Introduction à John Kenneth Galbraith

Stéphanie LAGUÉRODIE

John Kenneth Galbraith a cherché à développer, tout au long du XXe siècle, une nouvelle voie pour l’économie, attentive aux institutions et à l’histoire. Formé pendant la Grande Dépression des années 1930, il critique d’emblée la théorie des marchés autorégulateurs. Engagé dans la politique et la diplomatie de son pays, il embrasse les idées keynésiennes et en devient une figure emblématique en tant que conseiller du président J. F. Kennedy notamment.
Dans sa vision historique de l’économie, il fait d’abord l’analyse de l’apparition de la grande entreprise et de son pouvoir de marché. Galbraith critique l’influence exercée par ces grandes entreprises sur les finalités économiques de la société et s’interroge sur le sens d’une production et d’une consommation sans cesse croissantes.
Privilégiant l’analyse de l’instabilité chronique des économies (récessions, chômage), Galbraith étudie enfin l’histoire des crises financières et la récurrence des bulles spéculatives. Il montre que la propension à prendre des risques inconsidérés, lorsque la régulation est insuffisante, mène périodiquement à des catastrophes.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°587
Parution : novembre 2011
ISBN : 9782707159267
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
Façonnage : Broché

Stéphanie LAGUÉRODIE

Stéphanie Laguérodie est maître de conférences en économie à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne. Elle s’intéresse à l’influence de la théorie économique sur les politiques économiques, en particulier à l’histoire du keynésianisme, aux États-Unis et en France. Elle a publié plusieurs articles sur J. K. Galbraith et a participé au Petit Bréviaire des idées reçues en économie (La Découverte, 2003).

Table des matières

Préface
Introduction
I / Le siècle d'un économiste radical
Un jeune Canadien à la conquête de l’Amérique
La critique de la théorie marshallienne
L’interprétation de la grande dépression
La rencontre avec le keynésianisme
Le contrôle des prix pendant la guerre
L’universitaire controversé
Le conseiller des présidents américains
Un Sisyphe social-démocrate
II / La critique de la théorie dominante
La formation du corpus de la « sagesse conventionnelle »
L’hypothèse de rareté reconsidérée
Les préférences ne sont pas données - Les impensés de la croissance du PIB
Le marchéversus les relations de pouvoir
La science économique et l’idéologie
La satire morale
III / La grande entreprise et ses limites
Le rôle central de la technologie
La planification de l’entreprise
Les objectifs de la technostructure
L’économie duale
Les contradictions du système économique
Critiques du « modèle » galbraithien
Les amendements de l’auteur - Appréciation des théoriciens de la synthèse néoclassique
Portée en France des idées galbraithiennes
IV / Les crises financières
La récurrence des crises financières
Les causes de la crise de 1929
Le retournement de 1929 : inévitable ? - Les caractéristiques institutionnelles de l’économie américaine des années folles
L’endettement comme conséquence de la société de consommation
Comment réguler l’économie ?
Les problèmes économiques du siècle nouveau
Un successeur ?
Conclusion
Repère bibliograhiques.

Droits étrangers

AN INTRODUCTION TO JOHN K. GALBRAITH


Emblematic figurehead for Keynesian ideas, advisor to presidents John Kennedy et Lyndon Johnson, the economist Galbraith has studied the history of financial crises and shown how speculative bubbles are recurrent. Galbraith's work is also a form of social criticism. Questioning the meaning of production and ever-growing consumerism, he advocates subjecting economic ends to a democratic debate.


Stéphanie Laguérodie is a senior lecturer in Economics at the University Paris-I-Panthéon-Sorbonne. She specializes in the influence of economic theory on economic policies, and particularly the history of Keynesianism in the United States and in France. She has published several articles on J. K. Galbraith and has participated to the Petit Bréviaire des idées reçues en économie (La Découverte, 2003).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com