Les Juifs et l'Allemagne - Enzo TRAVERSO

Les Juifs et l'Allemagne
De la "symbiose judéo-allemande" à la mémoire d'Auschwitz

Enzo TRAVERSO

La pensée judéo-allemande rayonne, dans l’histoire du XXe siècle, comme une sorte d’âge d’or de la culture, qui continue à projeter sa lumière sur notre époque. Et pourquoi, elle apparaît aujourd’hui comme un continent englouti de l’histoire. S’interroger sur ce paradoxe et sur le parcours de la judéité au sein de la Mitteleuropa signifie alors aller aux sources d’une déchirure majeure du monde contemporain, qui a transformé l’Allemagne de pays modèle de l’émancipation en lieu où fut conçu et mis en œuvre un projet d’anéantissement systématique des Juifs.
Cet épilogue tragique pousse l’historien à repenser l’entrée des Juifs dans la modernité et à rétablir, au-delà du mythe, la réalité de la « symbiose judéo-allemande ». Dans le sillage de Hannah Arendt, cet ouvrage suit les traces de deux figures idéal-typiques du judaïsme moderne – le paria et le parvenu– autour desquelles se dégage une typologie des intellectuels juifs. Souvent considérés, aujourd’hui, comme des classiques de la culture allemande, ces derniers vécurent toute leur vie sous le signe d’une altérité négative qui en faisait des outsiders et des marginaux. Par conséquent, la réappropriation de leur héritage spirituel implique de remettre profondément en question le passé allemand.
Écrit dans une perspective historique qui prend en compte à la fois la longue durée de l’émancipation et le cassure de civilisation qui porte le nom d’Auschwitz, cet ouvrage montre que, sans élaboration critique du passé, l’idéalisation actuelle de la « symbiose judéo-allemande » risque de se traduire dans une nouvelle mystification de l’histoire et dans une offense à la mémoire des vaincus.

Version papier : 25 €
Version numérique : 14,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Textes à l'appui / Histoire contemporaine
Parution : août 1992
ISBN : 9782707121530
Nb de pages : 264
Dimensions : 135 * 220 mm
ISBN numérique : 9782707176097
Format : EPUB

Enzo TRAVERSO

Enzo TRAVERSO

Enzo Traverso est né en Italie en 1957, il a enseigné les sciences politiques à l’Université de Picardie Jules Verne. Il est professeur de sciences humaines à Cornell University (New York). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, traduits en une douzaine de langues. Parmi ses derniers travaux, Le Totalitarisme (Seuil, 2001), La violence nazie (La Fabrique, 2002), À feu et à sang. La guerre civile européenne 1914-1945 (Stock, 2007 ; Hachette-Pluriel, 2009). À La Découverte, il a publiéLes Juifs et l’Allemagne (1992), L'Histoire comme champ de bataille. Interpréter les violences du XXe siècle (2010, 2012) et La Mélancolie de gauche. La force d'une tradition cachée, XIXe - XXIe siècle (2016)