La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Géopolitique, géographie et relations internationales / Les enjeux de la crise alimentaire mondiale     

Les enjeux de la crise alimentaire mondiale

REVUE HÉRODOTE

présentation
infos techniques
auteur
table des matières


Imprimer la fiche

 

Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la hausse des prix a plongé 75 millions de personnes de plus au-dessous du seuil de la faim, portant le nombre estimé de personnes sous-alimentées dans le monde à 923 millions en 2007. Et si la crise alimentaire du printemps 2008 a été « évincée » par la crise financière, elle n’en est pas pour autant résolue et constitue un enjeu mondial de toute première importance.
L’instabilité des marchés et la volatilité des prix ne sont qu’un des aspects de la crise alimentaire. Les problèmes que pose un accès régulier aux denrées de première nécessité à des prix accessibles restent entiers et pas seulement du fait de l’augmentation constante de la demande. S’il est vrai que la croissance démographique et les aléas climatiques restent des facteurs explicatifs de la tension sur les marchés des produits alimentaires, l’intensité d’une crise est toujours une affaire politique. Prévenir une crise alimentaire, c’est savoir prévoir et organiser l’accès aux céréales pour les plus fragiles, ceux qui vivent en milieu urbain et, surtout, les ruraux, beaucoup plus difficiles à atteindre.
Piloté en partie par Pierre Janin, géographe, chercheur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), ce numéro d’Hérodote donne la parole à des économistes, des anthropologues et agronomes, pour dresser un état des lieux du choc alimentaire dans le monde et plus particulièrement en Afrique, continent gravement touché, et faire un bilan des options qui s’esquissent pour en sortir.

Éditorial, par Béatrice Giblin– Crise alimentaire mondiale, désordres et débats, par Pierre Janin– La nouvelle question alimentaire, par Sylvie Brunel– De la hausse des prix au retour du « productionnisme » agricole ; les enjeux du sommet sur la sécurité alimentaire de juin 2008 à Rome, par Nicolas Bricas et Benoît Daviron – Le volet agricole du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) peut-il répondre à la crise alimentaire du continent ?, par Ward Anseeuw et Augustin Wambo – La crise alimentaire en Égypte, par Habib Ayeb– Oublier Malthus : Éthiopie, la crise alimentaire surmontée ?, par Alain Gascon– « Le soleil des indépendances (alimentaires) » ou la mise en scène de la lutte contre la faim au Mali et au Sénégal, par Pierre Janin– Zimbabwe : de la « réforme agraire » à l’insécurité alimentaire, par Daniel Compagnon – Les mutations du Nordeste du Brésil, par Eustogio Wanderley Correia Dantas – La flambée des prix mondiaux du riz : crise conjoncturelle ou mutation durable ?, par Frédéric Lançon et Patricio Mendez del Villar – La crise alimentaire mondiale : une opportunité pour relancer la filière rizicole au Viêt-nam ?, par Dao The Anh et Fanchette SylvieRésumés.– Abstracts.

 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2017