Cette douce certitude du pire
Pour une théorie critique de l'engagement

Miguel BENASAYAG, Édith CHARLTON

Cette douce certitude du pire est la seule qui reste dans cette époque qui proclame haut et fort la fin des utopies et de l'histoire. Les autres certitudes - surtout celle des lendemains qui chantent - ont disparu ; et nos contemporains s'accommodent volontiers du discours post-moderne pour lequel le monde et la vie ne changeront plus, et le pire est devenu acceptable.
C'est ce discours que récusent les auteurs de cet essai, qui poursuit et élargit le travail engagé dans leurs livres précédents (Utopie et liberté, Critique du bonheur). Leur pari est de penser une nouvelle théorie de l'engagement qui prenne en compte et dépasse les échecs des théories fondées sur le mythe du progrès et l'historicisme téléologique.
Pour cela, les auteurs interrogent cet étonnant retournement qui a fait du sens commun le seul critère de véracité et de sérieux des opinions : comment les modèles majoritaires sont-ils structurés dans et par le sens commun ? Comment celui-ci contribue-t-il à rassurer les individus en les protégeant contre toute incertitude ? Comment les philosophes des différentes époques ont-ils analysé ce phénomène ? Et surtout, comment concevoir une pensée critique qui puisse s'articuler de façon constructive au sens commun ?
Un essai vivifiant, résolument à contre-courant de l'air du temps.

Version papier : 20 €
Version numérique : 12,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : septembre 1991
ISBN : 9782707120618
Nb de pages : 202
Dimensions : 135 * 220 mm
ISBN numérique : 9782707176219
Format : EPUB

Miguel BENASAYAG

Miguel BENASAYAG

Miguel Benasayag, philosophe et psychanalyste, anime le collectif « Malgré tout ». Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont aux Éditions La Découverte dont, avec Angélique del Rey, professeure de philosophie, Connaître est agir (2006) et Éloge du conflit (2007) ; et avec Pierre-Henri Gouyon, Fabriquer le vivant. Ce que nous apprennent les sciences de la vie sur ldes défis de notre époque (2012).

Édith CHARLTON

Table des matières

I. Le sens commun et la pensée critique
1. La démocratie et sa logique - Qu'appelle-t-on démocratie - Le concept de majorité - Les sophismes et l'opinion majoritaire - 2. Du savoir communautaire au sens commun - Aux origines : l'utilitarisme - Au-delà de l'intérêt ? - Sens commun et pulsion de mort - La place du Sujet dans le sens commun - 3. Sens commun et nature - Sens commun, rites et nature - Sens commun et pensée critique - Sens commun, pensée critique et discours restaurateur
II. Voyage philosophique
En mode d'introduction - 4. Aristote et l'opinion - La rhétorique, science du sens commun - Loi ontologique et loi « commune » - Une éthique de l'acte - Aristote et les sophistes - L'éclectisme : Cicéron - 5. Giambattista Vico et la « nature commune des nations »- Une approche structurelle - Le sens commun comme légitimation de l'autorité - 6. Hume, Kant, Hegel : les philosophes et le sens commun - David Hume et « l'origine des idées » - Kant et les jugements synthétiques a priori - Hegel, le sens commun et la philosophie - 7. Charles Darwin, ou « l'origine et l'évolution de la pensée »- Prosper Despine et la « psychologie naturelle » - Les néo-darwiniens - 8. Sigmund Freud et la « psychologie des foules \"»- Pulsion de mort et sens commun - L'âme des foules et l'âme des primitifs - 9. Le marxisme entre le sens commun et les rapports de force - Gramsci et le sens commun - Nahuel Moreno, ou l'apologie de l'oppression
III. Pour une théorie de l'engagement
10. La crise de la modernité- Sens commun et pulsion de mort : deux figures de la détotalisation - L'idéologie réaliste et la démocratie « nouveau style » - Démocratie représentative et sens commun - Réalisme et humanisme comme parti pris ontologique - Le sens commun et la question du pouvoir - 11. Bases pour une théorie de l'engagement - La sophistique post-moderne - Modernité et représentation - 12. Changer le monde, changer la vie ? -Critique de la démocratie spectaculaire - La politique sous conditions - Changer la vie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites