Les nouvelles frontières du travail subordonné
Approche pluridisciplinaire

Héloïse PETIT, Nadine THÉVENOT

Les transformations du tissu productif ont profondément modifié les modes d’exercice du pouvoir dans l’entreprise. Les liens de filialisation, de sous-traitance ou le financement par actions constituent autant de canaux d’influence « extérieurs » à l’entreprise qui introduisent des rapports de dépendance multiples dans la gestion de la relation d’emploi. L’interférence de relations commerciales ou financières dans les relations de travail complexifie les liens de subordination en jeu. Cette multiplication des formes de dépendance déstabilise la relation salariale telle qu’elle s’est construite au cours du XXe siècle en rendant délicate la détermination de l’interlocuteur pertinent face au salarié. Qui commande le salarié ? Qui est responsable des décisions en matière d’emploi ? L’objectif de cet ouvrage est de caractériser les mutations des rapports de travail et d’emploi en intégrant la diversité des liens de subordination. Croisant l’économie du travail, l’économie industrielle, la sociologie, le droit et l’histoire, il propose une approche pluridisciplinaire des nouveaux rapports de dépendance dans le travail.

Version papier : 29,50 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches
Parution : avril 2006
ISBN : 9782707148018
Nb de pages : 256
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Héloïse PETIT

Héloïse Petit est professeure d’économie à l’université de Lille et membre du laboratoire Clersé (université de Lille et CNRS). Elle est associée au CEET-CNAM. Ses travaux portent sur les stratégies de gestion de l’emploi, la segmentation du marché du travail et les relations professionnelles.

Nadine THÉVENOT

Nadine Thèvenot est maîtres de conférences en sciences économiques à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne et membre du laboratoire MATISSE.

Extraits presse

« Qui commande le salarié ? Qui est responsable des décisions en matière d'emploi ? L'objectif de cet ouvrage est de caractériser les mutations des rapports de travail et d'emploi en intégrant la diversité des liens de subordination. Croisant l'économie du travail, l'économie, la sociologie, le droit et l'histoire, ce livre propose une approche pluridisciplinaire des nouveaux rapports de dépendance dans le travail. »
LES CAHIERS DE L'IFOREP

PRESSE

 

Table des matières

Introduction : Repenser les frontières du travail subordonné, par Héloïse Petit et Nadine Thèvenot - I / Diversité des liens de subordination dans le travail : approche pluridisciplinaire - 1. Les transformations des pratiques de subordination dans les entreprises et l’évolution du tissu productif en France, par Patrick Fridenson - 2. L’employeur en question, les enjeux de la subordination pour les rapports de travail dans une société capitalise, par Claude Didry et Rémi Brouté - 3. Pouvoir d’évaluation de la qualité du travail et décisions d’emploi, par François Eymard-Duvernay - 4. Droit du travail, subordination et décentralisation productive, par Antoine Lyon-Caen - 5. Des subordinations et des transformations du travail : quelles régulations ?, discussion par Rachel Beaujolin-Bellet - Synthèse des débats (I), par Héloïse Petit et Nadine Thèvenot - II / Relation d’emploi et frontières de la firme à l’épreuve des nouveaux rapports de subordination - 6. L’impact des nouvelles relations de quasi-intégration sur la gestion de l’emploi des fournisseurs : la question des frontières de la firme, par Bernard Baudry - 7. La place des groupes dans le tissu productif : d’une croissance extensive à une croissance intensive, par Claude Picart - 8. Relation d’emploi et frontières de la firme à l’épreuve des nouveaux rapports de subordination, discussion par Philippe Moati - Synthèse des débats (II), par Héloïse Petit et Nadine Thèvenot - III / Les relations professionnelles face aux nouveaux rapports de subordination - 9. Face au despotisme de marché, quelles stratégies syndicales ? par Thomas Coutrot - 10. Quels acteurs et quels niveaux pertinents de représentation dans un système productif en restructuration ?, par Jacques Freyssinet - 11. Les relations professionnelles face aux nouveaux rapports de subordination, discussion par Jean Saglio -Synthèse des débats (III), par Héloïse Petit et Nadine Thèvenot

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites