Varia -  REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL

Varia

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL

Ce numéro varié aborde trois thématiques. La première est relative au monde arabe contemporain. Joel Beinin revient sur le rôle des travailleurs dans les révolutions arabes de 2011, en particulier en Égypte et en Tunisie, dans la perspective de leurs mobilisations depuis les années 1970. Véronique Bontemps propose une approche historico-anthropologique du savon de Naplouse. Le parcours d’un petit producteur permet de questionner les relations entre tradition, patrimoine et modernité sous le régime d’occupation des Territoires palestiniens.
Un deuxième dossier porte sur l’anarchisme français à la fin du XIXe et dans la première moitié du XXe siècle. Constance Bantman montre que les anarchistes francophones exilés en Grande-Bretagne dans les années 1880-1890 constituent un groupe fragile, faiblement organisé et surtout accaparé par des impératifs de survie matérielle. Contrairement aux idées reçues, ils sont plus enclins à la réflexion stratégique sur le potentiel révolutionnaire du syndicat qu’aux éclats terroristes. Arnaud Baubérot revisite de son côté les aspirations anarchistes au naturisme. Il identifie dans le parcours de Louis Rimbault et ses expériences de vie communautaire une sensibilité qu’on pourrait dire pré-écologique.
Enfin, deux articles proposent des réflexions historiographiques. Sylvain Milbach analyse, à partir des travaux consacrés à la vie et à l’œuvre de Lamenais, la construction d’une sorte de mythe-écran qui aurait moins favorisé que fait obstacle à la compréhension de l’évolution du catholicisme français contemporain. Antoine Prost revisite ses propres travaux d’histoire quantitative pour inviter les nouvelles générations au maniement des sources sérielles tout en appelant à certaines prudences méthodologiques.

Version papier : 16 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Le Mouvement social n°LMS
Parution : mars 2014
ISBN : 9782707178992
Nb de pages : 136
Dimensions : 155 * 235 mm

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL


Revue trimestrielle fondée par Jean Maitron en 1960, puis dirigée de 1971 à 1982 par Madeleine Rebérioux, Le Mouvement social est publié par l’association du même nom, avec le concours du CNRS et avec la collaboration du Centre d’histoire sociale du XXe siècle (ex-Centre de recherche historique des mouvements sociaux et du syndicalisme de l’université Paris-I-CRHMSS), et diffusé avec le concours du Centre national du livre.
Le Mouvement Social rend compte des développements récents de l’histoire sociale : à l’histoire des engagements collectifs et des organisations professionnelles, qui constituait à l’origine sa raison d’être et qui demeure l’un de ses principaux centres d’intérêt, s’ajoutent d’autres approches d’histoire sociale et d’autres champs d’étude : l’histoire du travail et de l’économie, l’histoire sociale du politique et de l’État, l’histoire culturelle et des imaginaires sociaux, celle des rapports de genre, celle, aussi, de l’immigration et de toutes les formes de mobilité. La revue embrasse l’époque contemporaine dans toute son ampleur, des premières années du XIXe siècle au début du XXIe siècle.

Table des matières


Monde arabe en révolutions
Le monde arabe en révolutions : deux approches des chronologies et des régimes de contraintes, par Leyla Dakhli
Le rôle des ouvriers dans les soulèvements populaires arabes de 2011, par Joel Beinin
Un savon « sans frontières » : une nouvelle carrière pour le savon de Naplouse ?, par Véronique Bontemps
Communautés anarchistes (fin XIXe-première moitié du XXe siècle)
« Anarchistes de la bombe, anarchistes de l’idée » : les anarchistes français à Londres, 1880-1895, par Constance Bantman
Aux sources de l’écologisme anarchiste : Louis Rimbault et les communautés végétaliennes dans la première moitié du XXe siècle, par Arnaud Baubérot
Historiographie
« Une vie qui sera donc à refaire plus d’une fois encore » : parcours posthumes de Lamennais, par Sylvain Milbach
Des registres aux structures sociales en France : réflexions sur la méthode, par Antoine Prost Pour saluer Jean-Marie Mayeur (1933-2013), par Antoine Prost
Notes de lecture
Mondes arabes
Les Algériennes contre le Code de la famille : la lutte pour l’égalité, de F. Lalami, par J. Gautier L’aube d’une révolution : Margueritte, Algérie, 26 avril 1901, de C. Phéline, par A. Messaoudi
Anarchismes. – Coupons le câble ! Critique de la pensée religieuse
, de A. Léo, par I. Pereira
Histoire et combats : mouvement ouvrier et socialisme en Suisse, 1864-1960
, de M. Vuilleumier, par M. Enckell
Retour sur les révolutions libérales de 1830 en Europe
Le chartisme. Aux origines du mouvement ouvrier britannique (1838-1868), de M. Chase, par F. Jarrige
La liberté guidant les peuples : les révolutions de 1830 en Europe
, dir. par S. Aprile, J.-C. Caron et E. Fureix, par S. Gacon
Histoire des sciences sociales
Devenir Norbert Elias. Histoire croisée d’un processus de reconnaissance scientifique : la réception française, de M. Joly, par A. Saint-Martin
Catégoriser le monde professionnel
Noms de métiers et catégories professionnelles : acteurs, pratiques, discours (XVe siècle à nos jours),dir. par G. Hanne et C. Judde de Larivière, par P. Judet
Les guérisseurs de l’économie. Sociogenèse du métier de consultant, de O. Henry, par C. Neumann
La construction du social. Souffrance, travail et catégorisation des usagers dans l’espace public
, de M. Loriol, par C. Chevandier
Informations et initiatives
Résumés
Livres reçus
.