Varia

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL

Ce numéro du Mouvement Social présente un dossier consacré au tournant environnemental des années 1970. Cette décennie foisonnante pour les sciences sociales et les engagements politiques est aussi le cadre d'une institutionnalisation de l'environnement, par exemple par la création de ministères de l'Environnement dans la plupart des pays industrialisés, et de la naissance de l'écologie politique.
Trois cas d'étude présentent les reconfigurations de la relation entre nos sociétés et l'environnement en France : la gestion de l'implantation des raffineries en région Rhône-Alpes (Stéphane Frioux), la conflictualité urbaine et sociale à la suite de l'explosion d'une usine à Lyon (Vincent Porhel) et la position syndicale de la CFDT à propos de l'énergie (Renaud Bécot). A un autre niveau d'analyse est étudiée la prise en charge de l'environnement par la pensée économique (Dominique Pestre). Cet ensemble permet de porter un nouveau regard sur une décennie qui redéfinit l'insertion des activités humaines dans leur environnement.
Dans la partie Varia du numéro, Julien Charnay analyse la confrontation, dans le Dakar de l’entre-deux-guerres, entre internationalisme musulman et nationalisme arabe.

Version papier : 16 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Le Mouvement social n°262
Parution : juillet 2018
ISBN : 9782707199645
Nb de pages : 136
Dimensions : 155 * 235 mm

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL

Revue trimestrielle fondée par Jean Maitron en 1960, puis dirigée de 1971 à 1982 par Madeleine Rebérioux, Le Mouvement social est publié par l’association du même nom, avec le concours du CNRS et avec la collaboration du Centre d’histoire sociale du XXe siècle (ex-Centre de recherche historique des mouvements sociaux et du syndicalisme de l’université Paris-I-CRHMSS), et diffusé avec le concours du Centre national du livre.
Le Mouvement Social rend compte des développements récents de l’histoire sociale : à l’histoire des engagements collectifs et des organisations professionnelles, qui constituait à l’origine sa raison d’être et qui demeure l’un de ses principaux centres d’intérêt, s’ajoutent d’autres approches d’histoire sociale et d’autres champs d’étude : l’histoire du travail et de l’économie, l’histoire sociale du politique et de l’État, l’histoire culturelle et des imaginaires sociaux, celle des rapports de genre, celle, aussi, de l’immigration et de toutes les formes de mobilité. La revue embrasse l’époque contemporaine dans toute son ampleur, des premières années du XIXe siècle au début du XXIe siècle.

Table des matières

Mobilisations pour l'environnement après 1968
Editorial : Jalons pour une histoire environnementale contemporaine, par Stéphane Frioux

La CFDT face à la mutation du système énergétique français (1973-1977), par Renaud Bécot
Pas d'essence dans nos salades ! La « raffinerie baladeuse » de la région lyonnaise (1979-1981), par Stéphane Frioux
Givaudan- France : contestation sociale et environnementale en contexte de crise (1979-1981), par Vincent Porhel
Internationale musulmane contre nationalisme arabe
Peur coloniale et politisation des immigrants chiites sud-libabanis au Sénégal dans l'entre-deux-guerres, par Julien Charnay
La question laïque dans l'entre-deux-guerres
La Ligue de l'enseignement et les Fêtes de la Jeunesse. Manifester son attachement à la République et à l'école laïque, par Lydie Heurdier
Enquêter en entreprise
Effets de miroir à Saint-Gobain. Relations publiques et sociologie du travail (1956-1958), par Gwenaële Rot et François Vatin
Notes de lecture
De la catastrophe au risque environnemental
Genève face à la catastrophe, 1350-1950. Un retour d’expérience pour une meilleure résilience urbaine, de E. Garnier, par J. Vincent
Techno-critiques. Du refus des machines à la contestation des technosciences,
de F. Jarrige, par C. Salaris
L’événement Anthropocène. La Terre, l’histoire et nous,
de C. Bonneuil et J.-B. Fressoz, par M. Élie
Justice écologique, justice sociale. Exemples historiques, analogies contemporaines et théorie politique,
dir. par A. Bertrand, par T. Le Roux
La mondialisation des risques. Une histoire politique et transnationale des risques sanitaires et environnementaux,
dir. par S. Boudia et E. Henry, par T. Le Roux
Les batailles de l’hygiène. Villes et environnement de Pasteur aux Trente Glorieuses,
de S. Frioux, par T. Le Roux
Égouts et égoutiers de Paris,
de D. Reid, par T. Le Roux
Une autre histoire des « Trente Glorieuses ». Modernisation, contestations et pollutions dans la France d’après-guerre,
dir. par C. Pessis, S. Topçu et C. Bonneuil, par T. Le Roux
Fin d’un monde ouvrier. Liévin 1974,
de M. Fontaine, par L. Assayag
Mouvements autogestionnaires des années 1968
CFDT : l’identité en questions. Regards sur un demi-siècle (1964-2014), de F. Georgi, par G.-R. Horn
Le Parti socialiste unifié. Histoire et postérité,
dir. par N. Castagniez, L. Jalabert, M. Lazar, G. Morin et J.-F. Sirinelli, par G.-R. Horn
Lutte urbaine : participation et démocratie d’interpellation à l’Alma-Gare,
de P. Cossart et J. Talpin, par C. Cuny
Surveillances et trajectoires subalternes dans le monde colonial
Anti-Imperial Metropolis. Interwar Paris and the Seeds of Third World Nationalism, de M. Goebel par S. Legrandjacques
Policing Transnational Protest: Liberal Imperialism and the Surveillance of Anticolonialists in Europe, 1905-1945,
de D. Brückenhaus, par V. Bollenot
Subversives and Mavericks in the Muslim Mediterranean. A Subaltern History,
de O. Moreau et S. Schaar, par A. Messaoudi
Les ligues républicaines – Aux origines de l’antiracisme.
La LICA, 1927-1940, deE. Debono, par E. Naquet
La Ligue de l’enseignement. Une histoire politique (1866-2016),
de J.-P. Martin, par I. Ferhat
Résumés
Livres reçus.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites