Théories du multiculturalisme
Un parcours entre philosophie et sciences sociales

Francesco FISTETTI

Le temps est révolu où l’on pouvait croire que la démocratie ne peut se réaliser que dans le cadre d’un État-nation, superposant sur un territoire, un peuple, une langue, une culture et une religion, transcendante ou séculière. La tâche prioritaire est désormais de penser les modalités plausibles de la coexistence au sein d’un même État et entre États de traditions culturelles diverses, traversant les frontières politiques.
Sur ce point décisif, le débat reste en France piégé par l’opposition rituelle entre républicanisme et communautarisme. D’où l’importance de ce livre du philosophe Francesco Fistetti, qui élargit considérablement la réflexion en exposant ce qui s’argumente ailleurs sur ce thème, à travers les Cultural Studies, Subaltern Studies, Postcolonial Studies et autres travaux mal connus en France. L’auteur en offre ici, entre philosophie et sciences sociales, une synthèse rigoureuse et pédagogique. Il montre comment cette aventure intellectuelle radicale peut frayer la voie à une redéfinition originale des notions d’identité, de culture, de nation ou de citoyenneté et, par là, à une intelligence renouvelée de la démocratie elle-même.
Dans le sillage de ces courants, mais aussi des travaux de Gramsci et de Arendt, la condition multiculturelle bien comprise prend alors un tout autre visage : celui d’une forme de vivre-ensemble où la différence culturelle et le conflit, loin d’être la cause de confrontations violentes, viendraient alimenter une spirale vertueuse, fondée sur la liberté de se « donner » et de se reconnaître mutuellement. Bref, une démocratie résolument multiculturelle, mais débarrassée de tout irénisme.

Version papier : 20,30 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Postface de Alain CAILLÉ, Philippe CHANIAL
Traduit de l'Italien par Philippe CHANIAL, Marilisa PREZIOSI
Collection : Textes à l'appui / Bibliothèque du M.A.U.S.S.
Parution : septembre 2009
ISBN : 9782707158543
Nb de pages : 228
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Francesco FISTETTI

Francesco Fistetti est professeur de philosophie contemporaine à l’Université de Bari, en Italie. Directeur de la revue Post filosophie, il a publié de nombreux travaux sur Marx, Nietzsche, Heidegger et Arendt ainsi que divers articles sur le multiculturalisme et les théories de la reconnaissance dans La Revue du MAUSS. Parmi ses ouvrages récents : Communità (2003), La crisi del marxismo in Italia (2006), Hannah Arendt : filosopfia e totalitarismo (2007).

Table des matières

Préface, par Alain Caillé et Philippe Chanial
Introduction
Le multi culturalisme et la question de la reconnaissance
Du national au postnational
Postmodernisme et multi culturalisme
I /Culture, pouvoir et identité : la voix des subalternes
1. E. Saïd et les Subaltern Studies, ou l’histoire des classes subalternes
2. La construction idéologique de l’Afrique dans le savoir occidental (A. Mbembe)
3. L'historiographie des classes subalternes (De R. Guha à Gramsci et retour)
Retour à Gramsci ; Une historiographie ni bourgeoise ni marxiste
4. La critique de l’historicisme européen (D. Chakrabarty)
5. « Le subalterne peut-il parler ? » (G. Spivak sur Foucault et Deleuze)
La question de la représentation ; G. Spivak, E. Saïd et Derrida ; C. Geertz, R. Rorty et la querelle de l’essentialisme ; Derrida et la catachrèse
6. G. Spivak et S. Hall : entre Derrida et Gramsci
G. Spivak et la critique de Foucault ; Le rapport à Derrida
7. La subalternité comme catachrèse
La question du sati ; Ne pas parler à la place des subalternes ; Encore sur la catachrèse
II. Réécrire la modernité, déconstruire la nation : la critique postcoloniale
8. Postcolonial Studies et Cultural Studies : un paradigme hybride
Retours sur la nation ; Des États-nations « sous rature »
9. Au-delà de la nation et de la citoyenneté (H. Bhabha et P. Chatterjee)
10. Entre race et classe : le projet d’une réécriture de la modernité (C. James et P. Gilroy)
Critique du matérialisme historique ; P. Gilroy et les cultures de la diaspora
11. La culture de la diaspora et la pensée européenne (W. Du Bois et P. Gilroy)
12. Critique de l’épistémologie coloniale (P. Gilroy et A. Mbembe)
13. Postcolonial et postmoderne (H. Bhabha et P. Gilroy)
Le tournant postmoderne ; Critique de la déconstruction
14. De la société aux communautés
III. Au-delà du libéralisme et du communautarisme : quelle démocratie multi culturelle ?
15. De la question postcoloniale à la question multi culturelle
Le déni de la différence
16. Multi culturalisme et droit à la culture (C. Taylor et W. Kymlicka)
Le droit à la culture. Au-delà de l’instrumentalisme de W. Kymlicka
17. Nation-building de la majorité et droits des minorités (critique de W. Kymlicka)
18. Multi culturalisme, inter culturalité, transculturalité (B. Barry, S. Benhabib, etc.)
De la transculturalité ; Pour un multi culturalisme dialogique ; Insuffisance de la démocratiedélibérative
19. Pour un multi culturalisme vernaculaire
Au-delà de l’assimilation ; Le multi culturalisme vernaculaire
Conclusion. Vers une démocratie multi culturelle
Annexes
Justice sociale, justice globale et obligation de donner
, par Francesco Fistetti
La critique du Libéralisme politique de Rawls, par Amartya Sen
Le principe de différence et son articulation à la théorie du don
Justice globale et égoïsme démocratique
La justice globale entre paradigme du don et théorie de la reconnaissance
Clause antisacrificielle et amour du prochain
Postface. Le multi culturalisme est-il soluble dans la démocratie ?, par Alain Caillé et Philippe Chanial
Impasses et voies de sortie étroites
Droit à la particularité, droit à l’universalité ; Les paradoxes de l’égalité des cultures ; Une solution de principe
Quels critères pour un multi culturalisme viable ?
L’intenable dichotomie du privé et du public ; Tolérance ou reconnaissance ? Vers une politique du différend
Quelques conclusions pratiques
Donner et prendre dans un monde globalisé ; Statistiques ethniques, voile, discrimination positive etc.
Conclusion
Bibliographie générale

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites