Real life - Yves EUDES

Real life
Dans l’univers enchanté de la netéconomie

Yves EUDES

Damien est un geek filou et un peu loser, qui s’en tire toujours de justesse. Webmaster, blogger pro, community manager, social media editor, guerilla marketer : immergé dans le petit monde du Net marchand parisien, il enchaîne les coups hasardeux et les petits boulots. Avec l’aide de sa copine Émilie, journaliste au Happy News Network, il crée des startups fantômes, mais ça ne dure jamais. Il veut croire qu’il appartient à une élite technobranchée mondialisée, mais galère comme un smicard précaire.
Dans ce quasi-polar au ton vif et plein d’humour, l’action se situe au ras du sol, dans la vie quotidienne de Damien, d’Émilie et de leur bande de copains. Grâce à ses longues années de fréquentation du milieu, Yves Eudes nous offre une plongée aussi ahurissante qu’hilarante dans l’univers enchanté de la Netéconomie…
Mêlant à dessein narration réaliste et science-fiction, vrai et faux, il s’amuse à des prédictions que les experts sérieux jugeront farfelues ou perverses. Mais attention, l’avenir n’est pas écrit : Dieu soit loué, le pire est toujours possible.

Version papier : 14,00 €
Version numérique : 8,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : novembre 2016
Format : EPub
ISBN papier : 9782707189585 ISBN numérique: 9782707193780

Yves EUDES

Yves Eudes, grand reporter au Monde, côtoie depuis vingt ans les acteurs du cyberespace, des hackers faméliques de Novossibirsk aux milliardaires végétariens de la Silicon Valley, en passant par les cyberprolétaires de tous les pays, l’armée anonyme et laborieuse des petites mains de l’Internet. Il est notamment l’auteur-réalisateur du documentaire Ma vie à poil sur le Net (Canal Plus, 2010).

Table des matières

1. Tout le pouvoir au peuple
2. Viralité en bande organisée
3. Citizen Damien
4. Vacances Made in France
5. « Very good trip »
6. L’actualité vendeuse
7. Hack, baby, hack
8. Maître du monde
9. Zonage
10. Q-I
11. Le grand argentier
12. Obsolescence programmée
13. Happy end, mais pas trop.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites