Sociologie de la prison

Philippe COMBESSIE

Comment analyser l’inflation carcérale ? Qui sont les détenus du XXIe siècle ? Pourquoi tant de pauvres et de malades ? Pourquoi si peu de femmes (moins de 4 %) ? Comment analyser les « radicalisations » en milieu carcéral ? Comment analyser les suicides ? Les détenus « sages » s’en sortent-ils mieux que les autres ? Que faire des détenus « dangereux » ? Quid de la sexualité en prison ? Qui sont les fonctionnaires pénitentiaires d’aujourd’hui ? Et les intervenants ponctuels ?
Qui détient le pouvoir en détention ? Quelles politiques pénitentiaires pour quelle société ? Quel regard porter sur la récidive ? Et sur la perspective d’abolition de la prison ?
À ces questions, et à beaucoup d’autres, ce livre, qui prend en compte les plus récentes évolutions, apporte les réponses que permettent notamment les recherches sociologiques et anthropologiques. Il éclaire ainsi cette part d’ombre des sociétés démocratiques.

Version papier : 10 €
Version numérique : 9,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°318
Parution : septembre 2018
ISBN : 9782348037528
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348041648
Format : EPUB

Philippe COMBESSIE

Philippe Combessie, sociologue, étudie l’enfermement carcéral depuis 1990. Professeur à l’université Paris Nanterre, il y dirige le Sophiapol (laboratoire de sociologie, philosophie et anthropologie politiques). Il a été lauréat du prix Gabriel-Tarde pour son ouvrage Prisons des villes et des campagnes.

Table des matières

Introduction - I. Les fonctions de la prison - 1. Évolution de l'enfermement - Les enfermements de l'Ancien Régime - Les humanistes ont-ils inventé la prison ? - Bouleversements réels ou de façade ? - 2. Les logiques sociales de la prison - Les logiques d'enfermement - Les justifications des sanctions - Logique et justifications de la peine de prison - II. La prison et ses occupants - 1. Les locaux d'enfermement - Cellules de garde à vue - Les « maisons centrales » - Les autres établissements pénitentiaires - D'autres lieux d'enfermement - 2. Ceux qui sont enfermés - Évolution du nombre de détenus - Profil sociologique des détenus - Comment analyser ces spécificités ? - 3. Ceux qui rentrent chez eux chaque jour - Le personnel pénitentiaire - Les autres personnels et intervenants externes -III. Quelles politiques pour la prison ? - 1. Politiques pénitentiaires - Une prison rédemptrice - Les doctrines de la défense sociale - Les doctrines du juste dû - Les pratiques relevant de la détention positive - Les plans qui impliquent les détenus - En résumé - 2. Politiques pénales - La dissuasion des durées d'enfermement - Alternative à la prison ou nouvelles peines ? - Abolitionnismes -IV. La prison comme société - 1. Adaptations des détenus, interactions en prison - Une « sous-culture » carcérale ? - Interactions au sein d'institutions totales - 2. La prison comme organisation - Analyse de la répartition des pouvoirs - La prison au sein du système administratif -V. La prison dans la société - 1. La prison comme révélateur de la société - Les analyses internes articulées avec l'extérieur - Les analyses qui portent sur l'interface -L'industrie de la répression du crime - 2. La récidive : deux analyses contrastées - L'approche classique - L'approche globale -Conclusion : Prison et démocratie - Réformer la prison ? - Éclairer la part d'ombre des sociétés démocratiques - Repères bibliographiques.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites