Moncef MARZOUKI

Moncef Marzouki, médecin neurologue et de santé publique, né en 1945 à Grombalia (Tunisie), s’est engagé dès 1979 dans la lutte pour la défense des droits humains, contre le régime d’Habib Bourguiba d’abord, puis contre celui de Ben Ali à partir de 1987. Constamment persécuté, il a été contraint à l’exil en France en 2001. À la chute de Ben Ali, en janvier 2011, il est revenu en Tunisie, dont il a été élu président de la République par l’Assemblée nationale constituante onze mois plus tard. Moncef Marzouki est notamment l’auteur de Arabes, si vous parliez (Lieu commun, 1987 ; Afrique Orient, 2012) et de Dictateurs en sursis. La revanche des peuples arabes (L’Atelier, 2009 et 2011).

Bibliographie :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites