Pierre Vidal-Naquet, un historien dans la cité

François HARTOG, Pauline SCHMITT-PANTEL, Alain SCHNAPP

Pierre Vidal-Naquet (1930-2006) aura été sans conteste l'un des plus grands historiens français contemporains : historien de l'Antiquité, historien du monde contemporain, historien de l'histoire aussi. Il fut en même temps un intellectuel engagé : entré en histoire avec la guerre d'Algérie - L'Affaire Audin (1958) a été son premier livre -, il n'aura cessé depuis d'être présent et vigilant, intervenant dans les affaires de la Cité sur un mode qui s'inscrit clairement dans la tradition dreyfusarde, aux antipodes des gesticulations médiatiques auxquelles est aujourd'hui trop souvent identifiée la figure de l' « intellectuel ».
C'est parce qu'ils sont convaincus que ce double engagement, scientifique et politique, reste pleinement d'actualité que des amis de Pierre Vidal-Naquet, eux-mêmes historiens, ont pris l'initiative de cet ouvrage. Ils ont réunis les témoignages de plusieurs de ceux qui ont partagé avec lui des engagements politiques et des choix intellectuels, qui directement ou indirectement ont travaillé avec lui. Ils éclairent les différentes facettes d'une œuvre et d'un itinéraire singuliers : l'intellectuel citoyen, l'historien de l'Antiquité, l'historien du judaïsme.

Version papier : 19,30 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Postface de Jean-Pierre VERNANT
Collection : Textes à l'appui / Histoire classique
Parution : octobre 2007
ISBN : 9782707153173
Nb de pages : 240
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

François HARTOG

François HARTOG

François Hartog, historien, est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, où il enseigne l’historiographie ancienne et moderne. Ancien directeur du Centre Louis-Gernet, fondé par Jean-Pierre Vernant, il est notamment l’auteur de Régimes d’historicité, présentisme et expériences du temps (Seuil, 2003), Anciens, modernes, sauvages (Galaade, 2005) et Évidence de l’histoire (Folio, 2007).

Pauline SCHMITT-PANTEL

Alain SCHNAPP

Alain Schnapp est professeur d’archéologie grecque à l’université de Paris-I. Il s’intéresse particulièrement aux méthodes de l’archéologie et à son histoire. Il a dirigé l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) depuis sa création jusqu’en 2005.

Extraits presse

« Réédition du recueil d'études offert en 1998 à Vidal-Naquet, lors de la parution du second tome de ses Mémoires. L'intellectuel dans la cité, l'historien de l'Antiquité et celui de la mémoire juive sont analysés par des confrères. Charles Segal salue la perspicacité d'un explorateur du discours athénien. "Toute tragédie athénienne est une réflexion sur l'étranger, l'Autre, le double": Vidal-Naquet résumait ainsi sa démarche. »
LE SOIR

PRESSE

 

Table des matières

Avant-propos, par François Hartog , Pauline Schmitt, Alain Schnapp - Avertissement à l'édition de 2007 - I. L'intellectuel dans la cité - 1. Pierre Vidal-Naquet et nos guerres, par Madeleine Rebérioux - 2. L'engagement de Pierre Vidal-Naquet dans la guerre d'Algérie - 3. Notes algériennes et vidaliennes ou l'esprit de l'Estaque - 4. PVN préfacier ou une forme latérale de l'histoire - 5. D'un style politique - II. L'historien de l'antiquité - 6. Frontières, étrangers et éphèbes dans la tragédie grecque : réflexions sur l'œuvre de pierre Vidal-naquet - 7. Rencontre avec M.I. Finley : l'histoire économique et sociale dans l'œuvre de Pierre Vidal-naquet - 8. L'animal sacrifiant - 9. Le philosophe, héros secret de l'historien ? - 10. Pierre Vial-Naquet et le métier d'historien de la Grèce : l' \" école de Paris \" - III. Les juifs, la mémoire, le présent - 11. Destin et providence chez Flavius Josèphe - 12. Pierre Vidal-Naquet face aux \" assassins de la mémoire \" - 13. Israël et Pierre Vidal-naquet - Postface, par Jean-Pierre Vernant - Adresse de François Hartog à Pierre Vidal-Naquet - La réponse de Pierre Vidal-Naquet.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites