Travail et mondialisations -  REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL

Travail et mondialisations

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL

La mondialisation ne date pas d’aujourd’hui et ne saurait se résumer au pouvoir des banques et des marchés financiers, aux délocalisations dans les pays à bas salaires et à l’utilisation du travail des enfants. Ce numéro prend ce phénomène majeur sur la longue durée. Au rebours des idées reçues sur les migrations internationales, il montre l’intensité de celles qui ont eu lieu en Asie. Il analyse les professions qui, par définition, sont des agents des mondialisations : les militaires, les marins, les prostituées. Sur les exemples du diamant et du coton, il montre les déplacements successifs des lieux principaux de travail. À partir du cas du Sida, il pose le problème de l’impact des maladies internationales sur la vie au travail. Il souligne la pluralité des formes de travail à l’oeuvre : travail contraint, engagisme, travail libre et les mutations correspondantes des conditions de travail. Il insiste sur les combats des femmes et des hommes pour maintenir ou accroître leurs droits. Il présente les réponses collectives qui peuvent être apportées par les syndicats ou par les organisations internationales. Écrit par des historiens de l’Inde, des États-Unis, d’Autriche, d’Italie, de Belgique, de Hollande et de France, il prouve qu’on ne peut plus s’en tenir à une histoire nationale du travail et il off re un vibrant plaidoyer collectif pour une approche fondée sur l’histoire mondiale du travail.

Version papier : 16 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Le Mouvement social n°241
Parution : janvier 2013
ISBN : 9782707174970
Nb de pages : 136
Dimensions : 155 * 235 mm

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL


Revue trimestrielle fondée par Jean Maitron en 1960, puis dirigée de 1971 à 1982 par Madeleine Rebérioux, Le Mouvement social est publié par l’association du même nom, avec le concours du CNRS et avec la collaboration du Centre d’histoire sociale du XXe siècle (ex-Centre de recherche historique des mouvements sociaux et du syndicalisme de l’université Paris-I-CRHMSS), et diffusé avec le concours du Centre national du livre.
Le Mouvement Social rend compte des développements récents de l’histoire sociale : à l’histoire des engagements collectifs et des organisations professionnelles, qui constituait à l’origine sa raison d’être et qui demeure l’un de ses principaux centres d’intérêt, s’ajoutent d’autres approches d’histoire sociale et d’autres champs d’étude : l’histoire du travail et de l’économie, l’histoire sociale du politique et de l’État, l’histoire culturelle et des imaginaires sociaux, celle des rapports de genre, celle, aussi, de l’immigration et de toutes les formes de mobilité. La revue embrasse l’époque contemporaine dans toute son ampleur, des premières années du XIXe siècle au début du XXIe siècle.

Extraits presse

C'est un numéro ambitieux et destiné à faire date que Le Mouvement social propose sous le titre Travail et mondialisations. Marcel Van der Linden, directeur de l'Institut international d'histoire sociale d'Amsterdam, qui en assure la coordination, après avoir pointé un renouveau de ce type de problématiques dans divers pays, y plaide dans l'article introductif pour une histoire globale du travail, qui dépasse les cares nationaux classiques d'étude et un caractère souvent occidentalo-centré, pour envisager une histoire longue, qui traite des transferts, des connexions, mais aussi des résistances. Faute de pouvoir présenter tous les papiers, toujours suggestifs mentionnons l'article de Sven Beckert sur la main d'oeuvre cotonnière qui peut valoir comme paradigme de elles ambitions, tandis que la contribution d'Alessandro Stanziani, qui compare les travailleurs engagés et indentured aux îles de la Réunion et Maurice dans la seconde moitiés du 20° siècle, explore les relations entre les réalités du travail, des droits et des statuts et des courants migratoires. Par cette réussite magistrale, la revue fait connaître des travaux importants qui doivent nourrir des débats fructueux.

01/07/2013 - Vingtième siècle

 

Table des matières

Enjeux pour une histoire internationale du travail, par Marcel van der Linden
Les migrations internationales à l’époque de la mondialisation industrielle (1840-1940), par Adam McKeown
Travail, droits et immigration. Une comparaison entre l’île Maurice et l’île de La Réunion (années 1840-1880), par Alessandro Stanziani
Les marins indiens et leurs univers, des années 1870 aux années 1940, par Gopalan Balachandran
Les diamants, de la mine à la bague : pour une histoire mondiale du travail au moyen d’un article de luxe, par Karin Hofmeester
Travail et mondialisations : choix d’images
La Société des Nations face à la traite des femmes et au travail sexuel à l’échelle mondiale, par Magaly Rodríguez García
Le recrutement et l’emploi des militaires en Europe, au Moyen-Orient et en Asie de 1500 à 2000, par Erik-Jan Zürcher
La main-d’oeuvre du capitalisme. Révolution industrielle et transformation des campagnes cotonnières dans le monde, par Sven Beckert
Les conditions de travail de 1800 à 2000 : configurations mondiales et développement inégal dans le textile, par Andrea Komlosy
Le VIH-sida, nouveau terrain d’intervention syndicale dans les transports internationaux, par Michel Pigenet
Notes de lectures
Travail
L’engagement dans le travail. Qu’est-ce que le vrai boulot ? d' A. Bidet, par N. Hatzfeld
Ce que travailler veut dire. Une sociologie des capacités et des parcours professionnels, de B. Zimmermann, par M. Simonet
Autour de l’OIT
ILO Histories. Essays on the International Labour Organization and Its Impact on the World. During the Twentieth Century , de J. van Daele, M. Rodríguez García, G. van Goethem, M. van der Linden, par J. Rainhorn
L’Organisation internationale du travail. Origine – Développement – Avenir, d'I. Lespinet-Moret et V. Viet , par J. Rainhorn
Syndicalisme international
The making of women trade unionists, de G. Kirton, par C. Guillaume
Moskaus Söldner? Der Einheitsverband der Metallarbeiter Berlins: Entwicklung und Scheitern einer kommunistischen Gewerkschaft, deS. Heinz, par C. Margain
Solidarity with Solidarity. Western European Trade Unions and the Polish Crisis, d'I. Goddeeris, par M. Dreyfus
Le syndicalisme, la politique et la grève, France et Europe, XIXe-XXIe s.
, de S. Sirot, par D. Tartakowsky
Histoire transnationale des entreprises
Contribution à une histoire des cartels en Suisse, d'A. Cortat, par D. Varaschin
Travail et entreprises en Europe du Nord-Ouest, XVIIe-XXe siècle. La dimension sociale au coeur de l’efficacité entrepreneuriale,
de M. P. Chélini, P. Tilly, par J. Michel
Politiques économiques en europe
L’argent de l’influence. Les fondations américaines et leurs réseaux européens, de L. Tournès, par C. Druelle-Korn
Socialistes et démocrates-chrétiens et la politisation de l’Europe
, de M. Mono, par K. Fertikh
Le choix de la CEE par la France. L’Europe économique en débat de Mendès France à de Gaulle (1955-1969)
, de L. Warlouzet, par F. Petrini
Informations et initiatives
Résumés
Livres reçus