Vrai et faux dans la Grande Guerre - Christophe PROCHASSON, Anne RASMUSSEN

Vrai et faux dans la Grande Guerre

Christophe PROCHASSON, Anne RASMUSSEN

Rumeurs, légendes, propagande et témoignages de l’expérience de guerre : tous ces phénomènes montrent qu’un nouveau régime de vérité se mit progressivement en place pendant la Première Guerre mondiale. Devenus invérifiables souvent pour les raisons matérielles nées du conflit, au moment même où les sociétés belligérantes étaient en proie à un doute général, les faits devinrent plus difficiles à établir. L’État favorisa cette incertitude en installant son propre système d’information : censure et « bourrage de crâne » alimentèrent nombre de commentaires contemporains. Mais il ne fut pas le seul responsable. Combattants sur le front, civils à l’arrière, livrèrent aussi des « vérités » participant d’une « culture de guerre » nécessaire à la mobilisation des populations. Contribution à cette histoire, cet ouvrage collectif propose une relecture de la Première Guerre mondiale, à la lumière des catégories de « vrai » et de « faux », ébranlées par l’état de guerre. Les auteurs montrent aussi que le nouveau mode d’établissement de la vérité se poursuivit après guerre : les controverses autour du bon ou du mauvais témoignage rejoignirent les polémiques politiques lancées par les pacifistes ; les États, pour leur part, s’affrontèrent sur les responsabilités de la guerre autour d’une querelle sur des faits toujours difficiles à étayer. De l’incertitude vécue durant les hostilités aux mémoires contestées par la suite, le négationnisme historique sut se nourrir de ce brouillage entre le « vrai » et le « faux », après la Seconde Guerre mondiale, aux fins de fragiliser la réalité de l’extermination nazie. L’ouvrage montre enfin que l’analyse de la Grande Guerre peut être un modèle utile à l'analyse des grands conflits, jusqu'aux plus contemporains, y compris la guerre d’Irak en 2003, qui se comprendra peut-être mieux.

Version papier : 32 €
Version numérique : 14,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : L'espace de l'histoire
Parution : février 2004
ISBN : 9782707142115
Nb de pages : 360
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707155597
Format : PDF

Christophe PROCHASSON

Christophe Prochasson, historien,est directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales. Il est membre de la rédaction de Mil neuf cent. Revue d'histoire intellectuelle et de Mouvement social. Il collabore à la collection « Repères » (Éditions La Découverte).

Anne RASMUSSEN

Anne Rasmussen, historienne, est maître de conférences à l’université de Strasbourg I, membre de la rédaction de Mil neuf cent. Revue d'histoire intellectuelle et de Mouvement social, elle est aussi auteur (en collaboration avec Brigitte Schroeder-Gudehus) de Les fastes du progrès. Le guide des Expositions universelles, 1815-1992 (Flammarion, 1992).

Extraits presse

« Vrai et faux dans la Grande Guerre nous propose une relecture indispensable de la Première Guerre mondiale et, par ses nombreuses références à l'actualité, nous permet de mesurer à quel point ce conflit fut la matrice des violences et des totalitarismes du XXe siècle. »
BULLETIN CRITIQUE DU LIVRE EN FRANÇAIS

« Une étude portant sur un éventail très large qui nous conduit assez loin dans l'examen de la notion de vérité, non seulement pendant la guerre de 14 mais pendant la guerre tout court. »
L'OURS

« Une analyse fort intelligente qui brille par la pertinence de son originalité. »
HISTOIRE DE GUERRE


« Cette relecture de la Grande Guerre, s'attachant à des aspects peu connus comme la psychose de "l'espionnite" ou la fonction du témoignage et de la rumeur, est un décryptage utile qui vaut aussi, bien sûr, pour toutes les périodes de conflit. »
TÉLÉRAMA

« Cet ouvrage, à travers des analyses fouillées, montre comment la "vérité" est sortie à jamais blessée de la Première Guerre mondiale. »
XXème SIÈCLE

PRESSE

 

