La finance islamique

Kaouther JOUABER-SNOUSSI

La finance islamique s’appuie sur un modèle d’intermédiation bancaire à taux zéro. C’est par conséquent une finance dite libre d’intérêt. Elle nécessite en outre l’adossement de toutes les transactions à un actif tangible tout en étant fondée sur le partage des profits et des pertes. Née au VIIe siècle, elle est ancestrale dans ses principes, mais a connu un renouveau au XXe siècle grâce à un certain nombre d’innovations.
Cet ouvrage pose sans détour les questions fondamentales qui préoccupent les gestionnaires et les économistes concernant cette finance alternative : que recouvre l’expression « finance islamique » ? Quels en sont les défis et les opportunités ? Quelle place peut-elle occuper dans l’industrie financière mondiale ? Quelles alternatives en matière de gestion d’actifs propose-t-elle ? Qu’est-ce qui distingue une banque islamique d’une banque conventionnelle ? Quels sont les risques liés à cette activité ? Telles sont quelques-unes des questions qui sont abordées dans ce livre.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°603
Parution : septembre 2012
ISBN : 9782707169846
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm

Kaouther JOUABER-SNOUSSI

Kaouther Jouaber-Snoussi est docteure en sciences de gestion. Elle est cofondatrice et directrice du diplôme « Principes et pratiques de la finance islamique » à l’université Paris-Dauphine. Responsable pédagogique des enseignements de finance en troisième année de licence de gestion, elle intervient également dans plusieurs masters 2 de finance de Dauphine. Ses cours couvrent la finance d’entreprise, l’ingénierie financière, les marchés financiers et de produits dérivés.

Extraits presse

Les qualités de concision et de clarté de l’écriture de Kaouter Jouaber-Snoussi lui permettent de tenir la gageure d’une présentation rigoureuse et relativement complète d’un sujet aussi complexe et vaste dans un volume aussi limité.

01/10/2012 - Bernard Boubé - Académie des sciences d'Outre-mer

 

Table des matières

Introduction
I / Un panorama de l’industrie de la finance islamique

Les sources de la finance islamique
Le Coran - La Sunna - L’ijtihad
Les principes de la finance islamique
L’interdiction de l’usure - Le partage des profits et des pertes - L’interdiction de l’incertitude et de la spéculation - L’adossement à un actif tangible - L’interdiction de certaines activités et produits
Une mise en perspective historique de la finance islamique
Les origines : les textes sacrés de l’Islam - La (re)naissance de la finance islamique : la décolonisation, 1950-1970 - Un système qui devient crédible : le boom pétrolier, 1970-1990 - Le temps de la normalisation, 1990-2000 - L’internationalisation depuis les années 2000 - La crise des subprimes et après Les instruments et les contrats financiers islamiques
Les transactions de vente et de location de base - Les instruments de financement - Les financements participatifs - Les instruments de bienfaisance - Les services d’intermédiation payants
Les institutions de la finance islamique
Les banques islamiques - Les compagnies takaful d’assurance islamique - Les fondations waqf
Les principales instances de la finance islamique
AAOIFI (Accounting and Auditing Organization for Islamic Financial Institutions) - IIFM (International Islamic Financial Market) - CIBAFI (General Council for Islamic Banks and Financial Institutions) - IFSB (Islamic Financial Services Board) - LMC (Liquidity Management Centre) - IIRA (Islamic International Rating Agency) - IICRA (International Islamic Center for Reconciliation and Arbitration)
II / Les caractéristiques des banques islamiques
Le conseil de conformité à la Charia (Sharia board)
La structure du bilan d’une banque islamique
Les ressources : le passif du bilan - Les emplois : l’actif du bilan - La structure du bilan d’une banque islamique - Le bilan d’une banque islamique dans la pratique
La rentabilité des banques islamiques
III / Les risques dans la banque islamique
Les établissements islamiques face aux risques bancaires
Le risque de crédit - Les risques de marché : taux, change et prix - Le risque d’illiquidité - Le risque opérationnel - Le risque de référence ou de taux de rentabilité - Le risque juridique
Les risques spécifiques aux banques islamiques
Le risque religieux ou de non-conformité - Le risque d’investissement spécifique - Le risque commercial translaté
Les banques islamiques sont-elles confrontées à plus de risque que les banques conventionnelles ?
Des risques en moins - Des garanties naturelles - Des risques spécifiques - Des risques bancaires exacerbés
Les banques islamiques et la réglementation internationale sur les risques
Les normes Bâle II et les banques islamiques - Les ajustements par l’IFSB
IV / La gestion d’actifs en finance islamique
Le processus d’investissement
L’allocation d’actifs - Les actifs éligibles - Les opérations de marché - Les revenus et le processus de purification
La structuration des fonds islamiques
La relation de gestion et la rémunération du gestionnaire - Les principaux types de fonds par type de contrat d’investissement - Les principaux types de fonds par classe d’actifs - La gestion de la liquidité
Le processus de conformité
Les indices islamiques
Les fonds indiciels islamiques
L’industrie des fonds d’investissement islamiques
La répartition géographique des fonds islamiques - Les principaux investisseurs en fonds islamiques
La performance des investissements en actifs islamiques
Analyse théorique de la performance des fonds d’investissement islamiques - Principaux résultats empiriques
V / Les sukuk
Que sont les sukuk ?
Les fonctions des sukuk
Les structures de sukuk
Des constantes dans la structuration des sukuk - Le niveau de garantie des sukuk - Les différentes structures de sukuk
Le marché des sukuk
Sukuk versus obligations - La rentabilité - Le risque - Comment le marché perçoit-il les sukuk ?
Conclusion
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

ISLAMIC FINANCE


This original book raises some fundamental issues on alternative finance, of particular interest to economists and finance experts: What does the expression \"Islamic finance\" cover? What are its challenges and opportunities? What place can it occupy in the world's financial industry? What distinguishes an Islamic Bank from a conventional Bank? etc.


Kaouther Jouaber-Snoussi is the cofounder and director of the course: “Principles and practices of Islamic Finance” at the University Paris Dauphine, where she founded and directs the Master “Finance and Control”. Her lectures focus on Business finance, financial engineering, financial markets and derivatives. She is the author of a text book on Company finance and essays on Islamic finance.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com