Utopies et utopistes

Thierry PAQUOT

C’est avec la parution, en 1516, de l’ouvrage de Thomas More, L’Utopie, que se répand l’usage du mot et que naît un genre littéraire qui conjugue critique sociale et description d’une société plus juste. Avec l’utopie, il ne s’agit pas d’un futur meilleur mais d’un ailleurs présent, où règnent le bonheur, l’équité et l’abondance.
Thierry Paquot explore diverses utopies écrites ou pratiquées à partir de thèmes privilégiés : le travail et les loisirs ; l’éducation, la famille et les relations amoureuses ; la ville et l’architecture. L’utopie s’associe au cours du XIXe siècle à l’uchronie, puis à la science-fiction, pour proposer des alternatives à la « société de consommation ».
L’utopie cache le pire et le meilleur, elle sait être autoritaire, totalitaire, ascétique, triste et uniformisante, comme elle peut favoriser le déploiement des désirs, multiplier les plaisirs, répondre joyeusement aux attentes de chacun. Ce sont ces paradoxes qu’expose cet ouvrage pédagogique tout en présentant au lecteur les œuvres de Bacon, Fénelon, Diderot, Sébastien Mercier, Owen, Saint-Simon, Fourier, Bellamy, William Morris et bien d’autres « sublimes rêveurs ».

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°484
Parution : mars 2007
ISBN : 9782707134493
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Thierry PAQUOT

Thierry PAQUOT

Thierry Paquot, philosophe de l’urbain, participe depuis plus de trente ans aux débats sur la ville, l’architecture et l’urbanisation. Il dénonce dans ses écrits l’urbanisme de l’ère productiviste et propose des alter-architectures au nom de l’écologie existentielle. Il a publié de nombreux ouvrages Habiter l'utopie. La Familistère Godin à Guise, (collectif, Les Éditions de la Villette, 1982, 1998, 2004), Rêver demain : utopies, science-fiction, cités idéales (collectif, 1994), L'Uopie, ou l'idéal piégé (Hatier, 1996), Utopies et utopistes (La Découverte, 2007) et Introduction à Ivan Illich (La Découverte, 2012).

Extraits presse

« Faisant une sorte de géo-histoire de cette notion, Thierry Paquot montre comment l'Utopie appartient principalement au moment où l'homme parvient à une conscience de soi historique. Il se libére des pesanteurs religieuses, s'installe dans une vigilance critique et dans une famille qui porte son nom. Ce citoyen, c'est l'homme de la Renaissance, qui, vers la fin du XVème siècle, exigera des peintres qu'ils fassent son portrait. Annonce lointaine de l'individualisme de notre époque ? »
LE QUOTIDIEN DU MEDECIN

« Thierry Paquot présente avec érudition les très nombreuses facettes d'un genre littéraire à part entière. L'analyse est menée ici en suivant les utopies imaginées au cours des siècles, et en fonction des thèmes majeurs abordés à travers elles (travail, urbanisme, sexualité, etc...). »
MAGAZINE LITTÉRAIRE

« À l'heure où chacun se dit que nos sociétés manquent de visions du monde, ce livre, Utopies et utopistes, remet les pendules à l'heure. Il analyse les textes de référence sur ce sujet depuis More jusqu'à ce qu'il appelle les utopies à triste figure (totalitarisme, autoritarisme, uniformisation) en passant par les "uchronies" qui donneront naissance à la science-fiction. »
LA TRIBUNE

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I / Utopie et utopies - Le mot « utopie » - De quelques « utopilogues » - L'avenir de l'utopie - II / Utopia, le modèle - Géohistoire des utopies - Thomas More : utopiste et saint - L'utopie ou la matrice des utopies - Les trois « moments » des utopies occidentales - III / Travail et loisirs : la science libératrice ? - Paysans et savants - L'industrie libératrice - Travailler pour le plaisir - La République du travail - Autonomie ou collectivisme ? - L'après-travail ? - IV / Éducation, famille et sexualité - De L'Utopie à Rousseau, une pédagogie active - Owen, Cabet, Fourier, Godin, ou l'éducation heureuse ? - « En sortant de l'école... » (air connu) - L'amour, toujours - V / Architecture et urbanisme - Cités idéales - La ville selon Thomas More - Robert Owen et le village communautaire - Du Phalanstère au Familistère - Cabet et la capitale des capitales - « Cité industrielle », « cité radieuse », Broadacre City - GIAP, Metabolism, New Babylon -Conclusion / Utopie, uchronie et politique fiction - De l'uchronie - De l'aniticipation - Du futur - Repères bibliographiques - Références par utopistes - Thomas More, Tommaso Campanella - Robert Owen - Charles Fourier et les fouriéristes - André Godin - Saint-Simon - Étienne Cabet - Edward Bellamy - William Morris - Ouvrages généraux sur l'utopie - Deux « usuels » de qualité - Ouvrages et articles utilisés dans le corps du texte, par ordre alphabétique.

Droits étrangers

UTOPIAS AND UTOPIANS


After a study of Thomas Moore’s: Utopia, the Communication of Raphael Hythloday concerning the Best State of a Commonwealth, Thierry Paquot explores different Utopias, both fictional and tried out, with chapters on : labour and leisure, education, families and love, towns and architecture, etc. Utopia is paradoxical, establishes this accessible book, which introduces the reader to the works of Bacon, Fénelon, Diderot, Sébastien Mercier, Owen, Saint-Simon, Fourier, etc.


Thierry Paquot is a philosopher and a lecturer at the Institut d’urbanisme de Paris (Paris-XII-Créteil). He is the Editor of the Review Urbanisme, producer of « Côté Ville » (Métropolitains, France Culture), Amongst his many published books, he directed La ville et l’urbain, l’état dessavoirs (La Découverte, 2000), Le Quotidien urbain. Essais sur les temps des villes (La Découverte, 2001), Philosophie, ville et architecture (La Découverte, 2002), La ville au cinéma,encyclopédie (Les Cahiers du cinéma, 2005), Corps urbains. Sensibilités entre béton et bitume (Autrement, 2006), Terre urbaine (La Découverte, 2006).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com