Qui a peur du postcolonial ? -  REVUE MOUVEMENTS

Qui a peur du postcolonial ?
Dénis et controverses

REVUE MOUVEMENTS

Si l’actuel débat français sur le thème du « postcolonial » devient l’occasion pour les spécialistes universitaires de découvrir – dans leur portée et leurs limites – les « études postcoloniales » du monde anglophone, il traduit aussi des questionnements qui traversent toute la société. Ce dossier de Mouvements se donne pour objectif d’explorer les origines politiques et intellectuelles de la controverse et de contribuer à une définition plus précise de ses enjeux. Il y a d’abord l’enjeu de la récupération de la mémoire du colonialisme du point de vue de ceux qui l’ont vécu et subi, la diffusion de cette mémoire dans la société, et son éventuelle reconnaissance par l’Etat. Mais au-delà de la question « mémorielle », certains insistent – plus que d’autres – sur la persistance d’un héritage colonial ou d’une « fracture » coloniale dans les rapports sociaux d’aujourd’hui. Si c’était vrai – mais les procédures de vérification prêtent à controverse – quelles conclusions faudrait-il en tirer pour notre « modèle d’appartenance » à la société française ? Les implications d’une prise de conscience de la « colonialité » après le colonialisme seraient potentiellement radicales, comme le montre ce dossier, qui aura toutefois pour vocation de laisser s’exprimer divers point de vue.

Version papier : 15,30 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Mouvements (DEC.) n°51
Parution : septembre 2007
ISBN : 9782707152749
Nb de pages : 184
Dimensions : 160 * 240 mm
Façonnage : Broché

REVUE MOUVEMENTS

Depuis novembre 1998, la revue Mouvementsalimente le débat social culturel et politique dans une perspective résolument ancrée à gauche. Elle est animée par une équipe pluraliste, tant par les profils socioprofessionnels que politiques.

Repenser la gauche

Mouvements scrute avec attention les transformations qui agitent notre société. Des questions aussi diverses que la flexibilité du travail, l’école, les transformations à l’Est, l’expertise, la famille, l'alternative au social-libéralisme, le Hip-Hop, l'humanitaire ont fait l’objet de dossier fouillés et originaux.

Mouvements travaille à sa façon à une refondation de la pensée de la gauche. Cela implique de promouvoir une démarche résolument réformatrice accrochée à un horizon radical de transformation sociale. Une démarche qui associe en permanence la résistance et le projet, la protestation et l'alternative, l'audace et le réalisme transformateur.

Des rubriques diversifiées

Outre un dossier thématique, on trouve dans chaque numéro des rubriques diversifiées permettant d'aborder les grands thèmes de la période aussi bien sur le plan politique que culturel ou de société dont un grand entretien avec un chercheur important, mais aussi un « journal européen » offrant un aperçu des débats en cours dans tel ou tel pays du continent.

Enfin, dans chaque numéro, l'actualité des livres est largement traitée.

Table des matières

Editorial : le tournant postcolonial à la française - I / France : la difficile mue postcoloniale - Vers un mouvement français des droits civiques ?, par François Durpaire - Chemins de traverse. Vers une reconnaissacne de la postnationalité en France, par Alec Hargreaves - La quête pathétique des postcolonial studies ou la révolution manquée, par Christine Chivallon - La fracture coloniale : retour sur une réaction, par Nicolas Bancel et Pascal Blanchard - Savoirs et pouvoirs. Les enjeux du débat postcolonial en France aujourd'hui. Table ronde avec Romain Bertrand, Jean-Luc Bonniol et Nacira Guénif-Souilamas - Contrepoint : L'histoire coloniale en débat : examen d'une Belgique en repentir, par Florence Gillet - II / Perspectives coloniales d'ici et d'ailleurs - Document : Notes sur le postcolonial (1992), par Ella Shohat - De l' Atlantique noir à la mélancolie postcoloniale, entretien avec Paul Gilroy - Approches postcoloniales de l'esclavage et de la colonisation, par Françoise Vergès - « Race » et colonialité, par Anibal Quijano - Critique postcoloniale et pratiques politiques du féminisme antiraciste, par Ochy Curiel - Les enjeux de la figuration de Lumumba. Débat postcolonial et discours en contrepoint chez Césaire et Sartre, par Buata Malela - Décoloniser les structures psychiques du pouvoir. Entretien avec Achille Mbembe.