Table des matières

Sommaire -Introduction : La guerre incertaine, par Christophe Prochasson et Anne Rasmussen - Savoir - Rumeurs, secrets, mensonges - Témoins et historiens - La « vérité historique » de la Grande Guerre - Un conflit contemporain - Du vrai et du faux : une histoire des représentations - I. Façonner l'opinion - 1. Dans l’œil de la censure : voir ou ne pas voir la guerre,par Olivier Forcade - La censure politique au cœur d’une pratique gouvernementale - Naissance d’une censure politique de la presse en 1914 - Bureau de la presse et commissions de contrôle de presse, censeurs et consignes - À la recherche du vrai et du faux - Que doit-on cacher à l’opinion ? - Mobiliser l’information pour encadrer l’opinion et déréaliser la guerre - 2. Ce que dit le contrôle postal,par Bruno Cabanes - L’ambition de connaître l’opinion des soldats - Une distance irréductible entre le front et l’arrière - Rassurer et protéger les civils - La guerre jusqu’au bout - La haine de l’ennemi - 3. « Propagande » et « vérité » dans la Grande Guerre,par John Horne - La « propagande » comme explication de la Grande Guerre - Origines et responsabilités de la guerre - « Atrocités » et visions de l’ennemi : mythe, symbole et rumeur - Le combat : représentations, expériences et « bourrage de crâne » - 4. La photographie et la guerre : un miroir du vrai ?, par Jean-Marie Linsolas - Naissance d’une pratique - Photographie publique, photographie privée - « Vraies photographies, fausses images » - 5. Vrai comme au cinéma. Persuasion et démonstration dans les actualités françaises,par Jean-Baptiste Péretié - Le pouvoir de persuasion du cinéma d’actualité - Attester « notre » vérité, démontrer « leur » barbarie - II. Imaginer la guerre - 6. La « Grande Guerre » imaginée des officiers français. Combat, représentations et anticipation autour de la guerre russo-japonaise,par Olivier Cosson - Sur le champ de bataille au début du siècle - Les « enseignements » - La violence combattante occultée et instrumentalisée - Anticipation et transgression par le recours à l’expérience - 7. « La fleur au fusil » : retour sur un mythe,par Jean-Jacques Becker - 8. « Lumières suspectes » sur ciel obscur. La recherche des espions et le spectacle de la guerre dans Paris bombardé en 1914-1918,par André Loez - Obscurcir Paris - Le mécanisme de la dénonciation - Une mobilisation culturelle où chacun tient son rôle - Consensus contre les lumières - Lumières vives et rigueur morale - La guerre admirée - La guerre déchiffrée - 9. Du vrai et du faux sur la Grande Guerre bactériologique. Savoirs, mythes et représentations des épidémies, par Anne Rasmussen - Ennemis visibles et invisibles - Une même guerre contre deux fronts - L’identité des deux ennemis - La grande guerre prophylactique - Le civil contagieux contre le militaire - Un nouvel ennemi de l’intérieur : le porteur de germes - Une vérité nouvelle : la fin des épidémies de guerre - Certitudes et mensonges, vérités et ignorances : la grande épidémie de 1918 - De l’inconnu au familier - Vrais et faux germes -10. Discours médical et simulation,par Sophie Delaporte - Classer - Évaluer - Dépister - Juger ? - 11. La vérité troublée. Georges Dumas, psychiatre du front,par Stéphanie Dupouy - Le diagnostic d’hystérie et ses implications : fausses maladies, faux malades, faux traitements, faux médecins ? - Hystérie et confusion - Hystérie : les fonctions d’un diagnostic - Sincérité des malades et légitimité des traitements- Simulation et sémiologie - Le diagnostic de confusion mentale : l’argumentation médicale sur la « peur pathologique » - Confusion, désertion, subversion - Pathologisation et protection - Pouvoir médical et pouvoir militaire -III. Témoigner - 12. La guerre des gaz, entre tragédie, rumeur, mémoire et oubli,par Annette Becker - De la propagande contre les ennemis aux efforts des organisations internationales, 1915-1925 - Entre oubli et rumeurs - Une affaire allemande ? Ernst Jünger, Walter Benjamin, Adolf Hitler, Fritz et Hermann Haber - 13. Le récit du témoin. Formes et pratiques d’écriture dans les témoignages sur la Grande Guerre,par Leonard V. Smith - Le découpage du temps dans les carnets de guerre - Pratiques narratives et origines de genre - 14. Témoignages et expériences. Les usages du « vrai » et du « faux » de Norton Cru à Paul Rassinier,par Christophe Prochasson - De la Première à la Seconde Guerre mondiale - Postures : « vrais » et « faux » historiens - Méthode : la recherche impérieuse du « vrai » - La question du témoignage - 15. Rumeurs et témoignages,par Renaud Dulong - Le phénomène - Les diverses formes du fictif pendant la Première Guerre mondiale - Les rumeurs - L’émergence du témoignage historique - La critique des témoignages - La dimension prophétique - Index - Liste des auteurs.

Droits étrangers

Truth and untruth in the 1st world war


Rumours, myths, accounts, propaganda, unverifiable statements proliferated during the first World War. Contributing to the History of war culture, this book offers a reading of this conflict in the light of \"truth\" and \"untruth\" categories, and studies the consequences that such a confusion of realities was later to cause. The 1st World War, demonstrate the authors, could be used to analyse other large scale conflicts, including the more recent.


Christophe Prochasson et Anne Rasmussen are historians.

Have collaborated to this book: Annette Becker, Jean-Jacques Becker, Bruno Cabanes, Olivier Cosson, Sophie Delaporte, Renaud Dulong, Stéphanie Dupouy, Olivier Forcade, John Horne, Jean-Marie Linsolas, André Loez, Jean-Baptiste Péretié, Leonard V. Smith.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com