J'étais un chef de gang
suivi de : Voyage dans le monde des bandes

Lamence MADZOU, Marie-Hélène BACQUÉ

En juillet 1987 à Corbeil-Essonnes, cité Montconseil, quatre adolescents passent un pacte d’honneur et décident de monter leur bande : elle s’appellera les « Fight boys ». Leur chef : Lamence Madzou. Pendant cinq ans, cette bande va compter près de cent membres, pour déboucher sur la constitution d’un « gang ». Ce gang, assimilé aux Zoulous par les médias, défraye alors la chronique médiatique jusqu’à la mythique « Guerre des trois ans » qui, de 1988 à 1991, voit s’affronter les bandes du nord et celles du sud pour le contrôle du centre de Paris.
Dans ce témoignage exceptionnel, Lamence Madzou raconte son parcours : depuis sa découverte de Paris, de la culture des rues, du mouvement hip-hop, de la violence et ses codes, jusqu’à sa reconversion dans le bizness - drogue, racket, trafic de voitures - puis la prison. Il revient sur son expulsion au Congo en 1997, et sa confrontation aux atrocités de la guerre civile.
Ce livre propose un regard inédit, de l’intérieur, de l’expérience des bandes, complété et mis en perspective par Marie-Hélène Bacqué. Alors que la question des bandes demeure toujours d’actualité, cet ouvrage ni complaisant ni diabolisant éclaire un phénomène social qui continue d’alimenter tous les fantasmes.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2009.)

J’étais un chef de gang a reçu le prix lycéen du livre de Sciences Economiques et Sociales 2010.

Version papier : 10,50 €
Version numérique : 8,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°303
Parution : avril 2014
Format : EPub
ISBN papier : 9782707157874 ISBN numérique: 9782707159809

Lamence MADZOU

Lamence MADZOU

Lamence Madzou a dirigé l’une des principales bandes de l’Essonne, qui s’est ensuite déployée sur l’espace parisien. Il a contribué à plusieurs reportages dans des quartiers de banlieue.

Marie-Hélène BACQUÉ

Marie-Hélène BACQUÉ

Marie-Hélène Bacqué, professeure d’études urbaines à l’université Paris-Ouest-Nanterre, a codirigé plusieurs ouvrages collectifs, dont, à La Découverte, Le Quartier. Enjeux scientifiques, actions politiques et pratiques sociales (avec Jean-Yves Authier et France Guérin, 2007) et Démocratie participative, histoires et généalogies (avec Yves Sintomer, 2011).

Table des matières

Introduction : La sociologue et le chef de bande
Récit autobiographique
1. Un petit noir de France - Une famille africaine - Montconseil, Corbeil-Essonnes - Au ban de l’école - Première arrestation, première bagarres
2. Premières bandes - Une identité noire - Les Fight Boys
3. Le gang - Chef de gang -La violence et les armes
4. Entre deux mondes - Voler, une routine - Des foyers à la prison - Une double vie
5. La guerre des trois ans - Une incursion sur notre territoire - Châtelet, une position stratégique - Jusqu’à la Défense - L’escalade - Descente à Val de Fontenay - Contrôler Paris - Vers la fin de la guerre
6. De la bande au bizness - Une affaire de shit - Trafic de voitures - Face à face avec la police - Un caïd dans la cité - Le racket -Le monde de l’escroquerie - Les cambriolages
7. Tarterets, Montconseil - La chasse aux dealers - Règlements de compte - Tarterêts/Montconseil
8. Le Congo, La guerre - Le bled - La guerre
9. Retour d'Afrique - Trouver une place - Changer de vie, un pari difficile - Faïza - Grand frère - Une nouvelle expérience associative - Le rap, écrire - Aujourd’hui
Voyage dans le monde des bandes, par Marie-Hélène Bacqué
Qui est le nègre ? - L’histoire comme enjeu - Une enquête dans le monde des bandes - Quartiers populaires et précarisation sociale - Une cité d’habitat social - Un groupe d’adolescents - La fabrication d’une identité noire - La stigmatisation comme ciment identitaire - Des Zulus aux bandes - Le rapport au territoire - Les Fight Boys, stéréotype du « mythe » des bandes - Un épisode dans une histoire des bandes - Le « monde des bandes » - Les politiques publiques à l’épreuve - Les années 1990, réorganisation de l’intervention policière et de la justice - Une reconversion difficile - Les politiques locales : entre achat de la paix sociale et répression - Une sortie politique ?
Conclusion : vingt ans plus tard
Bibliographie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites