Les géographes, la science et l'illusion

REVUE HÉRODOTE

Pour la première fois sans doute, un grand débat se déroule entre géographes, qu'ils soient chercheurs, aménageurs ou professeurs d'histoire-géographie. Un débat qui peut sembler technique en première approche, mais qui est en fait profondément politique. D'où l'importance de ce numéro d'Hérodote, qui présente les éléments du dossier. C'est de la chorématique dont il est question. Selon cette conception ultra-théorique de la géographie, qui fait aisément abstraction des mers, des montagnes et autres diversités de l'espace terrestre, celui-ci serait organisé en structures spatiales élémentaire dénommées chorèmes. Selon ses promoteurs, la chorématique serait donc la science de al révélation et de l'interprétation des structures spatiales formées par l'assemblage des chorèmes en des modèles d'allure géométrique : maillages et treillages, cercles, arcs, hexagones, axes et pôles. Sous prétexte de Science et d'une illusoire simplicité, cette approche connaît depuis quelques années un grands succès : ses modèles prennent de plus en plus la place de vraies cartes, dans les manuels scolaires comme dans les documents officiels traitant d'aménagement du territoire en France et aussi au niveau de l'Union européenne. Et ils orientent des choix économiques, notamment en matière d'infrastructures, dont les conséquences pour l'avenir des diverses régions peuvent être considérables. Nous considérons que ses thèses, fondées sur de prétendues " lois de l'espace " qui décideraient de l'organisation des sociétés, sont en vérité pernicieuses, et qu'elles peuvent faciliter, au nom de la science, des manœuvres fort profitables à certains pouvoirs financiers. Le débat sur la chorématique ne concerne donc pas seulement les géographes, mais aussi des décideurs et bon nombre de citoyens.

Version papier : 14,79 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Hérodote n°76
Parution : juillet 1995
ISBN : 9782707124234
Nb de pages : 230
Dimensions : 170 * 200 mm

REVUE HÉRODOTE

La revue Hérodote, créée et dirigée par Yves Lacoste depuis 1976, trimestrielle, s’efforce de promouvoir une géographie d’action et une conception nouvelle et globale de la géopolitique. Dans le cadre de numéros thématiques et en faisant appel à des spécialistes reconnus, elle poursuit sa lecture exigeante d’un monde qui devient de plus en plus complexe.

Table des matières

Les géographes, la science et l'illusion, Yves Lacoste - Les effets du discours du grand chorémateur et leurs conséquences politiques, Béatrice Giblin-Delvallet - La géographie n'est pas seulement une science sociale, Charles Lecœur - La résistible progression de la chorématique dans les manuels scolaires, Jean-Pierre Capmeil - Des enseignants face aux prétentions hégémoniques de la \"nouvelle géographie\", Robert Chantin - Chorème, chorème, d'où viens-tu ?, Béatrice Giblin-Delvallet - Chorèmes : éléments pour un débat, Michel Sivignon - Ambiguïtés et dérives chorématique, Robert Marconis - Critique d'un dictionnaire critique, Yves Lacoste - Les systèmes d'information géographique, Françoise de Blomac - Un SIG nommé Samba, Martine Droulers, Philippe Waniez - La nation, l'État et la carte : des géographes à la naissance de la Grèce moderne, Michel Sivignon - Hérodote a lu : \"Paris, urbanisme d'état et destin d'une ville\", de Jean-Paul Lacaze, Béatrice Giblin-Delvallet , \"Les Afriques au Sud du Sahara\", d'Alain Dubresson, Jean-Yves Marchal et Jean-Pierre Raison, Yves Lacoste.