Elisabeth GESSAT-ANSTETT

Élisabeth Gessat-Anstett, née en 1968, ethnologue européaniste, collabore avec les universités de Bordeaux-II et de la Sorbonne. Elle a été l’une des premières Occidentales à pouvoir réaliser, dès 1991, des enquêtes de terrain en Russie après la chute de l’URSS. Spécialiste de la société russe, auteur d’une thèse sur les usages sociaux des relations de parenté en Russie, elle poursuit actuellement des recherches sur la mémoire du Goulag. Elle a notamment publié Liens de parenté en Russie post-soviétique : une enquête ethnographique, 2004 (L’Harmattan, « Nouvelles études anthropologiques », Paris).

Bibliographie :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites