Catalogue / Sociologie, société / Les violences contre les femmes     
Les violences contre les femmes
Maryse JASPARD
présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse

Les violences contre les femmes
Imprimer la fiche

 

La prise en compte des violences contre les femmes en tant que problème de société s'est consolidée au cours des dix dernières années ; en 2010, la lutte contre les violences faites aux femmes a été déclarée grande cause nationale par l'État français. Mais que recouvre le concept de violences contre les femmes ? Comment identifier les formes de violence ? Quelle est leur ampleur ? Qui sont les victimes ? Qui sont les agresseurs ?
Des enquêtes récentes de victimation donnent des estimations des faits de violences. Mais seule une analyse approfondie du phénomène permet de déconstruire les idées reçues et de lever les tabous. L'Enquête nationale sur les violences envers les femmes en France (Enveff, 2000) a répondu à cette nécessité ; elle demeure la source principale de l'étude sociologique de ces violences.
La mondialisation de la reconnaissance des violences faites aux femmes reste un élément majeur du combat contre les inégalités entre les sexes. Le chiffrage de ces violences relève d'enjeux politiques et sociaux fondamentaux, à l'échelon national et international.

Introduction
I / L'émergence d'un problème sociopolitique
Un concept sociopolitique international
Des droits de l'homme à l'élimination des discriminations à l'encontre des femmes - Reconnaissance internationale des violences envers les femmes - Une définition évolutive - Catégorisation des types de violences
En France, une reconnaissance tardive
Émergence du thème dans les luttes féministes - Un féminisme institutionnalisé - L'État s'engage dans les réformes juridiques - Les plans d'action
La mesure du phénomène : un enjeu soiopolitique
Avant 2000, les statistiques disponibles - En 2000, la première enquête nationale de victimisation des femmes : l'enquête Enveff - Les enquêtes après 2005 - Cerner l'évolution de la victimisation ? - Les grandes tendances de l'enquête Enveff sont-elles confirmées ?
II / Les violences conjugales en France
Vivre en couple, un choix de vie majoritaire
La scène de ménage : entre violence et conflit -Contrôle, autoritarisme, humiliation : les violences psychologiques
Sociographie des violences conjugales en France
L'histoire conjugale des enquêtées - Les divers types de violences - Les situations de violences conjugales
Les facteurs sociodémographiques
Jeunes et multipartenaires : des facteurs aggravants - Diplôme et position sociale peu discriminants - Le rapport à l'emploi, un facteur déterminant - Niveau de revenus, autonomie économique - La mortalité conjugale
Les mécanismes des violences conjugales
Le cycle des violences conjugales - Le paradigme de l'amour conjugal - À cause de l'alcool ? - Violences et histoire personnelle : y a-t-il une reproduction des violences ? - La place des enfants dans les situations de violences conjugales
Les DOM-TOM : ruptures et continuités
III / Les violences sexuelles
Définir les violences sexuelles
La logique du consentement -Hiérarchiser les violences sexuelles ? - Typologie des viols - Le harcèlement sexuel, une forme de sexisme ordinaire
Les violences sexuelles en chiffres
Les violences sexuelles au cours de l'année -La violence sexuelle au cours de la vie - Âge des victimes, type d'auteur et forme de violence
La violence conjugale : désir, habitude et culpabilité
Les atteintes sexuelles
La discrimination au travail - Un espace public sexiste - Peur des violences et mobilités contrainte
IV / Des comparaisons internationales incertaines
Les limites du comparatisme dans les enquêtes internationales
Seuils de tolérance et droits des femmes - Panorama des enquêtes nationales et internationales
Les violences conjugales dans les pays du Nord
Variabilité des taux et différences méthodologiques - La France et l'Espagne, une compétition malencontreuse
Les violences conjugales du Nord et du Sud
Des niveaux variables, mais des processus identiques - Contextes socioculturels et violences conjugales
V / Enjeux sociaux et débats
Violences des femmes et violences des hommes
Violences des femmes - Violences des hommes
La crainte de la judiciarisation de la vie sexuelle
Exemplarité ou modulation de la répression des infractions sexuelles - Le harcèlement sexuel au travail, une législation complexe
La victimisation : un non-sens en sociologie
Conclusion / Un concept sociologique en construction
Les violences contre les femmes ignorées des théories classiques sur la violence
Des théories féministes en opposition à la psychologisation du problème
Repères bibliographiques.

« Le livre de Maryse Jaspard met en avant la construction sociologique d'un nouveau concept : "la violence contre les femmes", longtemps oublié des sciences sociales, et de la sociologie plus particulièrement. »
LIENS SOCIO

« Ce livre clair et concis pose la réalité des violences conjugales avec chiffres commentés et des analyses. [Maryse Jaspard] donne son avis éclairé sur les thèmes qui reviennent dans l'actualité sous les noms de "judiciarisation de la vie sexuelle" ou de "victimisation". De son travail minutieux émane la volonté de porter à la reconnaissance ce qui est encore silencieux car "privé"... de mots. »
LES PÉNÉLOPES

« ... il s'agit ici d'un ouvrage qui trace un portrait précis de la fréquence et des formes de violences exercées contre les femmes tout en proposant des définitions qui ont le mérite de clarifier ces formes. De plus, il propose une argumentation solidement appuyée pour répondre aux questions et réagir aux objections qui soulève la dénonciation de cette violence. Un ouvrage qui tombe à point. »
TRAVAIL, GENRE ET SOCIÉTÉS

« Publié dans une collection qui a l'ambition de présenter les synthèses les plus à jour, l'ouvrage Les violences contre les femmes offre une précieuse et rare vision synthétique de la question des violences envers les femmes en France et dans le monde. [...] Grâce à l'engagement scientifique de Maryse Jaspard, la question de la violence envers les femmes s'est imposé comme un champs sociologique. La confrontation de chiffres, de problématiques, de questionnements dans son ouvrage, Les violences contre les femmes, engage à poursuivre une analyse genrée des rapports sociaux et témoigne de la nécessité de nouveaux travaux sur les violences, en refusant la psychologisation et de l'individualisation. »
CAHIERS DU GENRE

PRESSE

 

 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2014