Paris sans le peuple
La gentrification de la capitale

Anne CLERVAL

Où est passé le peuple parisien ? Depuis plusieurs décennies, la capitale connaît un processus de gentrification, un embourgeoisement spécifique des quartiers populaires qui passe par la transformation matérielle de la ville (réhabilitation de l’habitat, renouvellement des commerces, embellissement de l’espace public). Que se passe-t-il vraiment et qu’y a-t-il en jeu dans ces transformations à la fois urbaines et sociales ? Voilà qui est le plus souvent laissé dans le flou et présenté comme une évolution « naturelle » des villes.
Ce livre vient éclairer ce processus et permet d’approfondir la connaissance de Paris et de son évolution récente. Il montre que cette transformation est autre chose qu’une simple amélioration du bâti, de l’espace public ou des commerces, et révèle à qui elle profite et qui elle dépossède.
Un livre essentiel pour permettre aux lecteurs, Parisiens ou non, de s’approprier les enjeux sociaux et politiques de l’évolution de la ville.

Version papier : 12 €
Version numérique : 9,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Postface de Anne CLERVAL
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°452
Parution : septembre 2016
ISBN : 9782707191021
Nb de pages : 256
Dimensions : 125 * 190 mm
ISBN numérique : 9782707192486
Format : EPUB

Anne CLERVAL

Anne Clerval est enseignante-chercheuse en géographie à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée. Elle a fait sa thèse de doctorat sur la gentrification de Paris à l’université Paris-1 Panthéon Sorbonne. Son travail s’inspire de la géographie radicale anglophone, et en particulier des analyses de la gentrification de New York menées par Neil Smith, ancien élève de David Harvey.

Table des matières

Introduction
I / Histoire et facteurs de la gentrification à Paris
1. L’héritage de la ville industrielle

Un tissu urbain ancien marqué par l’industrie
Une ville populaire caractérisée par des rapports de classe conflictuels
L’« embellissement stratégique » de Napoléon III et Haussmann
2. La désindustrialisation et ses conséquences
Vers une ville postindustrielle ?
Paris, métropole mondiale dans le système capitaliste néolibéral
Les transformations sociales qui en résultent
3. Le rôle ambigu des politiques publiques
Moderniser, tertiariser Paris et renforcer la centralité
La rénovation, une politique de gentrification ?
Déréglementation des loyers et réhabilitation : des accélérateurs décisifs de la gentrification
II / Modalités et dynamiques spatiales de la gentrification dans l'espace parisien
4. Division sociale de l’espace et embourgeoisement
Les héritages de la division sociale de l’espace parisien
Embourgeoisement et polarisation sociale de la population parisienne
L’embourgeoisement de Paris sous toutes ses formes
5. Comment se gentrifie un quartier populaire
À l’origine, un bâti ancien disponible
Les différents acteurs locaux de la gentrification
6. Les dynamiques spatiales de la gentrification à Paris
La progression d’un front pionnier depuis les années 1960
Le rôle de la recomposition des centralités de loisirs
L’évitement des centralités immigrées
III / Les rapports sociaux de domination dans les quartiers populaires en voie de gentrification
7. Petits bourgeois gentrifieurs

Un groupe social composite
Des acteurs de la gentrification
La mixité sociale comme stratégie de distinction sociale
8. La politique de la municipalité depuis 2001 : maintenir ou lever les freins à la gentrification ?
La relance du logement social et ses limites
La valorisation de la ville sous toutes ses formes
La mixité sociale à l’envers
9. Les classes populaires face à la gentrification
Des classes populaires fragmentées : la gentrification invisible
Éviction et repli des classes populaires : la dépossession
Quelles résistances à la gentrification ?
Conclusion
Notes
Liste des sigles utilisés
Graphiques, tableaux et cartes
.

Droits étrangers

PARIS WITHOUT THE PEOPLE
The Gentrification of the Capital

Gentrification refers to the middle-class shift of working-class neighborhoods, a phenomenon which occurs notably via a material transformation of the city (rehabilitation of residences, replacement of businesses, improvement of public spaces). For several centuries the city of Paris has been experiencing a multiform gentrification, and this book recounts the process.
Anne Clerval's book allows for a deeper understanding of the capital and its recent evolution, and fills a void that has existed since the large-scale studies of the 1980s and 90s. Before the municipal elections of 2014, and at a time of debates about \"Grand Paris\", Paris Without the People allows readers, whether Parisians or not, to claim ownership of the social and political stakes of the capital's evolution.


Anne Clerval is a research teaching fellow at the University of Paris-Est Marne-la-Vallée. She did her dissertation on the gentrification of Paris at the University of Paris 1 Panthéon Sorbonne. Her work is inspired by radical anglophone geography, in particular the analyses of the gentrification of New York led by Neil Smith, student of David Harvey.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites