Israël-Palestine, le livre noir

REPORTERS SANS FRONTIÈRES (RSF)

« Pour tenter d’enrayer la marche vers l’abîme, la construction d’une vision, d’un récit communs aux Israéliens et aux Palestiniens est indispensable. En rassemblant les enquêtes d’associations israéliennes, palestiniennes et internationales de défense des droits de l’homme, ce livre y apporte une solide contribution », écrit Rony Brauman dans sa préface. C’est d’abord ce souci qui a guidé Reporters sans frontières dans la publication de ces textes – souvent mal connus – rendant compte des violations des droits de l’homme imputables aux deux camps depuis le début de la deuxième Intifada en septembre 2000. L’ensemble ainsi constitué est saisissant : il apporte une autre vision, indispensable, de celles des reportages journalistiques ou des analyses engagées des deux bords. Dépasser les émotions partisanes (ainsi, les rapports des organisations israéliennes et palestiniennes présentés ici ne concernent-ils que les violations des droits de l’homme imputables à leur propre camp), connaître précisément les effets et les responsabilités des exactions d’où qu’elles viennent : ce n’est qu’à ces conditions que l’on pourra retrouver le chemin de la paix. D’où le caractère nécessaire de ce livre, que liront tous ceux qui cherchent à comprendre la réalité vécue par les habitants d’Israël et des Territoires occupés.

Version papier : 20 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Préface de Rony BRAUMAN
Introduction de Jocelyn GRANGE
Collection : Cahiers libres
Parution : novembre 2002
ISBN : 9782707138781
Nb de pages : 240
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

REPORTERS SANS FRONTIÈRES (RSF)

Reporters sans frontières, fondée en 1985; oeuvre au quotidien pour la liberté de la presse et de l'information. Dans la série des "livres noirs", La Découverte a déjo publié, outre un volume sur le conflit israélo-palestinien (202) des titres consacrés à la Tunisie, à l'Algérie, la Chine, Cuba, la guerre en Irak.

Extraits presse

« Peut-on encore, lorsqu'on est israélien et palestinien, partager une lecture commune de l'actualité, pour ne pas parler de l'avenir ? Tâche presque impossible tant les passions nationalistes semblent balayer les efforts de lucidité. Dans ces situations, les seuls à y parvenir sont, souvent, ceux qui, tout en convenant des limites politiques de leur entreprise, maintiennent leur boussole intérieure pointée sur le cap le plus " basique " et à la fois le plus difficile à tenir de tous : le respect de la dignité humaine [...]. C'est ce que font, malgré un ostracisme oppressant et tant de difficultés à garder le contact (merci Internet !) une poignée d'associations israéliennes et palestiniennes. Avec obstination, elles maintiennent, en l'absence d'initiative politique, cette " jonction " qui préserve, pour le futur, la possibilité d'écrire une histoire commune. Présenté par Reporters sans frontières, Le Livre noir rassemble plusieurs rapports d'organisations internationales (Amnesty, FIDH, Human Rights Watch, RSF, MDM), d'ONG israéliennes (B'Tselem et le comité contre la torture) ainsi que du centre palestinien pour les droits de l'homme et du Groupe de surveillance palestinien des droits de l'homme. N'ont été retenus que les textes qui dénoncent " les pratiques imputables à leur propre camp ", à l'encontre des visions partisanes, où la dénonciation des horreurs commises par l' " ennemi " ne sert qu'à couvrir les abominations perpétrées par les siens. »

LE MONDE DES LIVRES

« C'est le genre de pari difficile à tenir : rendre compte du conflit israélo-palestinien et, plus singulièrement, des responsabilités de chacune des parties, afin d'enrayer la marche vers l'abîme et de construire un récit commun aux deux protagonistes. »

RÉFORME

« Complément indispensable aux différents comptes rendus des médias sur le conflit du Proche-Orient, ce livre noir rassemble les rapports de seize enquêtes menées par des organisations internationales, israéliennes ou palestiniennes de défense des droits de l'homme depuis le début de la seconde Intifada (septembre 2000) Inventaire accablant des violations des droits de l'homme [...]. L'intégrité des huit organisations en présence offrant de sérieuses garanties quant à la fiabilité des faits et à la vérification des données, ce livre est un document essentiel pour tous ceux qui cherchent à comprendre, par-delà les préjugés et les émotions partisanes, la réalité de ce sanglant conflit. »

ROLLING STONE

PRESSE

 

Table des matières

Préface, par Rony Brauman - Introduction,par Jocelyn Grange - I. Israël - Les homicides imputables aux Israéliens, Amnesty International - Force de frappe excessive des Forces armées israéliennes, B’Tselem - Démolition de maisons et destruction de terres agricoles, B’Tselem - Violations des libertés de la presse par Israël, Reporters sans frontières - Le lourd tribut des incursions israéliennes, Amnesty international - Opération Mur de protection, Naplouse, Fédération internationale des ligues des droits de l’homme et de Médecins du monde - Jénine : les opérations militaires des Forces de défense israéliennes, Human Rights Watch - L’armée israélienne à l’assaut de la presse, Reporters sans frontières - Torture en Israël, The Public Committee Against Torture in Israel - Statut de la minorité palestinienne d’Israël, Fédération internationale des ligues des droits de l’homme - II. Palestine - Les homicides imputables aux Palestiniens, Amnesty International - Attaques palestiniennes contre des civils israéliens, Amnesty International - Lacunes du système judiciaire palestinien, Human Rights Watch - Liberté d’expression en Palestine, Palestinian Center for Human Rights - Peine de mort en Palestine, The Palestinian Human Rights Monitoring Group - Violations des libertés de la presse par l’Autorité palestinienne, Reporters sans frontières - Annexe : adresses utiles.