Internationalisation des politiques sociales et du droit au XXe siècle

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL

Ce numéro varié s’inscrit dans une actualité de la recherche sur l’histoire des organisations internationales et phénomènes transnationaux au XXe siècle.
Dans le premier dossier, consacré aux politiques sociales et au droit, Thomas Cayet et Paul-André Rosental soulignent l’importance de la coopération interétatique en matière de politiques de travail, rappellent le rôle joué par les organisations internationales et soulignent la longévité des pratiques de la fin de la Première Guerre mondiale jusqu’à nos jours. Lorenzo Mechi met l’accent sur les éléments de continuité depuis l’entre-deux-guerres dans l’action du Bureau international du travail, qui a contribué à la stabilisation des politiques économiques de la Communauté européenne. Matthieu Leimgruber analyse les canaux de diffusion de l’alarmisme démographique, notamment la mise en scène du vieillissement comme une véritable « bombe à retardement » menaçant l’équilibre des programmes de sécurité sociale. Leïla Choukroune et Chloé Froissart interrogent quant à elles les manières variées dont les organisations non gouvernementales et les avocats introduisent aujourd’hui en Chine les normes du droit international en matière de travail, bousculant ainsi les rapports entre État et société.
Le second dossier se concentre sur les temps de guerre et de sortie de guerre. Isabella Löhr montre comment la Première Guerre mondiale fait du droit d’auteur un exemple de coopération transnationale européenne. À partir du cas des réfugiés lettons en 1945, Juliette Denis montre la complexité des tensions et des mobilisations à l’oeuvre dans la définition d’une politique internationale des populations déplacées.
Ce numéro éclaire ainsi de divers points de vue le rôle des agents sociaux et des dynamiques de mobilisation qui animent les politiques transnationales au XXe et au début du XXIe siècle.

Version papier : 16 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Le Mouvement social n°LMS
Parution : septembre 2013
ISBN : 9782707177018
Nb de pages : 136
Dimensions : 155 * 235 mm

REVUE LE MOUVEMENT SOCIAL


Revue trimestrielle fondée par Jean Maitron en 1960, puis dirigée de 1971 à 1982 par Madeleine Rebérioux, Le Mouvement social est publié par l’association du même nom, avec le concours du CNRS et avec la collaboration du Centre d’histoire sociale du XXe siècle (ex-Centre de recherche historique des mouvements sociaux et du syndicalisme de l’université Paris-I-CRHMSS), et diffusé avec le concours du Centre national du livre.
Le Mouvement Social rend compte des développements récents de l’histoire sociale : à l’histoire des engagements collectifs et des organisations professionnelles, qui constituait à l’origine sa raison d’être et qui demeure l’un de ses principaux centres d’intérêt, s’ajoutent d’autres approches d’histoire sociale et d’autres champs d’étude : l’histoire du travail et de l’économie, l’histoire sociale du politique et de l’État, l’histoire culturelle et des imaginaires sociaux, celle des rapports de genre, celle, aussi, de l’immigration et de toutes les formes de mobilité. La revue embrasse l’époque contemporaine dans toute son ampleur, des premières années du XIXe siècle au début du XXIe siècle.

Table des matières

Internationalisation des politiques sociales et du droit au XXe siècle
Rosental Politiques sociales et marché(s). Filiations et variations d’un registre transnational d’action du BIT des années 1920 à la construction européenne et à la Chine contemporaine, par Thomas Cayet et Paul-André
Du BIT à la politique sociale européenne : les origines d’un modèle, par Lorenzo Mechi
La sécurité sociale au péril du vieillissement. Les organisations internationales et l’alarmisme démographique, par Matthieu Leimgruber
Réforme du droit et contestation sociale sans État de droit : le laboratoire chinois, par Chloé Froissart et Leïla Choukroune
Guerre et droit international
Le droit d’auteur et la Première Guerre mondiale : un exemple de coopération transnationale européenne, par Isabella Löhr
Complices de Hitler ou victimes de Staline ? Les déplacés baltes en Allemagne, de la sortie de guerre à la Guerre froide, par Juliette Denis
Notes de lectures
La régulation sociale : politiques publiques et initiative privée
La philanthropie en Amérique, de O. Zunz, par A. Brodiez-Dolino
Reforming Urban Labor
, de J. L. Polasky, par M. Cohen
The Urban Housing Program from Stalin to Khruschchev
, de M. B. Smith, par N. Moine
Les politiques de l’emploi (1960-2000),
de F. Colomb, par J. Freyssinet
Charité et soins : comparaisons et circulations internationales
Les oeuvres sociales catholiques en France et en Allemagne au XIXe siècle, de C. Maurer, par A. Brodiez-Dolino
Devenir infirmière en France, une histoire atlantique ? (1854-1938),
de É. Diebolt et N. Fouch, par M. Poisson
Étendre et assainir Paris
Le laboratoire des pollutions industrielles. Paris, 1770-1830, de T. Le Roux, par N. Coquery
Assainir l’agglomération parisienne. Histoire d’une politique publique interdépartementale (XIXe-XXe
siècle), de E. Bellanger, par T. Le Roux
Le Paris moderne. Histoire des politiques d’hygiène
(1855-1898), par F. Chevallier
Changer les noms de rues de Paris : la Commission Merruau, 1862, dir. par F. Bourillon
Faire le Grand Paris. Avis des habitants consultés en 1859, de N. Montel par T. Le Roux
Formes et échelles du Grand-Paris, de Ph. Panerai, par E. Bellanger
Militantismes en mutation
Le temps des banquets. Politique et symbolique d’une génération, 1818-1848, de V. Robert, par D. Tartakowsky
Des radios de lutte à Internet. Militantismes médiatiques et numériques
, dir. de F. Blum, par F. Granjon
Trajectoires de gauche au Mexique,
de H. Combes, par C. R. Rea Rodríguez
La politique sans en avoir l’air : aspects de la politique informelle, XIXe-XXe siècle, dir. de L. Le Gall et al., par I. Hayes
Chrétien-ne-s de gauche. – À la gauche du Christ : les chrétiens de gauche en France de 1945 à nos jours, dir. de D. Pelletier et J.-L. Schlegel, par G.-R. Horn
Françoise Vandermeersch : l’émancipation d’une religieuse, de S. Rousseau, par A. Brodiez-Dolino
Informations et initiatives
Résumés
Livres reçus.