Ville contre-nature
Philosophie et architecture

Chris YOUNÈS

La modernité occidentale oppose la nature à la ville, cet univers artificiel, dans lequel ne subsistent que quelques éléments " naturels ", cultivés et entièrement maîtrisés par l'homme. Ce divorce entre l'humain et le vivant résulte de la montée en puissance des techniques déployées par l'homme, parfois contre lui et toujours contre la nature. Les auteurs de ce livre - philosophes, historiens, géographes, artistes, architectes, paysagistes, etc. - rejettent, vis-à-vis de la " nature ", l'approche dominatrice, et optent pour de nouvelles relations responsables et complices. Une telle attitude les oblige à repenser les rapports complexes entre nature et culture, technique et société, urbain et environnement et, par conséquent, à appréhender les dimensions éthiques et esthétiques de l'" art de bâtir ". Les " espaces verts ", les jardins privés, les " coulées vertes ", les cité-jardins, les tracés " paysagers " des autoroutes ou des voies ferrées, les diverses réglementations écologiques, etc., sont-ils le signe d'une heureuse prise de conscience ou les cache-misère d'un hyper-libéralisme méprisant les équilibres fragiles de l'écosystème et le désir des citadins d'une " nature urbaine " ? La nature n'est pas extérieure à l'homme, tout comme celui-ci n'est pas en dehors d'elle. Ce sont les conditions de cette nécessaire cohabitation que les auteurs étudient et discutent. Au-delà d'un discutable " contrat naturel ", il convient de prendre soin de " notre " monde, un monde résolument urbanisé.

Version papier : 25 €
Version numérique : 12,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Armillaire
Parution : septembre 1999
ISBN : 9782707130914
Nb de pages : 288
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707155610
Format : PDF

Chris YOUNÈS

Chris Younès, philosophe, professeure à l' Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris-La Villette et à l' Ecole spéciale d'architecture, dirige le laboratoire Gerphau et le réseau international PhiLAU.

Table des matières

Avant-propos - I. L'homme et la nature : questions critiques - Rencontres avec Henri Maldiney : Nature et cité - Nature, corps et espace en phénoménologie - Comment sortir de la modernité ? - Nouvelles conceptions de la Nature et nouvelles figures de la responsabilité - Ville et architecture, années 2000 : quelle cosmicité ? - les usages de la notion de nature et les paradoxes de l'habiter - L'habitation déchirée - II. Récits croisés - Le paysage moderne en chantier - Le paysage urbain, l'écoumène de la modernité - Le statut éthique de l'art des jardins et du paysage dans la cité - III.Mutations et transmutations du lieu - Médiation architecturale entre l'homme et la nature - L'affleurement des mondes. Genèse de paysages métissés - La nature dans le projet urbano-architectural - Le jardin pour la maison de l'homme - Bibliographie.