La télévision

Régine CHANIAC, Jean-Pierre JÉZÉQUEL

La télévision est en profonde mutation. Les grandes chaînes nationales sont confrontées à la montée en puissance des bouquets numériques et voient l’éclosion de services interactifs permis par la convergence de l’informatique, des télécommunications et de l’audiovisuel. Pourra-t-on encore demain parler de télévision ? Afin de dessiner les futurs possibles, la spécificité du média est analysée d’un point de vue social, culturel, économique. Des modèles successifs se dégagent : le service public en situation de monopole, la télévision commerciale encore dominante, la télévision payante en phase de développement. À chaque étape, le programme, point de rencontre entre une offre et son public, demeure le maillon essentiel.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°405
Parution : janvier 2005
ISBN : 9782707135032
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Régine CHANIAC

Régine Chaniac, sociologue, est responsable de recherche à l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) et spécialiste de télévision (évolution des programmes et des programmations, conditions de production, comportements des publics, en France et en Europe etc.). Elle est notamment l'auteur, avec Jean-Pierre Jézéquel, de Télévision et cinéma. Le désenchantement (Nathan, 1998).

Jean-Pierre JÉZÉQUEL

Jean-Pierre Jézéquel, économiste, est responsable de recherche à l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) et spécialiste de télévision (évolution des programmes et des programmations, conditions de production, comportements des publics, en France et en Europe etc.). Il est notamment l'auteur, avec Régine Chaniac, de Télévision et cinéma. Le désenchantement (Nathan, 1998).

Extraits presse

« L'intérêt de ce petit ouvrage est d'interroger l'outil télévision alors que les technologies et les habitudes changent comme l'arrivée des bouquets de télés numériques et des services interactifs. Pour cela les auteurs passent en revue le passé, la multiplication des canaux et de la télé payante, etc. Et ne se limitent pas à un tableau technique mais multiplient les points de vue social, culturel et économique. »
LA TRIBUNE

PRESSE

 

Table des matières

Introduction -I / Du monopole de service public au modèle commercial - Les origines - En Europe : des services publics en situation de monopole -Informer, éduquer, distraire - Les premières remises en cause - L’introduction de la publicité - L’élargissement des possibilités techniques de diffusion - La réaction néolibérale ou le crépuscule des services publics - La montée en puissance de la télévision commerciale - La concurrence pour les recettes publicitaires, loi d’airain de la télévision commerciale - Un modèle, des situations spécifiques - Le cas français -Bruxelles, aiguillon des politiques de libéralisation - Redistribution des ressources et nouveaux modes d’organisation - Le déclin du financement public - Les chaînes de télévision, des entreprises de générations différentes - L’autonomisation des trois fonctions : diffusion, programmation, production - L’émergence d’un marché de la production -Un marché imparfait et de nouvelles contraintes pour la création -II / L’offre de programmes en régime concurrentiel - Évolution du rôle de la mesure d’audience - Télévision publique : deux systèmes de mesure parallèles - Création de Médiamétrie et adoption d’une mesure unique - L’évolution des indicateurs - De l’audience à la programmation - Les comportements d’écoute des téléspectateurs - Des créneaux stratégiques - Les caractéristiques de l’offre en régime commercial - Explosion du temps d’antenne - Régularisation des grilles - Sérialisation des programmes - Éviction des programmes à risque et des genres moins compétitifs - Dilution des genres - Usure rapide des formules - Les correctifs apportés aux excès du modèle commercial - Un dispositif réglementaire d’obligations de diffusion et de soutien à la production - La création d’Arte et son installation sur le réseau hertzien - Une télévision de la demande ? - Retour sur la fiction - Les limites du modèle concurrentiel -III / La multiplication des canaux et l’introduction de la télévision payante - L’augmentation des canaux - Le câble - Le satellite - Un nouveau principe économique : la télévision payante - L’ancêtre américain, HBO - La genèse de Canal + - Rente et obligations « à la française » de Canal + - Caractéristiques du fonctionnement d’une chaîne payante - La diffusion numérique - L’avènement des satellites numériques - La numérisation du câble -La numérisation de la diffusion terrestre - Quels contenus pour justifier le péage ? - IV / L’émergence d’un nouveau modèle de télévision - La diversification des chaînes - La logique de bouquet - Thématisation ou spécialisation des offres - Une programmation régie par la pénurie - Une économie précaire - Des chaînes de second marché - Peu de programmes de flux - La multidiffusion - Satisfaire une clientèle plutôt qu’agréger les auditoires - La fragmentation des publics - Un outil spécifique de mesure d’audience - Des indicateurs appropriés - L’évolution de la population abonnée - Les comportements d’écoute - Un modèle économique consumériste ? - Une nouvelle approche commerciale des opérateurs du câble - Une déstabilisation de l’économie des chaînes - Les conséquences de la concurrence entre chaînes de complément - La fin des chaînes généralistes ? -V / L’avenir de la télévision : vers une déprogrammation ? - Les nouvelles possibilités techniques - Société de l’information et convergence - Polyvalence des réseaux et des terminaux - L’interactivité - Deux grandes logiques d’accès aux programmes - Les applications de la convergence en matière de télévision - Le pay-per-view - La télévision enrichie - Le guide électronique des programmes - Le magnétoscope numérique - La distribution de programmes à la demande - L’ADSL ou l’expérience de la convergence totale - L’hybridation, source de nouveaux services - Quelle assise économique pour les nouvelles formes de télévision ? - Les limites de la demande - La convergence des usages est problématique - Du côté de l’offre : les fausses synergies -Conclusion / Les programmes : point de rencontre entre une offre et son public - Chronologie de la télévision française - Repères bibliographiques.

Droits étrangers

TELEVISION


In view of current changes, the experts predict that televisual communication will become completely individualized. Giving a vision of the future without resorting to hasty prophesies, this book studies television's successive functioning models (public service, pay television, commercial formula…) and details parameters such as financing methods, audience ratings and new technical advances.


Régine Chaniac, a sociologist, and Jean-Pierre Jézéquel, an economist, are both heads of research at the Institut national de l’audiovisuel (Ina) and specialists of Television : the evolution of programs and programming, production conditions, public behaviour etc... They are the joint authors of Télévision et cinéma. Le désenchantement (Paris, Nathan, 1998).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com