Histoire du structuralisme
Le champ du signe, 1945-1966

François DOSSE

La grande période structuraliste, qui prend son essor après la Seconde Guerre mondiale, fut celle des maîtres-penseurs. Elle a instauré un nouveau regard posé sur une modernité désenchantée en privilégiant à la fois le caractère inconscient des phénomènes sociaux et le signe aux dépens du sens. De Claude Lévi-Strauss et Roman Jakobson à Michel Foucault, de Louis Althusser et Georges Dumézil à Roland Barthes, en passant par Jacques Lacan ou Jacques Derrida, François Dosse en retrace ici les enjeux théoriques, institutionnels et existentiels.
Il distingue deux grandes périodes : celle de la montée vers cette apogée que fut l’année 1966, objet de ce premier tome, et celle du déclin, à partir de 1967, dans le second. Mais cette histoire n’est pas celle d’idées désincarnées. Elle est l’histoire de toute une génération intellectuelle, dont l’auteur a recueilli les témoignages en interrogeant plus d’une centaine d’acteurs des diverses disciplines des sciences humaines.
Ce passionnant voyage au cœur du structuralisme permet de suivre les cheminements intellectuels des grandes figures de l’époque – et de leurs nombreux disciples. Il offre ainsi au lecteur un très utile guide intellectuel pour se repérer dans l’extraordinaire foisonnement pluridisciplinaire de ces années-là et pour comprendre, au-delà de l’échec du programme structuraliste, le rôle que continuent à jouer ces travaux dans le processus de recomposition des sciences humaines et sociales toujours en cours depuis lors.

Version papier : 15 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°375
Parution : octobre 2012
ISBN : 9782707174659
Nb de pages : 490
Dimensions : 125 * 190 mm

François DOSSE

François DOSSE

François Dosse, historien, professeur des universités, a notamment publié à La Découverte, L'Histoire en miettes : des Annales à la " nouvelle histoire " (1987, réédition 2010), Histoire du structuralisme, (1991-1992), Paul Ricœur, les sens d'une vie (1997-2001), Michel de Certeau. Le marcheur blessé (2002-2007) ou encore Gilles Deleuze et Félix Guattari. Biographie croisée (2007 ; 2009).

Extraits presse

L'épopée structuraliste se confond avec l'aventure intellectuelle du demi-siècle écoulé. Tous les grands maîtres de la pensée ont été ses acteurs, soit parce qu'ils s'y rattachaient, et alimentaient sa chronique - Althusser, Foucault, Lévi-Strauss, etc. En deux volumes synthétiques, François Dosse offre le tableau clinique du mouvement. L'ethnologie, l'anthropologie, la sociologie, la science politique... et la philosophie, sous l'emprise du signe et des structures. Ou comment la linguistique aura fécondé le savoir d'une époque. On suit pas à pas les remaniements qui ont bouleversé les conceptions classiques de l'homme, du social, du politique, du littéraire comme de l'histoire. On entre dans l'univers mystérieux de la fabrication des idées. L'Histoire du structuralisme pour comprendre les arcanes de la pensée contemporaine.

09/11/2012 - La Marseillaise

 

Voici réédité un livre précieux pour comprendre la vie intellectuelle française de la seconde moitié du XX è siècle. Au sortir de la guerre, du côté des idées, la figure existentialiste du sujet engagé dans le tumulte de l’histoire s’épuise et laisse germer un nouveau paradigme : le structuralisme. Explorant l’inconscient en deçà des intentions et des déclarations, scrutant la permanence du signe par-delà la variation du sens, il a pour « maîtres-penseurs » Lévi-Strauss, Foucault, Lacan, Barthes, Althusser.. Vingt ans après la première parution de cette histoire délibérément abordée comme « combinatoire du concepts et de chairs » , François Dosse revient dans une postface inédite sur les critiques qu’avait suscité sa démarche à l’époque et réaffirmé la nécessité pour bien saisir le structuralisme, d’en faire dialoguer les œuvres et les événements ; autrement dit, de s’engager dans son dépassement. Un ouvrage dense et vivant.

12/10/2012 - Laurent Etre - L'Humanité

 

Table des matières

Avant-propos à l'édition de 2012
Introduction
I / Les années cinquante : l'épique époque
1. L'éclipse d'une étoile : Jean-Paul Sartre
2. Naissance d'un héros : Claude Lévi-Strauss
3. À la couture nature/culture : l'inceste
4. Demander le programme : le Mauss
5. Un franc-tireur : Georges Dumézil
6. La passerelle phénoménologique
7. La coupure sausurrienne
8. L'homme-orchestre : Roman Jakobson
9. Une science pilote sans avion : la linguistique
10. Les portes d'Alexandrie
11. La figure mère du structuralisme : Roland Barthes
12. L'exigence épistémique
13. Un rebelle nommé Jacques Lacan
14. L'appel de Rome de 1953 : le retour à Freud
15. L'insconcient : un univers symbolique
16. RSI : l'hérésie
17. L'appel des tropiques
18. La raison déraisonne : l'œuvre de Michel Foucault
19. Crise du marxisme : dégel ou regel ?
20. La voie structurale de l'école française d'économie
21. Que la structure est belle !
II / Les années soixante : 1963-1966, la belle époque
22. La Sorbonne contestée : la querelle des anciens et des modernes
23. 1964 : la brèche pour l'aventure sémiologique
24. L'âge d'or de la pensée formelle
25. Les grands duels
26. Les chaînes signifiantes
27. La Terre de la mythologie est ronde
28. L'Afrique : un continent limite du structuralisme
29. Le revuisme
30. Ulm ou Saint-Cloud : Althu ou Touki ?
31. L'explosion althussérienne
32. Le second souffle du marxisme
33. 1996 : l'année lumière / I. L'année structurale
34. 1966 : l'année lumière / II. Foucault comme des petits pains
35. 1966 : l'année lumière / III. Quand Julia arrive à Paris
III / Fièvre hexagonale
36. A l'heure de la post-modernité
37. Les racines nietzschéo-heideggériennes
38. La crise de croissance des sciences sociales
Annexes : Liste des entretiens réalisés
Index.