Économie et politique des changements climatiques

Sylvie FAUCHEUX, Haitham JOUMNI

Comment s’organisent les politiques de lutte contre les changements climatiques à l’échelle mondiale ? En quoi les prospectives scientifiques justifient-elles la priorité accordée à ces politiques ? Quels en sont les coûts ? Quels sont les fonctionnements et les perspectives du nouveau marché international du carbone ? En quoi les stratégies des investisseurs s’en trouvent-elles modifiées ? Quelles sont les futures innovations technologiques pour tenter d’enrayer le phénomène ? Ce livre propose de répondre à ces questions sous un angle économique, mais il expose également les questions socioéconomiques, géopolitiques et technologiques liées à ces changements climatiques et à leurs régulations. Il analyse en particulier les stratégies d’acteurs dans une optique Nord/Sud ainsi que les enjeux des instruments de flexibilité du protocole de Kyoto.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°414
Parution : mai 2005
ISBN : 9782707143822
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Sylvie FAUCHEUX

Sylvie Faucheux est professeur en sciences économiques à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Après avoir créé et dirigé le Centre d’économie et d’éthique pour l’environnement et le développement (C3ED) au sein de cette université, elle est devenue présidente de cette dernière. Elle est considérée comme une spécialiste internationale en économie du développement durable.

Haitham JOUMNI

Haitham Joumni termine son doctorat sur le thème des « transferts technologiques Nord/Sud dans le secteur des énergies renouvelables » dans le cadre du Centre d’économie et d’éthique pour l’environnement et le développement (C3ED). Il bénéficie d’une bourse de l’IRD (Institut de recherche pour le développement).

Extraits presse

« Economie et politique des changements climatiques, de Sylvie Faucheux et Haitham Joumni, explique comment s'organisent les politiques de lutte contre ces changements à l'échelle mondiale. »
LE FIGARO ECONOMIE

« Ce tout petit ouvrage est bourré de données précises sur un des sujets les plus brûlants du moment. Après avoir résumé les connaissances scientifiquement disponibles sur les changements climatiques, il passe en effet en revue les différents impacts que pourraient avoir ces derniers sur les écosystèmes, sur le secteur agricole ou encore sur les flux migratoires, il évalue les conséquences socioéconomiques qui en résulteraient dans divers pays, il évoque les solutions technologiques envisageables, il analyse les principales réponses politiques actuellement proposées... »
TRANSRURAL INITIATIVES

« Sylvain Faucheux et Haitham Joumni proposent une synthèse claire et accessible aux non-spécialistes des différentes questions que pose la problématique des changements climatiques. »
ÉCONOMIE ET MANAGEMENT

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I / L’état des connaissances scientifiques - Les changements climatiques : une globalisation en termes d’effets - De Rio à Johannesburg - Les mises en garde répétées des scientifiques - L’accroissement de l’effet de serre : origines et conséquences -Les conflits d’intérêts - Nécessité et difficultés d’une gouvernance mondiale - La convention-cadre des Nations unies pour les changements climatiques : un engagement commun de lutte contre les risques climatiques - La Conférence des parties et le Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat - Une nécessaire gouvernance mondiale - Les scénarios de modélisation climatique -L’amélioration continue des méthodes de construction des scénarios - Les nouvelles générations de scénarios - Les scénarios A1 - Les scénarios A2 - Les scénarios B1 - Les scénarios B2 - Les conséquences globales des changements climatiques - Les impacts sur les ressources en eau et les écosystèmes - Les impacts sur le secteur agricole et la sécurité alimentaire - Les impacts sur la santé et les flux migratoires -II / Les conséquences socioéconomiques et les politiques nationales - Émissions et impacts : de grandes disparités nationales - Une disparité en termes de vulnérabilité - Une disparité en termes de responsabilité - Une disparité en termes de moyens d’adaptation - Les politiques et mesures nationales - Les mesures fiscales - Les permis négociables : le recours aux marchés dans des cadres nationaux - Les accords volontaires et les perspectives de coopération multiacteurs - La normalisation, la certification énergétique et les programmes d’information/sensibilisation - Le mixage des instruments : l’exemple européen -III / Les solutions technologiques et les politiques de R&D - Le rôle de l’innovation technologique dans la lutte contre les changements climatiques - Les énergies renouvelables : état des lieux et potentialités technologiques - La filière éolienne : une croissance des capacités installées avec une prédominance européenne - La filière photovoltaïque : des développements importants et un maintien du leadership japonais - La filière solaire thermique : des perspectives européennes prometteuses - La filière hydraulique : des potentialités importantes et une forte contribution dans l’offre électrique - La filière géothermique : une croissance soutenue - La biomasse : la plus grande contribution en énergie renouvelable - Les potentialités technologiques sectorielles - Le secteur du bâtiment : de fortes potentialités de réduction des GES à des coûts nets négatifs - Les transports : des perspectives de réduction relativement modestes - Le secteur industriel - Le secteur agricole et la valorisation des déchets - L’offre et la conversion énergétiques - IV / Vers un marché carbone mondial - Les instruments de flexibilité du protocole de Kyoto - Les échanges de permis d’émission : un instrument spécifique aux pays industrialisés -Les mécanismes projets : La mise en œuvre conjointe et le mécanisme de développement propre - Les principaux instruments financiers d’accompagnement - Quelques retours sur expériences - L’accélération de l’investissement carbone - Où en sont les projets de MOC et de MDP ? - La confirmation des disparités régionales - Mécanisme de développement propre ou mécanisme de financement propre ? - Une nécessaire gouvernance participative Nord-Sud dans des projets MDP - V / Les limites des mécanismes de Kyoto - Les questions soulevées - Le problème de l’« air chaud » dans les allocations d’émissions - L’épineuse question de l’« additionnalité » environnementale des projets - La notion de référence : des enjeux socioéconomiques et environnementaux différenciés - L’impact des coûts de transaction -Les enjeux liés aux revenus de la vente des crédits - Les coûts d’application du protocole de Kyoto - Les coûts d’application du protocole de Kyoto en termes de compétitivité -La modélisation des coûts des politiques climatiques - Une application des modèles économiques aux régions du monde -Conclusion - Repères bibliographiques - Sites web utiles - Glossaire.

Droits étrangers

climate change economics and politics


How are the means of combating climate change organized on a worldwide basis ? How far is the priority given to this combat justified by scientific forecasts ? What is the cost ? What future technological innovations might put a stop to the phenomenon ? This book studies these questions from an economic point of view, and brings us an analysis, from a North/South perspective, of each participant's strategies as well as the issues surrounding the Kyoto Protocol's flexibility possibilities.


Sylvie Faucheux is a lecturer in economics at the University of Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. She founded and headed the Centre d’économie et d’éthique pour l’environnement et le développement (C3ED) in this University before becoming its president. She is considered an international specialist of sustainable development economics. Haitham Joumni is finishing his PhD on « North/South techno-logical transfers in sustainable energies » within C3ED. He won a grant from the IRD (Institut de recher-che pour le développement).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com