » - Les symboles du religieux - 10. Le Front symbolique - Le sens du discours - Les symboles du FN - 11. L'attrait du Front - Une référence contre le système - Une réponse symbolique à la crise - Un combat « sacré » - 12. Du néo-populisme au néo-tribalisme - Le populisme nationaliste et raciste - L'identité comme absolu - Le néo-tribalisme du FN - Conclusion - L'avenir du lepénisme - Donner du sens à la crise - Réenchanter le monde.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites