Prison : l'idéologie de l’enfermement

REVUE MOUVEMENTS

La prison pose un problème en France comme dans la plupart des pays du monde. Après les années de lutte pour transformer la logique de l’univers carcéral incarnées par différents mouvements abolitionnistes, et une première séquence de modernisation engagée dans les années 1980, les problèmes structurels du système carcéral se sont aggravés. Le surpeuplement des prisons, les conditions de détention, le statut des prisonniers, la formation du personnel pénitentiaire, la sursuicidité carcérale signalent l’aberration d’une institution sociale dramatiquement dysfonctionnelle. Pourtant, c’est plus à une tentative de « modernisation » des systèmes d’enfermement qu’à une remise en question de leur pertinence à laquelle on assiste depuis maintenant plus de deux décennies. Au-delà de la crise de la prison, c’est la logique de l’enfermement dont elle est l’aboutissement que le dossier de Mouvements entend questionner. À quoi sert la prison ?

Version papier : 15 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Mouvements (DEC.) n°88
Parution : décembre 2016
ISBN : 9782707192301
Nb de pages : 176
Dimensions : 160 * 240 mm

REVUE MOUVEMENTS

Depuis novembre 1998, la revue Mouvementsalimente le débat social culturel et politique dans une perspective résolument ancrée à gauche. Elle est animée par une équipe pluraliste, tant par les profils socioprofessionnels que politiques.

Repenser la gauche

Mouvements scrute avec attention les transformations qui agitent notre société. Des questions aussi diverses que la flexibilité du travail, l’école, les transformations à l’Est, l’expertise, la famille, l'alternative au social-libéralisme, le Hip-Hop, l'humanitaire ont fait l’objet de dossier fouillés et originaux.

Mouvements travaille à sa façon à une refondation de la pensée de la gauche. Cela implique de promouvoir une démarche résolument réformatrice accrochée à un horizon radical de transformation sociale. Une démarche qui associe en permanence la résistance et le projet, la protestation et l'alternative, l'audace et le réalisme transformateur.

Des rubriques diversifiées

Outre un dossier thématique, on trouve dans chaque numéro des rubriques diversifiées permettant d'aborder les grands thèmes de la période aussi bien sur le plan politique que culturel ou de société dont un grand entretien avec un chercheur important, mais aussi un « journal européen » offrant un aperçu des débats en cours dans tel ou tel pays du continent.

Enfin, dans chaque numéro, l'actualité des livres est largement traitée.