L'amour des autres -  REVUE DU M.A.U.S.S.

L'amour des autres
, compassion et humanitarisme

REVUE DU M.A.U.S.S.

L’amour des autres est irréductible à l’amour de soi ou à l’amour-propre... c'est ce que le précédent numéro de La Revue du MAUSS a clairement établi. L'amour des autres a sa réalité et sa consistance propres. Mais de quels autres s’agit-il ? Aimer les siens, ses proches, n’est pas trop difficile ni trop distinct, en somme, de l’amour de soi. Mais peut-on aimer – et de quel type d’amour – les étrangers, les réprouvés, les malheureux qu’on ne connaît pas ? Les autres « autres » ?
Ou encore : peut-on donner sans attente ni espoir de retour, « donner quelque chose contre rien », d’une façon radicalement asymétrique, hors de toute réciprocité ? Et quel est alors le statut de ce don ? De la charité, de la pitié, de la compassion ? Vieilles questions, inlassablement reprises par toutes les religions et les morales.
Qu’on regarde ici du point de vue de la philosophie, des sciences sociales et de la psychanalyse, avec une attention toute particulière portée au débat sur le care (la sollicitude) qui, avec la question de la reconnaissance – et en liaison étroite avec les gender studies–, occupe aujourd’hui de plus en plus de place sur la scène philosophique et sociologique. Pour se demander, enfin, si l’amour des autres peut être une politique.

Version papier : 24 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue du M.A.U.S.S. n°32
Parution : novembre 2008
ISBN : 9782707156433
Nb de pages : 352
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

REVUE DU M.A.U.S.S.

Fondée en 1981, et dirigée par Alain Caillé, la Revue du M.A.U.S.S. (Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales) s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à ce qui se produit à l’intersection des sciences sociales, du politique et de l’histoire. Elle s’est imposée comme l’un des lieux importants du débat public en France.

Table des matières

Présentation, par Alain Caillé et Philippe Chanial - I / L’amour des autres - A) Amour de soi, amour des autres -1. Prologue - L’amour del’humanité comme irréligion de l’avenir, par Jean-Marie Guyau - Cœur de pierre ou l’ambiguïté du bien, par Alexis Sarentchoff - 2° Au-delà de la réciprocité - Pourquoi donner quelque chose contre rien ?, par Alwin W. Gouldner - Vers une théorie de l’action et du sujet, par Alain Caillé - Générosité, réciprocité, pouvoir et violence, par Philippe Chanial - Existe-t-il un don gratuit ?, par Gérard Pommier - La symbolisation de la jouissance réclame un don, par Gérard Pommier - Pour une psychanalyse du don, par Carina Basualdo - 3° Vertiges de l'amour, ambivalence de la compassion - Éros et agapè, par Anders Nigren - La querelle sur le pur amour au XVIIe Fénelon et Bossuet , par Michel Terestchenko - D'une compassion l'autre, par Paul Audi - B) Théories et pratiques de la compassion - 1° Le care entre sentiments et justice - Care, empathie et justice, par Alice Le Goff - Du care, par Joan C. Tronto - Pour un monde sans pitié, par Patricia Paperman - 2° L’humanité et la force des émotions - La préférence pour la sociabilité, par Jean-Philippe Heurtin - Émotion, collectif et lien social : vers une approche sociologique du don humanitaire, par Catherine Dessinges - Quelques journées à Emmaüs, par Frédéric Buyse - 3° La compassion peut-elle être une politique ? - Bill Clinton et le don, par Jacques T. Godbout - Le respect, pas la compassion, par Christopher Lasch - Les apories du mérite, par Dominique Girardot - Démocratie participative et fondements symboliques de la vie associative, par Paulo H. Martins - Compassion, association, utopie, par Martin Petitclerc - Une société de la reconnaissance est-elle possible ?, par Francesco Fistetti - II. Libre revue - De l’Afrique ambiguë à l’autre Afrique, par Serge Latouche - Retour à Dahra, par François Vatin - La supériorité occidentale en question, par Serge Latouche - Don et grâce, une famille à recomposer ?, par Camille Tarot - Enjeux d’une théorie de la religion au-delà du mirage girardien, par François Gauthier - Anthropologie du don : à quoi jouent donc les sociétés archaïques ?, par Stéphane Bornhausen - Hématomes, éraflures et cicatrices, par Y. Le Hénaff, D. Bodin et L. Robène - Bibliothèque - Résumés & abstracts - Les auteurs de ce numéro - Réunions-débats du MAUSS.