LA COLONIE

La Colonie est un espace physique et intellectuel de partage d’idées et de savoirs, un lieu de luttes anticoloniales, qui vise d’abord la réappropriation et la transmission des récits issus d’individus ou de groupes minorisés et stigmatisés, trop longtemps opacifiés par le fleuve tranquille du discours officiel dont le recyclage permanent fragmente l’activisme et la société. Décoloniser l’hégémonie des grands récits nationaux et néolibéraux, c’est aussi inventer, en effet, de nouveaux outils concrets de lutte, sur le terrain de l’action culturelle et politique décoloniale.

Bibliographie :