Se protéger de la police, se protéger sans la police

REVUE MOUVEMENTS

« Tout le monde déteste la police ! » Derrière l’apparente simplicité de ce slogan se trouve une double dénonciation : à la fois de la brutalité de l’exercice policier de fait, et de la légitimité même de la coercition physique comme outil de répression. Peut-on espérer faire cesser l’une (les « abus » policiers) sans questionner l’autre (la « violence légitime ») ?
Le numéro s’articule ainsi autour d’une double interrogation. D’abord, « qui nous protège de la police ? » : mouvement Black Lives Matter, résistance des femmes aux unités de « pacification » dans les favelas du Brésil… Ensuite, « qui nous protège sans la police ? » : processus de justice transformative des communautés autochtones en Amérique du Nord, mobilisations anti-harcèlement sur la Place Tahrir en Égypte…

Version papier : 16 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Mouvements (DEC.) n°92
Parution : décembre 2017
ISBN : 9782707197542
Nb de pages : 180
Dimensions : 160 * 240 mm

REVUE MOUVEMENTS

Depuis novembre 1998, la revue Mouvementsalimente le débat social culturel et politique dans une perspective résolument ancrée à gauche. Elle est animée par une équipe pluraliste, tant par les profils socioprofessionnels que politiques.

Repenser la gauche

Mouvements scrute avec attention les transformations qui agitent notre société. Des questions aussi diverses que la flexibilité du travail, l’école, les transformations à l’Est, l’expertise, la famille, l'alternative au social-libéralisme, le Hip-Hop, l'humanitaire ont fait l’objet de dossier fouillés et originaux.

Mouvements travaille à sa façon à une refondation de la pensée de la gauche. Cela implique de promouvoir une démarche résolument réformatrice accrochée à un horizon radical de transformation sociale. Une démarche qui associe en permanence la résistance et le projet, la protestation et l'alternative, l'audace et le réalisme transformateur.

Des rubriques diversifiées

Outre un dossier thématique, on trouve dans chaque numéro des rubriques diversifiées permettant d'aborder les grands thèmes de la période aussi bien sur le plan politique que culturel ou de société dont un grand entretien avec un chercheur important, mais aussi un « journal européen » offrant un aperçu des débats en cours dans tel ou tel pays du continent.

Enfin, dans chaque numéro, l'actualité des livres est largement traitée.

Table des matières


Éditorial : Se protéger de la police, se protéger sans la police
I / Qui nous protège de la police ?
Les femmes noires face à la police. Entretien avec Andrea J. Ritchie
Se protéger de la police aux États-Unis : pratiques militantes du mouvement Black Lives Matter, par Charlotte Recoquillon
Les guerrières de Rio de Janeiro : femmes et violence policière dans les favelas, par Anne-Marie Veillette
L’espace des mobilisations contre les violences des forces de l’ordre en France depuis les années 1990, par Anthony Pregnolato
Du bidonville algérien de Nanterre à la jungle de Calais. Entretien avec Emmanuel Blanchard
II / Qui nous protège sans la police ? Savoir-faire féministes
Entre justice pour les victimes et transformation des communautés : des alternatives à la police
qui épuisent les féministes, par Laurence Ingenito et Geneviève Pagé
« Femmes, frappez en retour ! ». La lutte féministe contre les violences sexuelles en milieu militant en France et en Allemagne, par Hanaline Brel et Emeline Fourment
« Ne me libérez pas, je m’en charge ! ». Enjeux et perspectives de l’autodéfense féministe, par Robine Anders
Cinq femmes fortes. Faire face à « l’insécurité » dans une « cité de la peur », par Gérôme Truc et Fabien Truong
III / Qui nous protège sans la police ? Alternatives communautaires
Face à la violence et à la vulnérabilité humaine, les réponses juridiques autochtones au Canada. Entretien avec Hadley Friedland et Val Napoleon
Enjeux de la sécurité dans un espace révolutionnaire autonome : les équipes d’intervention contre les agressions sexuelles place Tahrir, par Magda Boutros
Autodétermination et police communautaire : Guerrero‑Mexique, par Émilie E. Joly
Paix entre nous, guerre au système : la justice du crime à São Paulo, par Gabriel de Santis Feltran
« Santé ! Et que la police se tienne loin de nous ! ». Entretien sur le quartier d’Exarcheia à Athènes
La colère du middleman : quand la communauté chinoise se manifeste, par Ya-Han Chuang
Varia
La SFIO et la police dans les rues du Paris des années 1930, par Matthias Bouchenot

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites