L'humanitaire  -  REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL

L'humanitaire
XIX - XXI siècle

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL

Emblématique des nouveaux modes d’engagement, véritable phénomène de société contemporain, l’humanitaire reste très peu étudié des historiens, alors même qu’il puise ses racines directes et multiformes au XIXe siècle et n’a cessé de se développer depuis. Centré sur la France et les pays anglo-saxons, ce numéro s’attache donc à poser des focales sur plusieurs grandes mobilisations nationales et transnationales depuis la fin du XIXe siècle, mais aussi sur des organisations et des individus.
Plus largement, il s’agit de mettre en évidence les multiples facettes du phénomène et leur profonde imbrication. Loin d’être cloisonnés en effet, humanitaire dit « interne » et « international », d’urgence comme de développement, se répondent et s’alimentent mutuellement. Et si l’humanitaire paraît d’évidence renvoyer à l’historiographie des cultures de guerre et aux interventions d’urgence, il touche aussi profondément à l’histoire du fait religieux et des mobilisations politiques, ainsi qu’au développement des cultures internationales.

Version papier : 16,30 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Le Mouvement social n°227
Parution : mai 2009
ISBN : 9782707157355
Nb de pages : 160
Dimensions : 155 * 235 mm
Façonnage : Broché

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL


Revue trimestrielle fondée par Jean Maitron en 1960, puis dirigée de 1971 à 1982 par Madeleine Rebérioux, Le Mouvement social est publié par l’association du même nom, avec le concours du CNRS et avec la collaboration du Centre d’histoire sociale du XXe siècle (ex-Centre de recherche historique des mouvements sociaux et du syndicalisme de l’université Paris-I-CRHMSS), et diffusé avec le concours du Centre national du livre.
Le Mouvement Social rend compte des développements récents de l’histoire sociale : à l’histoire des engagements collectifs et des organisations professionnelles, qui constituait à l’origine sa raison d’être et qui demeure l’un de ses principaux centres d’intérêt, s’ajoutent d’autres approches d’histoire sociale et d’autres champs d’étude : l’histoire du travail et de l’économie, l’histoire sociale du politique et de l’État, l’histoire culturelle et des imaginaires sociaux, celle des rapports de genre, celle, aussi, de l’immigration et de toutes les formes de mobilité. La revue embrasse l’époque contemporaine dans toute son ampleur, des premières années du XIXe siècle au début du XXIe siècle.

Extraits presse

« La Revue fondée par Jean Maitron étudie l'activité humanitaire depuis les secours de guerre britanniques jusqu'aux ONG humanitaires françaises, en passant par Emmaüs, les réactions américaines aux massacres d'Arméniens dans les années 1890, et par la visite du Dr Rossel, délégué de la Croix-Rouge, au camp-ghetto de Theresienstadt en juin 1944: "L'illusion de l'objectif". »
LA QUINZAINE LITTÉRAIRE

« La question humanitaire est aussi une question sociale. C'est ce qu'entend démontrer la revue Mouvement social, renouvelant l'approche d'un secteur caritatif qui, au fil des décennies, a pris une place grandissante dans les sociétés occidentales. Dans ce numéro 227, il n'est pas question de confusion entre militaire et humanitaire, des dérives de l'Arche de Zoé ou d'études de cas au Darfour ou au Sri Lanka, mais beaucoup de religion. On y parle de "généalogie missionnaire et coloniale de l'humanitaire", des "générations militantes à Emmaüs", l'association fondée par l'abbé Pierre, et du rapport à la religion et à la foi des membres d'associations humanitaires qui se proclament "apolitiques" et "non-confessionnelles". »
LIBÉRATION

PRESSE

 

Le dernier numéro du Mouvement social nous offre un dossier copieux pour un magnifique objet d’histoire sociale certes, mais aussi d’histoire politique et religieuse : une introduction programmatique ambitieuse signée par les deux coordinateurs du numéro, Axelle Brodiez et Bruno Dumons ; six articles consistants ainsi que de nombreux compte rendus qui attestent une bibliographie d’ores et déjà importante et internationale.

21/09/2009 - Emmanuelle Loyer - Non fiction

 

Table des matières

Dossier : L'humanitaire, XIXe-XXIe siècles - Faire l’histoire de l’humanitair, par Axelle Brodiez et Bruno Dumons - « L’administration rationnelle de la compassion » : aux origines des secours de guerre britanniques, par Rebecca Gill - Au nom de Dieu, de la civilisation et de l’humanité : les États-Unis et les massacres d’Arméniens dans les années 1890, par Ann Marie Wilson - , Une généalogie missionnaire et coloniale de l’humanitaire : le cas Aujoulat au Cameroun, 1935-1973, par Guillaume Lachenal et Bertrand Taithe - L’illusion de l’objectif. Le délégué du CICR Maurice Rossel et les photographies de Theresienstadt, par Sébastien Farré et Yan Schubert - Entre social et humanitaire : générations militantes à Emmaüs (1949-2009), par Axelle Brodiez - Socialisation catholique et biens de salut dans quatre ONG humanitaires françaises, par Johanna Siméant - Notes de lecture - Humanitaire, Humanitaires. Gérer les indésirables. Des camps de réfugiés au gouvernement humanitaire, par M. Agier (A. Brodiez) - Histoires de la souffrance sociale, XVIIe -XXe siècles, par F. Chauvaud (id.) - Monseigneur Rodhain et le Secours catholique, par L. Dubrulle (id.) - Les ONG confessionnelles, par B. Duriez et alii (id.) - Du coron au HLM. Patronat et logement social (1894- 1953), par H. Frouard (J.-M. Stébé et H. Marchal) - Last Best Things. Altruism and the Market for Human Blood and Organs, par K. Healy (S. Chauveau). - Temps d’assistance. Le gouvernement des pauvres en Suisse romande depuis la fin du XIXe siècle, par J.-P. Tabin et alii (Y. Marec) - Libéraux et néo-libéraux. Le Colloque Lippmann. Aux origines du néolibéralisme, par S. Audier (P. Fridenson) - Néo-libéralisme version française. Histoire d’une idéologie politique, par F. Denord (D. Todd) - Naissance de la bonneconscience coloniale. Les libéraux français et britanniques et la question impériale (1770-1870), par J. Pitts (id.)- Informations et initiatives - Résumés - Livres reçus.