La construction européenne

Guillaume COURTY, Guillaume DEVIN

Soixante ans après la signature du traité de Rome, la construction européenne a connu des développements considérables. Toute son histoire a été marquée par des phases de stop and go qui ont rendu son cheminement difficilement prévisible. L’institutionnalisation a servi d’aiguillon au dynamisme des intérêts, mais également à des mouvements de résistance, voire de rejet à l’égard d’une entreprise qui paraissait dotée d’une capacité d’extension continue. C’est cette capacité, déjà contestée depuis que l’opinion publique s’est invitée dans les débats européens à partir des années 1990, qui est aujourd’hui sérieusement mise en doute.
La nouvelle édition de ce livre, devenu un classique, offre une introduction pédagogique sur la genèse, le fonctionnement et l’état actuel de la construction européenne. Le lecteur y découvrira ce qui donne à l’aventure européenne son caractère de processus largement non planifié. Il y trouvera également de nombreuses données sur les institutions européennes et leurs acteurs.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°326
Parution : janvier 2018
ISBN : 9782707198679
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm

Guillaume COURTY

Guillaume Courty est professeur de science politique à l'université de Lille et chercheur au Ceraps (CNRS-Lille). Dans la collection « Repères », il déjà publiéLes Groupes d’intérêt (2006).

Guillaume DEVIN

Guillaume Devin est professeur de science politique à l’IEP de Paris et membre du Centre d'études et de recherches internationales CERI. Il a notamment publiéLes Organisations internationales (Armand Colin, 2006) et La Construction européenne (avec Guillaume Courty, La Découverte, Repères, 2018, 4eéd.).

Table des matières

Introduction
Repères chronologiques
Liste des sigles
I / La stratégie des États
Répondre à des défis
Le poids des données externes - L'influence des facteurs internes
Choisir des partenaires
L'axe franco-allemand - Les frontières de l'Europe
Définir des méthodes
La priorité économique - Un système hybride
II / La dynamique des institutions
Des relations interépendantes
Le fonctionnement du triangle institutionnel - Des ajustements complexes
Une Cour de justice entreprenante
La méthode et ses logiques - Centralité et légitimité de l'activité juridictionnelle
Des compétences en extension
L'élargissement des domaines d'intervention - Le paradoxe des moyens disponibles
III / L'organisation des intérêts
La transnationalisation des groupements
Du « communautaire » à l'« européen » - Des soutiens diffus
La spécialisation du personnel
L'autonomisation des spécialistes de l'Europe - L'émergence de nouveaux intermédiaires
La naturalisation de l'idée européenne
Le label Europe - L'Europe au pluriel
Conclusion
Repères bibliographiques
Index thématique.