Varia. Migrations algériennes, mobilisations intellectuelles en Amérique latine

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL

Migrations Algériennes : ce dossier invite à une reconsidération des migrations et colonisation dans le cas algérien, au long cours des XIXe et XXe siècles. Situés aux antipodes de la longue séquence chronologique de la colonisation française en Algérie – le premier traitant du XIXe siècle, le second de la période postcoloniale – ils s’intéressent au traitement de populations issues de flux inversés : de l’Europe vers l’Algérie pour Hugo Vermeren, de l’Algérie indépendante vers la France pour Muriel Cohen.
Mobilisations intellectuelles en Amérique latine : la reconnaissance des droits de propriété intellectuelle est un mouvement initié e en Europe occidentale dès le milieu du XVIIIe siècle, dont l’objectif, comme le rappelle Isabella Löhr, est « d’institutionnaliser les relations culturelles, artistiques et scientifiques en utilisant l’outil de la propriété, à un échelon d’abord national, puis international ». Ainsi, les hommes de lettres portugais ont tôt fait de s’engager en faveur de la reconnaissance du droit d’auteur au Brésil, afin de mieux lutter contre la contrefaçon dont ils se disent, à raison, les victimes.
L’historiographie des mouvements étudiants en Amérique latine a essentiellement porté sur deux moments singuliers du XXe siècle : la Reforma Universitaria (Réforme universitaire) des années 1910-1930 et les contestations des « années 1968 ». Si le second terme évoque un cycle protestataire bien connu du public français, le premier renvoie à une période tout aussi charnière pour l’histoire sociale du continent et à un ensemble de mouvements étudiants éruptifs, allant de l’Argentine au Mexique via Cuba. De la Grande Guerre à la fin des années 1930, la Réforme universitaire s’est en effet traduite par une très forte politisation étudiante, dont l’aboutissement fut généralement l’obtention de l’autonomie universitaire.

Version papier : 16 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Le Mouvement social n°258
Parution : mai 2017
ISBN : 9782707194510
Nb de pages : 136
Dimensions : 155 * 235 mm

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL


Revue trimestrielle fondée par Jean Maitron en 1960, puis dirigée de 1971 à 1982 par Madeleine Rebérioux, Le Mouvement social est publié par l’association du même nom, avec le concours du CNRS et avec la collaboration du Centre d’histoire sociale du XXe siècle (ex-Centre de recherche historique des mouvements sociaux et du syndicalisme de l’université Paris-I-CRHMSS), et diffusé avec le concours du Centre national du livre.
Le Mouvement Social rend compte des développements récents de l’histoire sociale : à l’histoire des engagements collectifs et des organisations professionnelles, qui constituait à l’origine sa raison d’être et qui demeure l’un de ses principaux centres d’intérêt, s’ajoutent d’autres approches d’histoire sociale et d’autres champs d’étude : l’histoire du travail et de l’économie, l’histoire sociale du politique et de l’État, l’histoire culturelle et des imaginaires sociaux, celle des rapports de genre, celle, aussi, de l’immigration et de toutes les formes de mobilité. La revue embrasse l’époque contemporaine dans toute son ampleur, des premières années du XIXe siècle au début du XXIe siècle.

Table des matières

Migrations algériennes
Éditorial : Migrations, colonisation. France-Algérie, XIXe-XXe siècles, par Sylvie Thénault
Pouvoirs et pratiques de l’expulsion des étrangers en Algérie au XIXe siècle : un outil colonial de gestion des flux migratoires, par Hugo Vermeren
L’immigration algérienne post-indépendance : l’enracinement à l’épreuve de l’exclusion, par Muriel Cohen
Mobilisations intellectuelles en Amérique latine
La mobilisation transatlantique des hommes de lettres en faveur de la reconnaissance du droit d’auteur au Brésil, 1851-1898, par Sébastien Rozeaux
Discours, huées et pistolets. Les arcanes de la « politique étudiante » dans le Mexique révolutionnaire des années 1910-1920, par Romain Robinet
De la santé au marché d’une vieillesse active
Des sanatoriums à Sun City. L’invention de la « retraite active » en Arizona, par Paul V. Dutton
Concurrences internationales en recherche et développement
La R&D dans l’horlogerie électronique japonaise et suisse de 1960 à 1980 : une analyse comparative de Seiko et de Longines, par Pierre-Yves Donzé
Notes de lecture
Population et territoire dans l’Algérie coloniale
L’Algérie, terre de tourisme. Histoire d’un loisir colonial, de C. Zytnicki, par C. Chevandier
Mirages de la carte. L’invention de l’Algérie coloniale XIXe-XXe siècle, de H. Blais, par F. Ben Slimane
Violence ordinaire dans l’Algérie coloniale. Camps, internements, assignations à résidence, de S. Thénault, par A. Messaoudi
Politiques de l’immigration et du refuge en France
La Cimade et l’accueil des réfugiés : identités, répertoires d’actions et politiques de l’asile, 1939-1994, dir. par D. Kévonian, G. Dreyfus-Armand et M.-C. Blanc-Chaléard, par N. Fischer
En finir avec les bidonvilles. Immigration et politique du logement dans la France des Trente Glorieuses, de M.-C. Blanc-Chaléard, par A. Brodiez-Dolino
Culture et immigration. De la question sociale à l’enjeu politique, 1958-2007, d'A. Escafré-Dublet, par M. Cohen
Migrations de travail
Le baluchon et le jupon. Les Suissesses à Paris, itinéraires migratoires et professionnels (1880-1914), de A. Rothenbühler, par É.-B. Loyer
Polonaises aux champs. Lettres de femmes immigrées dans les campagnes françaises (1930-1935), de S. Aprile, M. Laurent, J. Ponty, avec E. Łątka et M. Salmon-Siama, par L. Guerry L’emploi du temps : L’industrie horlogère suisse et l’immigration (1930-1980), de F. Garufo, par P.-Y. Donzé
On bosse ici, on reste ici ! La grève des sans-papiers : une aventure inédite, de P. Barron, A. Bory, S. Chauvin, N. Jounin et L. Tourette, par T. Blin
Autour des indépendances latino-américaines
Las independencias Hispanoamericanas. Un objeto de Historia, dir. par V. Hébrard et G. Verdo, par F. Morelli
Ever Faithful: Race, Loyalty, and the Ends of Empire in Spanish Cuba, de D. Sartorius, par C. Cowling
Des patriotes sans patrie. Histoire des corsaires insurgés de l’Amérique espagnole (1810-1825), de N. Terrien, par G. Buti
Innovations technologiques et diversification dans l’industrie. – La pièce et le geste. Artisans, marchands et savoir technique à Londres au XVIIIe siècle, de L. Hilaire-Pérez, par A. Millet
Les Gillet de Lyon. Fortunes d’une grande dynastie industrielle (1838-2015), de H. Joly, par D. Woronoff
Résumés
Livres reçus.