Les programmes audiovisuels

Rémy LE CHAMPION, Benoît DANARD

Pas de télévision sans programmes, et réciproquement. Les Français en sont très friands, au point d’en consommer 3 h 46 au quotidien et d’en faire la deuxième activité de leur existence... après le sommeil. Cet appétit dévorant repose sur un système productif fragile et complexe. L’État intervient massivement pour soutenir ce secteur stratégique. Les programmes audiovisuels ne sont, de fait, pas des biens comme les autres ; ils sont porteurs de sens et de valeurs. Ils produisent de la culture, de la culture populaire ; quelle autre œuvre de l’esprit est en mesure de réunir à un instant donné des millions de Français ?
Le secteur se reconfigure sous l’effet de la transition numérique. Quel impact sur les programmes, leur mode de production, de consommation, leur typologie, leur financement, la manière de les créer et de les fabriquer, de s’accorder aux goûts des téléspectateurs, mais aussi de les agencer dans les grilles de programmes des chaînes ? La France parvient-elle à exporter ses productions et à faire vivre l’exception culturelle ? Autant de questions auxquelles l’ouvrage apporte des réponses.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°420
Parution : novembre 2014
ISBN : 9782707183491
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm

Rémy LE CHAMPION

Rémy Le Champion est maître de conférences à l’Institut français de presse (IFP), université Panthéon-Assas. Il est membre du CARISM, laboratoire de recherche de l’IFP.

Benoît DANARD

Benoît Danard est directeur des études, des statistiques et de la prospective du Centre national du cinéma (CNC). Il est chargé de cours à l’université Paris-Dauphine et membre du comité consultatif de l’Observatoire européen de l’audiovisuel du Conseil de l’Europe.

Table des matières

Introduction
I / L’organisation de la filière

Définitions
Programmes de flux et programmes de stock - La notion d’œuvre audiovisuelle - La définition du droit d’auteur - La définition par les quotas - La définition administrative utilisée par le CNC
Les producteurs : chefs d’orchestre de la production
Producteur délégué et producteur exécutif - Une multitude de sociétés de production
Le négoce de droits : les distributeurs
Les chaînes de télévision au cœur de la filière
Les chaînes nationales - Les chaînes thématiques - Les chaînes locales
Le régulateur : le Conseil supérieur de l’audiovisuel
Les pouvoirs du CSA - Le rôle du CSA dans le développement de la production audiovisuelle
Les acteurs du financement
Le partenaire privilégié : le CNC - Le développement de fonds régionaux - Les fédérateurs d’investissements privés : les SOFICA - Le garant des banques : l’IFCIC
Les auxiliaires de la production
Les agents artistiques - Les industries techniques
II / Un cadre juridique favorable à la production audiovisuelle
Les quotas de diffusion
Les quotas de production
Distinction préachat et part coproducteur - Les obligations des chaînes de complément
Les obligations en matière de production indépendante
La notion de producteur indépendant - La préservation des droits des producteurs
Les engagements complémentaires des chaînes
III / Une économie dépendante
Des caractéristiques particulières
Un long processus de production - Une industrie de prototypes - Une économie de coûts fixes - D’importantes « externalités »
Un rapport de force défavorable aux producteurs
Une demande de programmes grandissante - Un poids économique modeste
L’investissement des chaînes
Une économie de la production audiovisuelle fortement soutenue
Le caractère incitatif des aides automatiques - La complémentarité des aides sélectives - L’innovation du crédit d’impôt audiovisuel
Le nouveau pouvoir des téléspectateurs
L'enjeu du deuxième écran - La télévision sociale, un phénomène montant - L'engagement des téléspectateurs dans les programmes ou l'attention augmentée
IV / La mécanique de programmation
Des logiques de programmation différentes selon les chaînes
L’économie de la programmation des chaînes gratuites - L’économie de la programmation des chaînes payantes - L’économie de la programmation des chaînes publiques
Le difficile exercice de la programmation
Métier et tendances - La construction de la grille de programmes - Les stratégies de programmation - La couleur des grilles de programmes
Les programmes : miroir déformant de la société
L’offre et la consommation de programmes - Le public, les chaînes - La qualité de la télévision en question
V / Les programmes de stock
La fiction : programme phare de la télévision
Des formats adaptés aux grilles des chaînes - L’émergence des fictions de 52 minutes en première partie de soirée - Des programmes coûteux à financer - Plus de la moitié des coûts en rémunération
Le documentaire : un genre porteur d’images
Typologie de la production documentaire - Un financement dépendant des chaînes - Une production encore artisanale - Une diffusion cantonnée à des horaires tardifs
Des séries d’animation conçues pour le marché mondial
Un processus complexe de fabrication - Un préfinancement international - Une fabrication à l’étranger - Un nombre limité de producteurs
VI / Les programmes de flux
Le poids des programmes de flux
Les émissions de plateau : des programmes rentables
Les magazines - Les émissions de divertissement - La logique industrielle des jeux télévisés - Les programmes de télé-réalité
Le sport : la puissance du direct, la dramaturgie en direct
La surenchère des droits
L’information : une forte demande du public
De multiples sources d’images - Une offre d’information sur le câble et le satellite,l'ADSL mais surtout la TNT
Téléachat : des programmes rentables à bon compte
Un métier à multiples facettes - Des programmes très encadrés
VII / Le commerce international des programmes audiovisuels
Les participations étrangères à la production française
Les coproductions internationales - Les préventes
Les principaux marchés de programmes audiovisuels
Les grandes manifestations - Le prix des programmes à l’international
Les exportations de programmes français
Exception et diversité culturelles
Une opposition historique - De l’exception culturelle… - … À la diversité culturelle
Conclusion
Repères bibliographiques
.

Droits étrangers

AUDIO-VISUAL PROGRAMS


Program production is a complex and delicate matter. The market is controlled by a few main players: TV channels; despite the State backing of independent producers. At stake are the national broadcasting system’s diversity and balance, greatly dependant on the industry’s dynamism. This is a comprehensive study of the production industry, the parties involved and the economics governing the main types of programs.


Benoît Danard heads the Study, Statistics and Prospective Unit at the Centre national de la cinématographie (National Center for Film Industry). He also lectures at Paris-IX-Dauphine University. Rémy Le Champion is associate professor at the Institut français de presse of Paris-II-Panthéon-Assas University.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com