Mongo BETI

Mongo Beti (1932-2001), agrégé de lettres classiques, fondateur et artisan de la revue Peuples noirs, Peuples africains, est l’auteur de nombreux essais et pamphlets sur l’Afrique. Il a également laissé une importante œuvre romanesque (notamment Ville cruelle, sous le pseudonyme d’Eza Boto, ou encore Le Pauvre Christ de Bomba). En 1994, après quarante-quatre ans d’exil en France, il était retourné vivre au Cameroun.

Bibliographie :