Philippe ARTIÈRES

Philippe ARTIÈRES

Philippe Artières est historien, chargé de recherches au CNRS. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Le Livre des vies coupables (Albin Michel, 2000), Vidal, le tueur de femmes, avec Dominique Kalifa (Perrin, 2001), et à La Découverte, Clinique de l’écriture (poche, 2013), La Police de l’écriture (2013) et 68, une histoire collective, avec Michelle Zancarini-Fournel (réédition 2018).

Bibliographie :